Lire

DES INFINIES FAÇONS D’ÊTRE UN ESCLAVE

Depuis une vingtaine d’années, historiens, sociologues et anthropologues de l’esclavage ne semblent plus se satisfaire d’une approche uniquement dénonciatrice, perçue comme manichéenne et abstraite. Ils veulent comprendre pratiquement comment des sociétés, par ailleurs très policées, et des hommes, sur d’autres plans fort respectables, ont pu soutenir ou ne guère s’émouvoir d’une institution faisant de certains les « choses » des autres, avec tout ce qui en découle en termes de négation de leur individualité, de mort sociale et de traitements indignes. Pareille attitude exige d’entrer dans la pluralité du phénomène – car il n’y a pas un, mais des esclavages – et les multiples enjeux parfois contraires –, éthiques mais aussi économiques, démographiques, identitaires, géopolitiques, etc. – dont il procède.

SOCIÉTÉS « À

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Centres d'intérêt associés

Plus de Lire

Lire1 min de lecture
Lire
RÉDACTION Directeur de la rédaction Baptiste Liger Rédacteur en chef adjoint Alexis Brocas Direction artistique/Maquette Isabelle Gelbwachs Secrétariat de rédaction Meriem Djebli,avec Brigitte de Zélieourt Iconographie Janick Blanchard Chroniqueurs P
Lire1 min de lectureInternational Relations
Tactique Et Stratégie
La théorie militaire classique sépare la tactique - l'art de mener les batailles - de la stratégie, qui les inscrit dans une vision plus large du conflit. Sauf que, sur le terrain, la tactique prend souvent le pas sur la stratégie, sinon l'oublie, me
Lire1 min de lecture
Sur Le Toit Du Monde
Dans l'écrasante quiétude minérale d'un haut plateau andin, deux forteresses ennemies se défient. Sur l'une règne Costa, lieutenant procédurier fuyant la société d'en bas, abîmé dans la contemplation quotidienne du paysage. L'altitude, la sécheresse