ELLE France

MONACHOLLET: “L’AMOUR NE PEUT PLUS RESTER L’AFFAIRE DES FEMMES”

« C’EST “RÉINVENTER L’AMOUR” QUE VOUS AVEZ ! MAIS IL EST DÉJÀ SORTI ? » Incrédule et fébrile, une jeune femme nous arrête en pleine rue. Les yeux rivés sur les épreuves destinées à la presse que l’on tient à la main, elle bafouille, émue : « J’ai lu tout ce qu’elle a écrit ! » Camille, 30 ans, a monté avec ses amies un club de lecture féministe et attend le nouveau Mona Chollet comme d’autres trépignent en vue du prochain Marc Levy. En une dizaine d’années, depuis la publication de son essai remarqué « Beauté fatale », la journaliste franco-suisse a tout d’un phénomène littéraire. Chollet, la rock star du féminisme français ? Les chiffres parlent d’eux-mêmes : « Beauté fatale » (paru aux éditions Zones en 2012) s’est vendu à 88 000 copies, son best-seller, « Sorcières » (lui aussi publié chez Zones), s’est écoulé, depuis sa parution en 2018, à 250 000 exemplaires et a été traduit FRANGE dans quinze langues. Des succès exceptionnels pour ce genre

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Centres d'intérêt associés

Plus de ELLE France

ELLE France3 min de lecture
“Le Couple Est Un Des Rares Espaces De Liberté.”
CES DERNIERS TEMPS, MON COMPAGNON ET MOI, EN COUPLE DEPUIS DIX-HUIT ANS, nous sentons parfois sommés par la génération de nos enfants d’interroger cet amour (un peu trop) fusionnel, prototype sans doute périmé du couple exclusif cisgenre-hétéro. Nous
ELLE France1 min de lecture
Wish List On Aime Déjà
Un bomber réversible, une maille zippée aux allures de sweat-shirt, un bonnet de skateur tout doux… Le streetwear est un univers riche d’inventivité. C’est la raison pour laquelle la vénérable maison Loro Piana a choisi le gourou du cool Hiroshi Fuji
ELLE France3 min de lecture
À L’assaut Des Assos!
LEUR MISSION Ce restaurant gastronomique solidaire situé dans la crypte de l’église de la Madeleine accueille du lundi au vendredi des personnes en situation de précarité avec attention et dignité depuis 2018. Le concept, créé par l’artiste JR aux cô