Moto verte

LE VICOMTE SE RACONTE

e 7 janvier dernier, Xavier de Soultrait, vicomte par hérédité et membre d’une association de réinsertion de sans-abri, prenait la tête du Dakar 2021. Cinq jours plus tard, alors qu’une probable victoire ou un podium quasi certain s’offraient à lui, il s’envolait sur une série de petites bosses à plus de 120 km/h et finissait dans l’hélicoptère médical, vertèbre C2 en compote. , raconte-t-il sept mois plus tard en souriant. Ce qui est « pas mal », c’est de retrouver XDS sur ses deux jambes, en train de changer le pneu arrière de sa 450 Husky cross dans sa bonne ville de Moulins. Heureux, toujours aussi loquace, bourré d’énergie et des étoiles plein les yeux. Il a juste une raideur dans le cou, comme un torticolis qui l’empêche de tourner la tête vers la gauche de façon fluide. À part ça, le Vicomte est le même: grand, solide, la tignasse frisée en bataille et cette bonne barbe de trois jours qui ne le quitte pas. Son Husqvarna 450 Rally Replica avec le numéro 12 trône dans le box qu’il occupe au sein de l’atelier de mécanique Viltaïs, atelier qu’il partage avec un team d’endurance vitesse équipé de superbes Yam R1. Une machine qu’il encense dès qu’il peut:   Évidemment, on ne pensait pas qu’il repartirait sur cette même moto dans la structure privée néerlandaise HT Rally. Pourtant si: explique XDS  Il avoue avoir beaucoup réfléchi à repartir après avoir frôlé la tétraplégie. Seul mais aussi avec sa femme Betty.

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Centres d'intérêt associés