Art & Décoration

Philippe Schuermans La veine poétique

nstallé à Paul-Bert depuis quatorze ans, Philippe Schuermans recrée avant tout des univers, des atmosphères proches de ses premières amours, et XX siècles, tels ces fauteuils des années 1980 (ci-dessous) du designer Carlo Rampazzi, qui eut la surprise de voir ses créations exposées sur le stand alors qu’il se promenait un dimanche dans les allées du marché. Ici, pas de quête de grande signature ou de référence, mais plutôt des pièces hors modes, insolites, et souvent monumentales, qui racontent des histoires. explique ce galeriste d’origine belge qui parcourut d’abord les océans, posa ensuite ses valises à Bruxelles pour faire les Beaux-Arts et une école d’antiquaires afin de se lancer dans les puces il y a vingt ans. conclut-il.

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Centres d'intérêt associés