L'Express

Brexit: que faire si votre PEA contient encore des actions anglaises?

vous pouviez détenir des titres britanniques dans de 30 % (ou sur option dans votre tranche d’imposition, plus les prélèvements sociaux de 17,2 %) si votre plan avait moins de cinq ans, et aux seuls prélèvements sociaux s’il en avait plus. Seconde situation, vous détenez des OPC européens, euxmêmes investis dans des titres britanniques. Ces derniers vont venir grossir le quota des titres non européens, qui ne peut pas excéder 25 %. Si ce plafond est dépassé, c’est la clôture du plan qui sera mise en oeuvre avec les mêmes conséquences fiscales que celles évoquées plus haut.

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Centres d'intérêt associés

Plus de L'Express

L'Express3 min de lecture
Quand Les Privilèges Sont Mis À Nu(pes)
« Les privilèges vous horripilent, moi aussi. Il faut les abolir! » La phrase aurait pu être prononcée par un député à la tribune de l’hôtel des Menus-Plaisirs lors de la nuit du 4 août 1789, quelques heures avant que l’Assemblée ne vote leur suppres
L'Express3 min de lectureWorld
La Grande Désillusion De La « Start-up Nation » Chinoise
Alors que le secteur de la technologie semblait être l’un des derniers refuges de la mobilité ascendante, les nuages s’assombrissent et le rendent beaucoup moins attractif. La Chine est sans doute le pays où ce virage a été le plus marqué. La générat
L'Express4 min de lectureWorld
La Nouvelle Course Aux Étoiles
Chang’e-5 n’a ni le charisme ni le sens de la formule de Neil Armstrong. Pourtant, ce petit robot est entré dans l’histoire de la Chine au même titre que l’astronaute américain de l’autre côté de l’Atlantique: c’est lui qui a planté le premier drapea