Le Journal du dimanche

Rolland, à la tête d’une campagne encalminée

À plusieurs reprises, Emmanuel Macron l’a sollicitée. À chaque fois, Johanna Rolland a dit non. Lorsque ce dernier se préparait pour la présidentielle, en 2017, ils avaient échangé pendant deux heures. La maire de Nantes n’en était pas sortie convaincue. Lors du remaniement de juillet 2020, le Premier ministre, Jean Castex, lui avait proposé un grand ministère liant éducation, lâche Rolland qui, pour 2022, a misé sur un autre cheval, Anne Hidalgo. Alors que les doutes s’accumulent, au PS, sur le démarrage laborieux de la maire de Paris, sa directrice de campagne n’a plus beaucoup de temps pour parvenir, enfin, à faire décoller celle-ci.

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Centres d'intérêt associés

Plus de Le Journal du dimanche

Le Journal du dimanche2 min de lecture
Un Vignoble De Pointe Parti D’une Feuille Blanche
Ce domaine de trente hectares de vignes a été créé ex nihilo en Catalogne espagnole, sur des terres en grande partie granitiques, par Emma et Marc Bournazeau. Ils avaient fait leurs armes à Maury, au domaine Saint-Roch, où ils ont produit des côtes-d
Le Journal du dimanche3 min de lecture
Tout Est Clans Le Pied
Beaucoup de fantasmes sont nés autour de la notion de vignes franches de pied, astucieusement dénommées vignes « francaises » par ceux qui ont intérêt à spéculer commercialement sur leur mention. Rappelons que tous les cépages capables de produire un
Le Journal du dimanche3 min de lecture
Football : Posons Les Bonnes Questions
ANOSOGNOSIE : trouble neurologique caractérisé par la méconnaissance par le malade de la maladie dont il est atteint, nous dit Le Petit Robert. Voilà de quoi souffre le football français. Quand on ne veut pas prendre des mesures fortes et qu’on recul