Le Point Magazine

On peut tout faire ou presque

e gros avantage de l’assurance-vie, c’est de pouvoir transmettre le capital accumulé sur un contrat à la personne de son choix, parente ou non. Et ce dans de très bonnes conditions fiscales. La somme échappe en effet aux droits de succession, dont le poids augmente au fur et à mesure que le lien de parenté s’éloigne avec la personne décédée: ainsi, un neveu sera taxé à 55

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Centres d'intérêt associés