Le Point Magazine

Comment optimiser ses plans d’épargne entreprise

À tort, les Français s’en soucient peu. Pourtant, ils sont de plus en plus nombreux à percevoir de leur entreprise un complément de rémunération sous forme de participation, d’intéressement, d’abondement, d’actions de leur société qui représente, l’un dans l’autre, des sommes importantes. Surtout, ces dispositifs devraient à l’avenir concerner de plus en plus de salariés pour des montants toujours plus élevés.

Aujourd’hui, cette manne d’épargne amassée au fil du temps atteint 147 milliards d’euros. Plus d’un salarié sur deux, soit 11,2 millions de personnes, en bénéficie, selon les derniers chiffres de l’Association française de gestion (AFG). Soixante-dix pour cent du personnel travaillent dans les grandes sociétés (plus de 500 sala-riés) et seulement 32 % dans les TPE/PME. Seules 4 % des entreprises de moins de 50 salariés auraient en effet mis en place la participation, et 9,5 %, un accord d’intéressement contre respectivement 69 % et 56 % s’agissant des entreprises de plus de 1 000 salariés. Un écart de traitement qui va se réduire!

Dans un premier temps, la loi Pacte a supprimé dans les PME

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Centres d'intérêt associés

Plus de Le Point Magazine

Le Point Magazine3 min de lecture
Un Thé (mortel) Au Sahara
Peut-on visiter le Sahara aujourd’hui ? Refaire, en solo ou en groupe, un Paris-Alger-Dakar ? Ce vaste vide qui amarre l’Algérie, le Mali, le Maroc, la Mauritanie et bien d’autres autour de lui est aujourd’hui à compter parmi les géographies mortes p
Le Point Magazine1 min de lecture
Lâchers De Moustiques Stériles Sur La France
Pour la première fois en France métropolitaine, dans une commune proche de Montpellier, la technique de l’insecte stérile contre les moustiques-tigres a été expérimentée. Les scientifiques du Centre de coopération internationale en recherche agronomi
Le Point Magazine7 min de lecture
Le CBD À L’épreuve De La Science
Le « bonheur », rien que cela. La promesse faite à qui entre dans cette petite boutique parisienne est des plus alléchantes. La porte du Lab du bonheur refermée, difficile de savoir où l’on se trouve. Du vert sur les murs. Serait-on dans un magasin b