Paris Match

GILDO PASTOR « JUSTICE POUR MA M RE »

Ce procès en appel s’annonce explosif. En 2018, Wojciech Janowski a été condamné à la perpétuité pour avoir commandité le meurtre d’Hélène Pastor, la milliardaire monégasque, mère de sa compagne Sylvia, avec qui il a eu un enfant et partagé vingt-huit années de vie. Devant la cour d’assises d’Aixen-Provence, le Polonais n’avait cessé de louvoyer, avant que son avocat, Éric Dupond-Moretti, avoue le crime en son nom, invoquant « l’argent, l’argent qui rend fou…». Un an plus tard, de sa cellule VIP des Baumettes, Janowski portait plainte contre Dupond-Moretti, l’accusant de « non-assistance », d’aveux prononcés sans mandat, contestant soudain les 215000 euros d’honoraires versés (une procédure classée sans suite par le conseil de l’ordre). Changement de stratégie, l’accusé plaide désormais non coupable. «Il a passé six ans en prison, il a beaucoup lu, écrit, notamment des lettres d’amour à Sylvia. Il veut défendre son honneur, indique son nouvel avocat, Jean-Jacques Campana. Janowski, c’était le coupable

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.