Valeurs Actuelles

Le retour du paganisme

Allongement du délai pour avorter à quatorze semaines, euthanasie… Les lois socié-tales qui se dessinent, plus que jamais, le révèlent: une nouvelle morale s’impose. Comment l’expliquer? Une civilisation vieille de seize siècles, la chrétienté, est « à l’agonie », explique Chantal Delsol. La philosophe démontre ainsi dans la Fin de la chrétienté que les mœurs se métamorphosent par une inversion normative similaire à celle que lancèrent les premiers chrétiens. La transcendance s’efface, les paganismes reviennent, une autre idée de l’homme se dessine… Un ouvrage éclairant sur la fin d’une époque débouchant sur un monde autre, que certains jugeront glaçant.

Selon un sondage de l’Ifop paru le 23 septembre dernier, 51 % des Français ne croiraient plus en Dieu, qu’en pensez-vous?

Il est bien difficile de faire un sondage sur les croyances, qui sont intimes et fluctuent. Néanmoins, on voit clairement l’effacement des croyances chrétiennes en Occident, et ce depuis déjà plusieurs siècles. Aujourd’hui pourtant, la chute des

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Centres d'intérêt associés

Plus de Valeurs Actuelles

Valeurs Actuelles2 min de lecture
En Bref
Air France vient de dévoiler un espace bien-être Sisley dans son salon La Première situé à l’aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle. On y prodigue les soins de la marque de cosmétiques française « pionnière de la phyto-cosmétologie ». Avant un vol ou du
Valeurs Actuelles1 min de lecture
Le “club de La Rotonde” réuni
Les “démons de la droite” sont de retour. Lors du déplacement d’Éric Zemmour aux Sablesd’Olonne, le 8 janvier, les trois amis de trente ans se sont retrouvés pour défendre la statue de saint Michel, dont la justice a ordonné le retrait. Accompagné pa
Valeurs Actuelles1 min de lecture
Château Mazeyres, pomerol 2018
Manoir de style Directoire, maintenant dans l’agglomération de Libourne, le château Mazeyres est couvert de vignes depuis le XIVe siècle. Aujourd’hui propriété de la famille Guillard, il est dirigé par Alain Moueix, un ingénieur agronome qui en a pro