Lire

Embrasser le monde

Bérengère Cournut est une écrivaine à part. L’une de ces plumes farouchement libres, insaisissables et virtuoses dont raffole la jeune maison d’édition parisienne Le Tripode. Depuis , paru en 2016, dans lequel elle retraçait les pérégrinations d’une jeuneil y a deux ans, voyage initiatique d’une jeune Esquimaude dans le froid polaire de l’Arctique écoulé à plus de 200 000 exemplaires et récompensé du Prix du roman Fnac, elle déploie une littérature qui tend vers le mythe, où s’entrechoquent dans une sublime étrangeté méditation spirituelle, contemplation poétique et aventure ethnologique. Pas étonnant alors de la voir, dans son nouveau livre, partir à la rencontre d’Élisée Reclus, père de la géographie sociale et de l’écologie. Comme lui, elle tente de percer, dans les coins les plus reculés du monde, le lien secret qui unit l’homme à la nature, qui relie les espaces et les sociétés.

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.