L'Express

La rationalité, la grande aventure de notre époque

« La rationalité, ce n’est pas cool. » La formule du psychologue cognitiviste Steven Pinker peut prêter à sourire. Mais elle saisit bien une époque qui, aux statistiques et à la recherche de en succès de librairie. Michel Onfray s’est égaré dans une quatrième dimension en expliquant le réchauffement climatique par la mécanique quantique ou les multivers… A gauche, l’idéologie nourrie de postmodernisme, désigne la science et l’objectivité comme de simples constructions sociales au service des groupes « dominants ». Aux yeux des écologistes, la rationalité ne serait que le cheval de Troie de l’industrie. A Marie Curie ou Emilie du Châtelet, les néoféministes ont préféré les sorcières. A tel point que l’écoféministe Sandrine Rousseau a osé déclarer que « le monde crève de trop de rationalité, de décisions prises par des ingénieurs ».

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Centres d'intérêt associés

Plus de L'Express

L'Express5 min de lectureIntelligence (AI) & Semantics
OpenAI, Ambivalente Étoile De La Silicon Valley
Combien étaient-ils à croire en OpenAI, ce jour-là ? Nous sommes en mai 2019, lors de l’enregistrement de StrictlyVC, une émission consacrée à la Silicon Valley. Devant un public d’initiés, Sam Altman, le président de l’entreprise, s’empêtre. Encore
L'Express3 min de lecture
Nupes Et Syndicats : L’union Fragile
Circulez, il n’y a rien à voir ! Les bergers de la Nupes l’assurent : entre eux et les syndicats, il n’y aurait pas le début du commencement de la moitié d’une feuille de papier à cigarette. Il ne saurait en être autrement alors que la bataille contr
L'Express3 min de lecture
Retraites : Raison Contre Passions, Le Crash Test !
APRÈS LA CRISE ÉNERGÉTIQUE, le gouvernement s’apprête à affronter le reste de l’hiver dans une ambiance tout aussi électrique. En cause, deux chiffres annoncés par Elisabeth Borne le 10 janvier dernier : 64 et 43, respectivement l’âge légal de départ