Valeurs Actuelles

Le pire mois d’octobre depuis trente ans

Il n’y a pas d’autres mots, c’est un crash! En octobre, les ventes européennes de véhicules (665001 unités, hors Royaume-Uni) ont plongé de plus, constate l’Association des constructeurs européens d’automobiles, c’est-à-dire depuis le début des années 1990. En cause, une fois encore, la pénurie de semi-conducteurs qui a entraîné des fermetures d’usines et qui a cassé la dynamique observée en début d’année (elle était principalement due à un effet de rattrapage après les confinements). Pratiquement tous les pays européens enregistrent des reculs à deux chiffres et la situation est particulièrement préoccupante en Italie (– 36 %), en Allemagne (– 35 %), en France (– 31 %) et en Espagne (– 21 %). Seules Chypre et l’Irlande échappent au marasme (en totalisant à elles deux 3394 ventes…). C’est le Groupe Volkswagen qui est le plus touché avec un recul des ventes de 44 %, ce qui permet à Stellantis, ex-Groupe PSA-Fiat Chrysler Automobiles (– 33 %), de passer devant et d’être le premier constructeur européen avec 147808 immatriculations, contre 134103 pour son concurrent allemand. Le Groupe Renault (– 32 %) pointe à la troisième position, dans la ligne de mire du groupe Hyundai qui est un des seuls constructeurs à afficher une croissance de ses ventes (+ 4 %).

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Centres d'intérêt associés

Plus de Valeurs Actuelles

Valeurs Actuelles7 min de lecture
Danger Sur L’héritage
Donations et droits de succession. Attention, sujet politiquement sensible, qui revient à chaque élection, avec une insistance de plus en plus forte depuis 2017. Si les candidats de droite plaident pour une baisse de la fiscalité sur les transmission
Valeurs Actuelles2 min de lecture
En Bref
Air France vient de dévoiler un espace bien-être Sisley dans son salon La Première situé à l’aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle. On y prodigue les soins de la marque de cosmétiques française « pionnière de la phyto-cosmétologie ». Avant un vol ou du
Valeurs Actuelles1 min de lecture
En Baisse
L’“humoriste” a été placé en garde à vue dans le cadre du conflit avec un journaliste de Livre noir, qui l’accuse d’extorsion, de vol, menaces et séquestration. L’éditorialiste considère qu’il y a « un sous-entendu raciste dans  la formule “nettoyer