L'Express

La grande démission du petit personnel

’ après-Covid n’en finit plus d’apporter son lot de surprises sur le plan économique. Après la reprise, plus rapide et plus forte qu’attendu, après la congestion des routes maritimes, après la pénurie de matières premières, voici un autre phénomène que personne n’avait anticipé: le refus des employés de revenir au travail. Les chiffres donnent le tournis. A la rentrée, de 800 000 à 900 000 emplois

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.