Le Journal du dimanche

La langue des dignes

LE TYPOGRAPHE DE WHITECHAPEL, ROSIE PINHAS-DELPUECH, ACTES SUD, 192 PAGES, 16,50 EUROS.

Londres, 1904. Le quartier de Whitechapel est un cloaque, ses murs lépreux abritent des sweat-shops où s’agglutinent hommes, femmes et […] , observe Yossef Haïm Brenner, natif d’Ukraine, ancien de l’armée russe, embarqué avec la diaspora, qui deviendra l’un des plus grands écrivains de la deuxième aliyah (1904-1914) et, surtout, réinventera l’hébreu moderne. Persuadé qu’une langue noble est le meilleur moyen de redresser un peuple condamné à ramper d’exil en exil dans un monde où l’antisémitisme flambe, il veut remettre au goût du jour celle des livres fondateurs du judaïsme, l’hébreu. La langue sacrée a été supplantée par le yiddish, qui hybride l’allemand, le français, l’anglais, l’hébreu et s’épanouit dans l’oralité.

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Plus de Le Journal du dimanche

Le Journal du dimanche4 min de lecture
Aminata Diallo, Des Terrains À La Prison
Elle se projetait peut-être déjà vers le championnat anglais alors que le club d’Aston Villa semblait intéressé par son profil. Depuis vendredi soir, Aminata Diallo, 27 ans, ex-milieu de terrain du PSG et internationale française, dort en prison. Mis
Le Journal du dimanche1 min de lecture
Comme La Mer, Mon Amour
Deux amis se retrouvent après dix-neuf ans de séparation. Ils ont en commun la passion des films égyptiens, leurs souvenirs exaltés… et quelques comptes à régler. Pour la première fois sur scène, l’écrivain Abdellah Taïa a coécrit cette ballade théât
Le Journal du dimanche3 min de lecture
Cuisine Et Résidences
C’était un concept culotté qui, à sa naissance, a fait peur aux investisseurs. Imaginez : un restaurant fixe pour des chefs « volants », qui viennent tester leur vocation pour quelques semaines, aiguiser leurs couteaux, se frotter à la gestion d’une