L'Express

L’école recrute, pour le meilleur et pour le pire

urtout, ne parlez pas de la politique de ressources humaines de l’Education na tionale à Laurent Zamec zkowski, vi ceprésident de la Fé dé ration des parents d’élèves de l’enseignement public. Cela risquerait de l’énerver: « Aujourd’hui, la question n’est plus de placer un enseignant devant les élèves. On en est réduits à faire appel à n’importe quel adulte. Peu importe son parcours ! » La pénurie actuelle de professeurs, plus ou moins prononcée selon les territoires et les disciplines, n’est pas un phénomène nouveau. Mais, depuis le début de la crise sanitaire, la situation s’est fortement aggravée. La tension est encore montée d’un cran au retour des vacances de Noël avec la circulation du variant Omicron qui n’en finit plus de semer la pagaille dans les écoles. Le 13 janvier

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Centres d'intérêt associés

Plus de L'Express

L'Express2 min de lecture
Jeux
1. Reprise à ses débuts. 2. Surplus de l'armée. Réagir timidement. 3. Suppose du déjà-vu. Vient après avoir nommé trois personnes. Mesure de lucidité. 4. Défrise. Ça aide pour un classement. 5. Pas de quoi décorner. Tour de vis. 6. En mer avec Homère
L'Express3 min de lecture
« L’Union Soviétique, Avec Un Peu Plus D’argent »
Dans le secteur pétrolier, il y a eu longtemps les « seigneurs » de l’exploration-production et les autres… Chez EDF, il y a le gros des troupes – « lignards », commerciaux, salariés des branches renouvelables ou hydrauliques -, et le corps d’élite d
L'Express2 min de lecture
Bones Bay
PAR BECKY MANAWATU, TRAD. DE L’ANGLAIS (NOUVELLE-ZÉLANDE) PAR DAVID FAUQUEMBERG. AU VENT DES ÎLES, 432 P., 23 €. CE N’EST PAS UN LIVRE SIMPLE que ce Bones Bay, premier roman de Becky Manawatu, Néo-Zélandaise de 40 ans, qui tisse sa toile autour d’une