Lire

L’ANARCHIE DU FUTUR

C’est un fait, les notions d’égalité et de fraternité n’ont pas su s’imposer dans l’organisation de notre société. Catherine Malabou diagnostique ce constat par uneEn réponse, il ne suffira pas d’adopter les postures des anarchistes d’antan, qui refusaient d’être gouvernés. Car depuis ce qu’elle nomme le les pouvoirs les plus autoritaires s’associent sans difficulté à Alors, comment s’y retrouver? En authentique philosophe, Malabou procède à partir de distinctions successives. Il y aurait donc, d’une part, un anarchisme lié à la dérégulation de certaines formes de gouvernance ancienne: l’Internet ou les cryptomonnaies témoignent de cette évolution. D’autre part, il y aurait un un anarchisme philosophique, distinct de sa version politique. Cet anarchisme, dont Malabou traque les germes chez Agamben ou Aristote, n’est pas destiné à effrayer le bourgeois, mais à reconcevoir l’organisation à partir de ce qui est Pour aborder ce concept en apparence évanescent, l’autrice l’illustre par la peinture pointilliste: comme ces artistes ne peignent pas des thèmes, mais une lumière il nous faut penser la société par tout un programme.

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Centres d'intérêt associés

Plus de Lire

Lire2 min de lecture
Top Cheffes
C'est l'un des événements cinématographiques du premier trimestre 2023: la sortie du formidable long-métrage de Todd Field, Tàr (en salles le 25 janvier), qui a valu un prix d'interprétation à la Mostra de Venise à Cate Blanchett, géniale en cheffe d
Lire1 min de lecture
Pour Quelques Roupies
Déjà remarquée avec son premier roman Un mauvais garçon, Deepti Kapoor se lance désormais dans une trilogie. Reprenant New Delhi comme cadre de l'intrigue, l'écrivaine originaire de l'Uttar Pradesh dresse ainsi dans Age of Vice l'histoire de trois de
Lire1 min de lecture
NATHALIE A. CABROL Une vie d'ailleurs
Spécialisée dans la planétologie, l'astrobiologiste nous promet d'extraordinaires découvertes à venir. Quand on observe la voûte céleste, l'horizon semble si vaste et rempli d'inconnu qu'il en donnerait le vertige - lequel se transtorme alors en ques