Guerres & Histoires

L’AMIRAL DE LABORDE, RESPONSABLE ET COUPABLE

aut-il y voir prédestination? Jean de Laborde est né en 1878 à Castillon-la-Bataille, site de l’ultime victoire française de la guerre de Cent Ans, et entre dans la marine en 1895 – avant, le premier porteavions français avec qui il développe l’aéronavale. Contreamiral en 1928, il commande dans l’Atlantique en 1936 et prétend au poste suprême de chef d’État-Major général de la marine, quand Darlan, moins expert mais mieux connecté, lui grille la politesse sur le fil. Laborde en nourrit une double haine – de la III République et de son rival – que Pétain ne manque pas d’exploiter. S’il fait de Darlan son ministre de la Marine, le chef du gouvernement en février 1941 puis le patron des armées en avril 1942, le Maréchal confie à Laborde les forces de haute mer, l’élite de la flotte. Il s’attache ainsi la loyauté indéfectible du « comte Jean », comme on le surnomme. Habile précaution: quand Darlan, parti à Alger où il se rallie aux Américains le 10 novembre, ordonne le 11 à Laborde de le rejoindre, ce dernier refuse de bouger. Vexé que Hitler l’ait accusé de traîtrise après le sabordage, il revendiquera sa loyauté en 1943: « ». Quand on lui reprochera d’avoir cru aux promesses des Allemands, Laborde ripostera qu’il n’a fait qu’obéir, saborder étant la seule option sauf ordre personnel de Pétain. Il est condamné à mort pour trahison le 28 mars 1947, avant de voir sa peine commuée. Libéré en septembre 1951, il meurt en 1977 – non sans avoir auparavant brûlé ses archives personnelles.

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Plus de Guerres & Histoires

Guerres & Histoires1 min de lecture
À Kasserine, Les Panzers À Un Contre Deux…
Les affrontements de février 1943 autour de la passe de Kasserine et de Sbiba opposent environ 450 chars et tank destroyers (canons antichars de 37 mm sur half-track) anglo-américains, surtout de la 1st Armored Division (6 bataillons blindés – enviro
Guerres & Histoires1 min de lecture
La Bataille De Hongrie En Quatre Phases Clé
La bataille pour la Hongrie est une des moins connues de l’Armée rouge. C’est pourtant une des plus longues et des plus sanglantes, marquée de nombreux combats entre formations blindées. On peut la décomposer en plusieurs séquences. 1. À la suite de
Guerres & Histoires7 min de lectureInternational Relations
Guerre Froide : L’otan manœuvre En Europe
Ces M1 Abrams qui labourent de leurs chenilles un champ d’Allemagne de l’Ouest incarnent la volonté américaine de dominer par la qualité les masses blindées du Pacte de Varsovie. Le char pèse 54 tonnes dans sa première version, rapidement portées à 5