Rolling Stone France

“L’AMÉRIQUE A NOURRI MON IMAGINAIRE”

“Les Italiens ne voyagent pas. Ils émigrent”, chantait Paolo Conte. Durant l’hiver 1954, “le plus froid du XXe siècle”, Elena Polsinelli quitte sa petite ville natale du Latium pour suivre son mari, Cesare Benacquista, avec leurs quatre enfants, en France, à Vitry-sur-Seine, banlieue populaire du Val-de-Marne et bastion communiste. À 60 ans, après trente ans de fiction, Tonino, leur fils, nous livre, dans Porca Miseria, un récit du réel. “Pour la première et sûrement la dernière fois, je raconte une histoire vraie, la mienne et explique-t-il. Seul membre de la fratrie né en France, le jeune Tonino grandit ballotté entre le mal du pays de sa mère, les rêves brisés de ses frère et sœurs et un père ouvrier taiseux qui noie cette “” dans l’alcool. Pourtant, dans son “cabinet de curiosités” on ne sombre jamais dans le pathos, ni le misérabilisme. Il revient avec justesse et fantaisie sur ses souvenirs d’enfance, sur son parcours d’autodidacte, sa conquête de la langue française et de l’écriture qui l’ont sauvé des affres du réel. L’enfant qui s’ennuyait à l’école, s’est réfugié très tôt dans son imaginaire, nourri du cinéma néoréaliste italien, de films, BD et de contre-culture américaine, mais aussi de musique rock, de Cavanna, Gotlib et Goscinny, plutôt que de Flaubert, Maupassant ou Balzac. Il s’interroge avec une gouaille jouissive sur le chemin atypique d’un enfant issu d’une famille d’illettrés, et qui a échappé à la reproduction sociale pour devenir un éminent romancier et scénariste, obéissant, peut être, à l’ultimatum de ses professeurs d’école:

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Centres d'intérêt associés

Plus de Rolling Stone France

Rolling Stone France5 min de lecture
Elvis Le Magnifique
PAS FACILE de s’attaquer à un tel mythe. Mais quand on est Baz Luhrmann, le réalisateur de Gatsby le Magnifique, rien n’est impossible. Surtout avec la bénédiction de Priscilla Presley – qui, sans surprise, s’en sort avec les honneurs à l’issue de ce
Rolling Stone France2 min de lecture
Playlist
Chroniques de disques et playlists de la rédaction sur rollingstone.fr “Turn Up the Sunshine” (Decca) L’été 2022 prend les couleurs éclatantes des années 1970 avec “Turn Up The Sunshine”, le coup de maître de la BO de Minions: The Rise of Gru. P
Rolling Stone France1 min de lecture
Charts Juin 22
1. BLACK KEYS Dropout Boogie 2. RAMMSTEIN Zeit 3. ARCHIVE Call to Arms and Angels 4. THE SMILE A Light for Attracting Attention 5. DEHD Blue Skies 6. OUMOU SANGARÉ Timbuktu 7. THE WATERBOYS All Souls Hill 8. EDDIE VEDDER Earthling 9. WARPAINT Radiate