Réponses Photo

Xavi Bou Envolées

“Ces photos montrent des phénomènes bien réels. Seulement, ils restent invisibles à l’échelle de temps de notre perception.”

Qu’est-ce qui est venu en premier, les oiseaux ou la photographie ?

J’ai travaillé pendant dix ans dans la photographie de mode et de publicité en tant qu’assistant et retoucheur, et j’enseignais en parallèle la photo. Mais j’avais gardé depuis l’enfance cette passion pour la nature, instillée par mon grand-père. Chaque week-end, j’allais observer la faune, mais sans appareil photo, car je voulais séparer ce plaisir de ma vie professionnelle. Pour moi, photographier doit être une démarche personnelle, et tant que je n’avais pas trouvé une façon à moi de faire de la photo de nature, je ne ressentais pas le besoin d’en faire du tout. Puis j’ai décidé de concilier les deux et de trouver une façon de m’exprimer.

Comment vous est venue cette idée ?

L’idée des m’est venue un jour en observant des empreintes laissées par un animal sur le sol. Je me suis demandé quelle trace un oiseau pourrait laisser dans le ciel. J’imaginais quelque chose de simple, un peu comme une traînée d’avion. Je ne m’attendais pas à voir des motifs aussi complexes. La première chose à faire quand on tient une idée est de vérifier si cela n’a pas déjà été fait. J’ai connu des désillusions à ce sujet, mais pour la première fois il s’est avéré qu’une de mes idées était vraiment originale ! En réalité, c’était techniquement impossible à réaliser avant, j’étais tout simplement le premier à m’y coller. J’ai donc réfléchi à une façon de mettre cela en pratique, en mettant à profit mes années d’expérience en postproduction. J’ai d’abord réalisé beaucoup d’essais peu concluants. Puis un jour, j’ai fait une vidéo très simple d’une mouette en vol. En superposant toutes les images de la séquence, j’ai vu apparaître une sorte de vague inattendue dont l’aspect étrange m’a plu. Je recherchai quelque chose qui soit beau, mais qui en même temps m’interroge. J’avais enfin trouvé mon style. Cela m’aura pris presque 10 ans !

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Plus de Réponses Photo

Réponses Photo1 min de lecture
Canon EOS RP
Hybride 24 x 36 le moins cher (même l’A7 II sorti en 2015 et toujours au catalogue de Sony est plus onéreux), l’EOS RP possède à son avantage une ergonomie bien pensée, un écran tactile totalement orientable, une définition confortable de 26 MP, un a
Réponses Photo2 min de lecture
Le Moyen Format Accessible
Avec un prix de vente constant de 4 000 € boîtier nu et 4 500 € en kit avec le zoom GF 35-70 mm f/4,5-5,6 WR (éq. 25-55 mm en 24 x 36), le GFX 50S II est l’appareil moyen format le moins cher du marché, mais non le moins intéressant. Remplaçant des G
Réponses Photo1 min de lecture
Le Virtuose Du Portrait
■ Parmi les sept focales fixes de la nouvelle série “I”, ce 65 mm f/2 nous a particulièrement impressionnés et nous avons eu du mal à lui trouver des défauts. Son design est très séduisant et compact, sa fabrication en métal (pare-soleil compris) est