L'Express

Niall Ferguson: « C’est la deuxième guerre froide, contre la Russie et la Chine »

Spécialiste des relations internationales, l’historien Niall Ferguson est l’un des commentateurs les plus pertinents de la guerre ukrainienne. Auteur du récent Apocalypse (Editions Saint-Simon), l’Ecossais explique pourquoi l’invasion russe confirme que nous sommes bien entrés dans une « deuxième guerre froide », et pourquoi il faut opposer une réaction ferme à Vladimir Poutine comme à Xi Jinping.

Vous écrivez depuis longtemps sur le retour des empires. Selon vous, le modèle de Poutine n’est pas tant Staline que Pierre le Grand. Pourquoi?

Niall Ferguson Poutine n’a rien d’un marxiste-léniniste. Nul besoin d’avoir passé beaucoup de temps dans la Russie contemporaine pour réaliser que ce pays est très loin d’un paradis égalitaire pour les travailleurs. L’idéologie de Poutine est conservatrice, orthodoxe et nationaliste. En 2019, dans un entretien accordé au Financial Times, il avait expliqué que Pierre le Grand était son héros. Par ailleurs, Poutine reproche au régime soviétique d’avoir accordé à l’Ukraine le statut de république socialiste. Il veut donc bien plus ressusciter l’empire tsariste que l’URSS.

N’est-ce pas un fantasme? L’économie russe se situe derrière celle de l’Italie ou de la Corée du Sud. Le pays fait aussi face au déclin démographique: en 2050, il devrait

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Plus de L'Express

L'Express1 min de lecture
Trois Critères Pour Choisir Le Bon PER
Dédié à la retraite, le plan d’épargne retraite (PER) est un produit de long terme que vous garderez des années. Voici trois conseils pour sélectionner un bon PER. Une offre d’investissement de qualité. Soyez attentifs à la qualité et la diversité de
L'Express6 min de lecture
« Il Faut Un Plan Marshall Pour Le Nucléaire Français »
Une véritable fourmilière. Des grues s’agitant en tous sens, l’ébauche de bâtiments en béton, des centaines de canalisations et du ferraillage partout. Il faut imaginer à quoi pouvait ressembler le chantier de l’EPR de Flamanville il y a quinze ans…
L'Express2 min de lecture
L’opportunité D’acheter À Bon Compte
La fébrilité gouverne les Bourses et leurs indices font le yo-yo depuis six mois. Les marchés sont à l’affût de la moindre information pour se positionner à l’achat ou à la vente. Le 13 septembre, le taux d’inflation en août aux Etats-Unis tombe. Il