Guerres & Histoires

AMMIEN MARCELLIN, SOLDAT, JOURNALISTE ET HISTORIEN

e récit de la bataille de Strasbourg doit tout à la qualité d’un narrateur exceptionnel, l’un des plus brillants que l’Antiquité tardive ait connu. Enfant d’une bonne famille grecque, Ammien Marcellin (Ammianus Marcellinus) est dans l’état-major du Urcisin, participe à la guerre de l’empereur Constance II contre les Perses, en 359, et peut-être même à celle de Julien qui conduit les Romains jusqu’à la capitale sassanide, Ctésiphon, en 363. Son oeuvre historique en 31 livres, publiée à partir de 392, couvre les destinées de l’Empire du règne de Nerva à la mort de Valens (96-378). La bataille de Strasbourg occupe l’essentiel du chapitre XII du livre XVI des . Absent lors de l’affrontement, Ammien travaille en historien et fonde son récit sur des rapports () adressés par des officiers à l’empereur et sur des documents officiels, tels que le compte rendu rédigé par Julien lui-même à l’intention de son cousin Constance II. Comme un journaliste, il s’appuie également sur les témoignages oraux qu’il a pu récolter dans le milieu des . Tous ces éléments tendent à étayer la valeur de son texte, au moins pour l’établissement des faits « objectifs ». Au-delà de la richesse du récit d’Ammien Marcellin, la bataille de Strasbourg peut être considérée comme une bataille paradigmatique, qui donne à voir le nouveau visage de l’armée romaine tardive, notamment son organisation « phalangique ». Ammien se démarque là de ses illustres prédécesseurs (Thucydide, Polybe, César, Tacite…) par l’importance qu’il accorde au « visage de la bataille », selon l’expression de l’historien britannique John Keegan: les modalités concrètes du combat, la psychologie des soldats, les bruits, les odeurs… Mais il ne faut pas oublier qu’il s’exprime en admirateur de Julien, dont il ne cesse de mettre en valeur le génie militaire. Quitte à occulter celui des généraux qui servaient à ses côtés.

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Plus de Guerres & Histoires

Guerres & Histoires1 min de lecture
Guerres & Histoires
Directeur de la rédaction: Jean Lopez, assisté de Mireille Liébaux Rédacteur en chef adjoint: Pierre Grumberg Conception graphique: Bleu Petrol • Secrétaire de rédaction: Pierre-André Orillard Service photo: Stéphane Dubreil • Documentaliste: Delphin
Guerres & Histoires11 min de lecture
Compagnies Franches De La Marine: Des Fantassins Pour La Royale
Jalonnée de réformes incessantes, d’éclipses, de dissolutions et de refondations, l’histoire des troupes de marine illustre indirectement la place de la marine dans l’Ancien Régime. Parente éternellement pauvre des armes françaises, elle est condamné
Guerres & Histoires1 min de lecture
Suger, Grand Clerc Et Chroniqueur Partial
Issu d’une riche famille paysanne en pleine ascension sociale, Suger est donné par ses parents à l’abbaye de Saint-Denis pour qu’il devienne moine. À l’école du monastère, il devient le camarade du futur Louis VI. Devenu abbé de Saint-Denis en 1122,