Les Veillées des chaumières

Lettre de Georges Clemen ceau à Claude Monet

Pendant plus de quarante ans, le peintre Claude Monet (1840-1926) et l’homme d’État Georges Clemenceau (1841-1929) partagent une profonde amitié. Leur riche correspondance en témoigne. Le goût du jardin, de la peinture les rapproche. Ce lien indéfectible s’accompagne d’une exigence qui ne permet aucun écart. Quand Monet s’engage à offrir ses à l’État puis, découragé, s’apprête à prennent place à l’Orangerie, au sein d’une grande installation spécialement aménagée dans ce bâtiment des Tuileries à Paris. Clemenceau inaugure l’exposition le 17 mai 1927, avant de retrouver son jardin en Vendée.

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Centres d'intérêt associés

Plus de Les Veilles des chaumires

Les Veilles des chaumires18 min de lecture
Le Train De La Vie
Enfin ! Clara se réjouissait d’avoir pu dégager trois heures dans son emploi du temps surchargé de jeune notaire qui vient d’ouvrir son office, un après-midi de liberté pour se rendre à Daillevillers, à trente kilomètres de Saint-Euloge. Oh ! pas pou
Les Veilles des chaumires4 min de lecture
Bon Anniversaire Le Musée Grévin !
Al Pacino, David Bowie, Cyril Hanouna, Elvis Presley ou encore Robert De Niro sont les dernières personnalités à avoir pris leurs quartiers au sein du prestigieux musée Grévin. Depuis cent quarante ans, cet établissement permet aux visiteurs de la ca
Les Veilles des chaumires12 min de lecture
Les Caprices De La Destinée
James était sur ses gardes. Les regards, les rictus des cinq hommes ne l’inspiraient guère. Son instinct lui dictait que leurs intentions étaient belliqueuses. Il ne faisait aucun doute que leur venue n’était pas pacifiste. Ils voulaient en découdre.