L'Express

Emmanuel Macron, le président de la dernière chance

e résultat sans appel obtenu par Emmanuel Macron ce 24 avril ne doit pas faire illusion. Ou plutôt si : ses 58,5 % forment l’ultime rempart contre la tentation populiste qui menace le pays. Ils sont le cachesexe d’une France « au souffle coupé », pour reprendre l’expression de Sylvain Fort d’un pays multifracturé. Ce n’est plus la France, mais les France qui ont parlé, dans un mouvement de peur et de colère. Parfois d’adhésion. La France

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Centres d'intérêt associés

Plus de L'Express

L'Express2 min de lecture
EDF, Grand Corps Malade
Nous devrions être les rois du pétrole. Alors que l’Europe entière se prépare à un hiver difficile, brûle des cierges en espérant échapper à des températures polaires et à des coupures de courant, la France, son électricien national et ses 56 réacteu
L'Express3 min de lecture
SCPI : Investir Avec Discernement
Avec des prix en hausse de 5,8 % sur un an en août, difficile de sauvegarder son pouvoir d’achat contre l’inflation. L’immobilier locatif semble être une voie toute tracée. Et pour cause : les loyers sont indexés sur l’inflation. Le plus simple consi
L'Express6 min de lecture
« Purger Le Bilan Des Vingt Dernières Années »
L’Etat actionnaire, ou l’Etat stratège, appelons-le comme on veut… Ce sont les syndicalistes qui en parlent le mieux. Il y a le mode ironique, chez Force ouvrière : « Il y a dix-sept ans, la mise en Bourse était censée faire d’EDF une entreprise comm