L'Express

Les petits porteurs cryptos dans la tourmente

«C’est comme au casino, il est très dur d’arrêter de jouer ». Olivier, 27 ans, travaille dans le secteur bancaire. Il a fait ses premiers pas dans les cryptomonnaies dès 2017, et augmenté sa mise pendant la crise du Covid: « Je pressentais qu’elles allaient s’envoler. » Après avoir cassé son livret d’épargne, il achète pour 4 000 euros de cryptos et en investit 15 000 de plus sur des produits liés à ces nouvelles monnaies numériques. « En quelques mois, j’ai doublé ma mise. C’est grisant, on se sent surhumain, plus intelligent que le marché. » La chasse à la bonne affaire incite cependant à aller sur des produits de plus en plus risqués, reconnaît le jeune cadre. « Je n’ai pas eu l’intelligence de partir avec mes gains. Là, j’ai

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Centres d'intérêt associés

Plus de L'Express

L'Express4 min de lecture
Transmettre, C’est Redonner Confiance À Des Milliers De Jeunes
Selon un rapport parlementaire sur les effets de la crise du Covid-19, un jeune sur six a arrêté ses études après la crise; 38 % travaillent dans le cadre d’un contrat précaire et 43 % des non diplômés n’ont pas accès à internet. « Dans ce contexte,
L'Express3 min de lecture
Philippe Godoy Aura Passé Sa Vie À Fouiller Une Phrase Du « Guépard »
S’il est vrai qu’une phrase lue dans un livre suffit à engager une vie, on en connaît qui passent leur vie à creuser une phrase. Ils confesseront que toute leur vie n’aura pas suffià en épuiser le sens. Encore ne s’agit-il pas là de traducteurs du Ba
L'Express5 min de lecturePolitical Ideologies
Si Bolsonaro S’accroche Au Pouvoir…
Voilà un défaut que n’a pas Jair Bolsonaro: la dissimulation. « Seul Dieu peut m’arracher au pouvoir », clame le président brésilien. De Rio à Manaus, tout le monde est prévenu: on ne se débarrassera pas de lui comme ça. A moins de dix semaines de l’