Ideat

À Firminy, habiter sans abîmer

onathan Omar et Lionel Dinis Salazar, de Döppel Studio, ont répondu à un appel à projet du site Le Corbusier, à Firminy (13 km de Saint-Étienne), qui reçoit 20000 visiteurs Quand cette grande figure du mouvement moderne dessine son cabanon (en quarante-cinq minutes), l’homme a 64 ans et cette « micro-architecture » synthétise quarante ans d’idées. Les six installations grandeur nature présentées dans l’exposition sont destinées à satisfaire nos besoins essentiels: Döppel Studio plante en plein champ une structure en bois recouverte d’une bâche agricole rembourrée de paille; une autre tient de la hutte avec, au centre, des pierres ollaires – résistantes au feu et qui restituent la chaleur – dans un four solaire : on pense beau et vertueux. Côté design, une version de la chaise longue de Le Corbusier-Jeanneret-Perriand, invite surtout à s’installer sans projet de construire… En ce qui concerne la question de l’eau, elle est matérialisée par un dispositif de récupération de rosée. Et pour se défouler, tous les troncs (arbres ou piliers de béton) font l’affaire. Une fois caparaçonnés de mousse, ils font office de punching-ball. La dernière architecture nous invite à contempler le ciel sur un trampoline.

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.