Lire

LA NAGE EN PARTAGE

yron, Kafka, Pouchkine, Flaubert, Gide, London, mais aussi Mishima, Walt Whitman et Zelda Fitzgerald, autant de noms qu’unissent, outre leur statut d’écrivain, la passion du crawl et de la brasse, et cet amour immodéré pour l’ « », son « » voluptueusement cités dans le récent de Chantal Thomas (Seuil/Fiction & Cie) qui, après ses , hommage à la figure maternelle, nageuse inconditionnelle, exprime dans ce livre cette forme de liberté reçue en héritage. » en épousant l’onde qui, parfois, saura leur inspirer un livre. Que l’on songe au de Valentine Goby, racontant la renaissance d’un homme depuis l’accident qui le prive de l’usage de ses bras jusqu’aux Jeux paralympiques de Tokyo en 1964, à de Colombe Schneck, au de Jim Harrison, à de Léa Tourret ou à de Marianne Apostolides, une tendance de fond semble tracer son sillon en librairies, accompagnée des déclarations d’écrivains qui, à l’instar de Constance Debré ou de Nathalie Azoulai, vantent les bénéfices des disciplines aquatiques.

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Plus de Lire

Lire12 min de lecture
Françoise Chandernagor
Quand elle embrasse une histoire, eût-elle l'ampleur de l'Empire romain, Françoise Chandernagor étreint tout, les chiffres et les lettres, les hommes et les idées, le grand et l'infime, le gros et le détail, le drôle et le tragique. La conteuse livre
Lire1 min de lecture
Que Vaut?
C'était il y a dix ans exactement: nous découvrions Olivier Truc en romancier. Déjà connu comme journaliste et documentariste, il offrait avec Le Dernier Lapon la première des quatre (remarquables) enquêtes de sa « Police des rennes ». Il change radi
Lire1 min de lecture
Le Bruit De La Fureur
C'est un hurlement d'angoisse céleste et hallucinée, jailli de la gorge d'un esprit incandescent revenu des enfers du rêve américain: « J'ai vu les plus grands esprits de ma génération détruits par la folie, affamés hystériques nus/se tramant à l'aub