Lire

Délicate et saine

es publicités pour lessives et assouplissants aux pots de yaourt onctueux, , nous dit Anne Dufourmantelle, la embrasse une lutte contre les torsions consuméristes de la langue en régime néolibéral. Abordé à travers le prisme d’une histoire davantage spirituelle, culturelle que philosophique, la douceur se donne à lire positivement comme un ersatz de sensations et d’évocations, une série d’apparitions qui se lit pour autant, dans une écriture sublime, de manière extrêmement claire. C’estl’un des derniers essais publiés par la philosophe et psychanalyste avant sa disparition. Moteur de réconciliation avec soi, la douceur anime même un geste politique:

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.