Les Cahiers de Science & Vie

Jacques apôtre légendaire

Son prénom? Très courant, en Galilée, à l’aube du Ier siècle. Son âge? Probablement autour de trente ans, dans la moyenne donc. Sa famille? Ni riche ni pauvre, modeste. Bref, un homme en apparence ordinaire, le contraire d’un surhomme. Un Juif sans doute nourri à grandes gorgées au lait de la Torah, des Psaumes et des Prophètes, mais pas un dévot. Rien, a priori, ne prédestine Jacques, un solide gaillard à la peau tannée par le soleil et aux mains crevassées à force de jeter ses filets dans le lac de Tibériade avec son père, Zébédée, et son frère cadet, Jean, à abandonner une vie tranquille et discrète pour suivre un prophète inconnu venu de Nazareth, assister aux moments les plus importants de son court passage sur Terre et devenir une figure zénithale de l’Église primitive ainsi qu’un des saints les plus populaires de la chrétienté médiévale.

S’immerger dans les textes canoniques (textes dont l’authenticité est reconnue par l’Église) dans l’espoir d’y harponner de solides données biographiques sur cet apôtre dont la statue accueille depuis des siècles les pèlerins au portail de la Gloire à Compostelle est peine perdue. , pointe Adeline Rucquoi, directrice de 

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Plus de Les Cahiers de Science & Vie

Les Cahiers de Science & Vie2 min de lecture
L’arbre De La Liberté, emblème De La Révolution
En décembre 1790, la monarchie absolue vit ses derniers jours en France. Mais en dépit de l’abolition des privilèges, décrétée en août 1789, les nobles conservent encore certains droits sur leurs terres. Dans le Sud-Ouest, des groupes de paysans armé
Les Cahiers de Science & Vie4 min de lectureGender Studies
Parisiennes Citoyennes: Leurs Luttes Oubliées Sortent Enfin De L’ombre
Égalité salariale, féminisation de la langue, éducation des filles, droit des femmes à disposer de leur corps… Les combats d’aujourd’hui étaient déjà menés il y a bien longtemps. Dès le XVIIIe siècle. « Mais ils ont été passés sous silence, car l’His
Les Cahiers de Science & Vie2 min de lecture
Les Trognes, Taillables Et Corvéables À Merci
Partageant son étymologie gauloise trugna (museau) avec celle caractérisant le visage grotesque d’un amateur de bonne chère et de bons breuvages, les trognes se repèrent aisément dans le paysage rural par leur apparence tarabiscotée, parfois même inq