Les Cahiers de Science & Vie

La magie, un universel aux mille visages

MAGIQUE

MUSÉE DES CONFLUENCES

Lyon. Du 15 avril 2022 au 5 mars 2023.

« , annonce d’emblée Carole Millon, cheffe de projet de l’exposition. Mais comment l’expliquer? Pourquoi la magie a-t-elle été reléguée au rang de divertissement ou de charlatanisme dans notre imaginaire collectif? La réponse est à chercher dans l’histoire sorcellaire et magique de nos sociétés occidentales, à laquelle est consacrée la première partie de l’exposition. On y pénètre par une salle obscure dont la scénographie évoque cette polysémie: un rideau rouge ouvre sur la magie de spectacle, une forêt mystérieuse se peuple de symboles et de formules secrètes, une éclipse de Lune rappelle que les premières croyances magiques sont nées de phénomènes naturels inexpliqués… Puis le parcours immersif se déploie dans un espace labyrinthique animé

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Plus de Les Cahiers de Science & Vie

Les Cahiers de Science & Vie10 min de lecture
Via Turonensis, le Grand Chemin
On doit rendre visite, sur les bords de la Loire, au vénérable corps de saint Martin, évêque et confesseur. C’est là qu’il est, lui qui ressuscita glorieusement trois morts et rendit à la santé qu’ils souhaitaient lépreux, énergumènes, infirmes, luna
Les Cahiers de Science & Vie10 min de lecture
Via Podiensis Sur Les Pas D’un Poète Pèlerin
« Des quatre chemins de Compostelle, j’ai choisi celui qui, glissant le long de la Bourgogne, fit jadis passer par Le Puy mon compatriote Adalard de Flandre ». Nous sommes en août 1926, et la voie du Puy que nous connaissons n’existe pas encore. Mais
Les Cahiers de Science & Vie1 min de lecture
Édito
Avant il y avait la foi. La foi en des reliques de saints qui parsemaient un périple aventureux pour, enfin, au bout de la route trouver, au nord-ouest de l’Espagne, le tombeau de Jacques le Majeur. Ce modeste pêcheur de Tibériade, un des premiers di