Côté Est

FIGURE LIBRISSIME

Un minimalisme poétique rime avec son vœu architectural le plus cher, qu’il a exaucé sur les hauteurs de la vallée de l’Isarco. campe Martin Gruber, natif du proche village de Verdings. Dans cette moyenne montagne italienne, restée quasi originelle, la ferme de son grand-père lui a procuré un terrain de jeu auLoin de ses exploits tout schuss sur piste naturelle, le vice-champion du monde de luge, en 1989, a pris le temps de la réflexion au diapason du tempo national : qui va doucement, va sûrement. Dans la lignée du Brésilien Oscar Niemeyer ou de l’Américain Frank Lloyd Wright, parmi d’autres contempteurs de la rigueur fonctionnaliste, cet amateur de philosophie et de poésie a étayé cette conception commune du bien-être esthétique: la forme suit le fond. Elle a donc suivi sa pensée avant de concrétiser ce refuge de vacances, bien nommé « Forme libre ». Comment mettre en œuvre un cocon agréable à vivre toute l’année, inspirant pour ses propriétaires comme pour leurs invités voire locataires, ménageant leur liberté de mouvement sur une surface réduite à 65 mètres carrés? Le postulat étant de non seulement se courber à la mesure des reliefs, pour les magnifier, mais de se plier à la nature même, en tendant à l’invisibilité. Pour résoudre l’équation, Martin Gruber a multiplié les plans pendant un an. Puis, dans les minutes qui ont précédé le dépôt de permis de construire, les données ont jailli instinctivement. se remémore ce créatif, qui excelle aussi à la sculpture sur bois. Prenez une feuille. Positionnez sa clef de voûte, soit la chambre, puis les attributs domestiques souhaités: une salle de bains, une cuisine et une pièce de vie ouverte. Fluidité oblige, faites sortir de ce schéma toutes les intersections. Vous obtenez un polygone. Reste à le faire sortir de son cadre, en y insufflant passion et surprise. détaille Martin Gruber, qui a mis la main à l’agencement de son ovni terrestre. Manifestes de sécurité extérieure et intérieure, du béton contrebalance le vitrage, comme pour ancrer et plafonner la lévitation. Rehaussé par la toiture végétalisée et modulé par des rideaux, l’avantage est aussi bioclimatique. Grâce à ce vertueux effet de serre, les besoins en chauffage sont couverts à 95% l’hiver. Pilier de ce bien-être en toute saison, un poêle pivote à 360 degrés et réchauffe jusqu’aux soirées d’été, qui peuvent fraîchir malgré l’ensoleillement local. Entre rondeurs et angles, des textures boisées et feutrées équilibrent aussi la sensualité cosy, hommage contemporain aux us tyroliens. conclut-il avec légèreté. Une sagesse habitée.

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Centres d'intérêt associés

Plus de Côté Est

Côté Est2 min de lecture
Immersion Alpine
Par-dessus la forêt dense se découpent les Dolomites, classées au patrimoine mondial de l’Unesco, que les hôtes du Forestis peuvent admirer depuis leur terrasse, le restaurant, la piscine d’eau de source... Le site avait séduit la monarchie austro-ho
Côté Est1 min de lecture
Matières À Expression
© 1. MUTINA, 2. CERAMICA FIORANESE, 3. ATELIER ARNAUD SABATIER, 4. MAISON BAHYA. © 1. SALVATORI, 2. BISAZZA, 3. MARGRAF ■
Côté Est2 min de lecture
Nature Secrète
En résonance avec les préoccupations actuelles sur l’environnement, cette exposition retrace l’évolution de la notion de nature dans le design, du bio-morphisme moderne au biomimétisme, de la biofabrication à la recréation du vivant à travers le desi