Côté Est

IMMERSION ALPINE

Par-dessus la forêt dense se découpent les Dolomites, classées au patrimoine mondial de l’Unesco, que les hôtes du Forestis peuvent admirer depuis leur terrasse, le restaurant, la piscine d’eau de source... Le site avait séduit la monarchie austro-hongroise du début du XX siècle, mais le projet de sanatorium fut anéanti par la Première dans la maison, quarante de 55 m dans les tours et deux penthouses de 200 m avec piscine privée –, aux tons de terre claire, orientées au sud, sont en épicéa non traité au parfum apaisant, ceux des salles de bains, aux douches à ciel de pluie, en poudre de dolomie, la pierre locale. Un menuisier de la région a réalisé le mobilier épuré d’après les dessins de l’architecte, la société bolognaise Viabizzuno l’éclairage doux intégré et une usine de tissage du Trentin tous les tissus. Une décoration durable, authentique, simple. Situé sous les trois tours, le vaste spa de deux étages abrite une piscine de 20 mètres sur 4,3 mètres, reliée à une piscine extérieure de rêve plus grande encore, différents saunas plus ou moins chauds, des cabines de soins inspirés de la tradition celte aux essences de pin des montagnes, épicéa, mélèze, pin cembro, pour une régénération profonde. Proposés à la carte toute l’année, des cours de Wyda, le yoga des Celtes, afin d’harmoniser ses flux d’énergie, des retraites, randonnées guidées, balades à ski... Le chef Roland Lamprecht propose une cuisine forestière de champignons, baies, herbes, racines, fleurs, aux végétaux de producteurs de la région, et poisson, viande, huile, fromage, miel d’Italie pour des menus aux accents méditerranéens, renouvelés chaque jour. Depuis le bar du rooftop où l’on sirote un cocktail aux écorces et aiguilles de forêt, les couchers de soleil sont inoubliables. Ajoutez à cela un chauffage aux granulés et 100 % renouvelable, le choix du zéro déchet, ce havre ressourçant nous plonge au cœur de la nature.

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Centres d'intérêt associés