ELLE France

JOURNAL D’EXIL

“ CHAQUE JOUR QUI PASSE, JE PENSE Ā CEUX QUI SONT RESTÉS LĀ-BAS. ”
MARZIEH

IL N’Y A PAS EU DE DILEMME, PLUTÔT UN LONG DÉCHIREMENT. Quel autre choix que de quitter leur pays natal, leur famille et leur vie ? En Afghanistan, pour les femmes, tout a changé lorsque les talibans ont repris le pouvoir, le 15 août 2021, dans le sillage du départ des Américains, après vingt ans de présence militaire. Au fil des semaines, une chape d’interdictions s’est abattue sur le quotidien des Afghanes. La plupart d’entre elles n’ont plus la possibilité de travailler, d’étudier, de se projeter au-delà des murs de leur maison… Leurs courageuses tentatives de protestation n’y ont rien changé. Avec le retour des fondamentalistes, beaucoup se sont vues assignées à résidence. Autant de destins brisés, d’existences abîmées, anonymes et tragiques.

L’année dernière, lors d’un reportage sous tension à Kaboul, quelques semaines à peine après la chute de la ville, nous avions rencontré des jeunes femmes courageuses, qui avaient accepté de témoigner de leur situation. Leurs prénoms ? Malalai, Sitara, Marzieh… C’est l’une d’elles, Malalai Nuristani, qui figurait en couverture de notre numéro spécial, le 17 septembre dernier. Une Afghane comme les autres qui,

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Centres d'intérêt associés

Plus de ELLE France

ELLE France3 min de lecture
ELLE France
FONDATRICE HÉLÈNE GORDON-LAZAREFFPRÉSIDENTE-DIRECTRICE DE LA PUBLICATION VALÉRIE SALOMON DIRECTRICE DE ELLE VÉRONIQUE PHILIPPONNATDIRECTEUR DE LA CRÉATION TOM MEREDITHRÉDACTION EN CHEF ANNE-LAURE SUGIER (MAGAZINE), ÉDOUARD DUTOUR (BIMÉDIA), BRUNE DE
ELLE France1 min de lecture
4. Musique FIFI UNIQUE
Il y a ceux qui transforment tout ce qu’ils touchent en or, d’autres en dentelle. On connaît Fifi Chachnil pour ses dessous délicats et ses robes de pin-up, elle a aussi enregistré un album, « Love », en 2019, cousu main de swing, de cha-cha-cha, de
ELLE France2 min de lecture
Tout doux LISTE
La hotte est pleine, et ce n’est pas Noël ! Même pas le temps d’aller rechercher ses étoiles et ses santons qui hivernent au fond d’un placard qu’une première polémique « Christmas or not Christmas» avait déjà éclaté : avant l’heure, c’est pas l’heur