Les Cahiers de Science & Vie

La capitale de l’Andalousiefrappée par un raz-de-marée antique ?

ne vague aurait-elle déferlé sur la baie de Cadix, dont la puissance aurait atteint la florissante cité romaine d’Hispalis, la Séville antique située autrefois à une quarantaine de kilomètres des côtes? C’est en tout cas l’hypothèse soutenue par une équipe de chercheurs européens, intrigués par un bâtiment romain retrouvé effondré lors des fouilles du Patio de Banderas, une place publique proche de l’Alcazar de souligne Mario Gutiérrez-Rodríguez, archéologue et co-auteur de l’étude. Située à l’embouchure du Guadalquivir, la ville était à l’époque romaine une riche cité marchande, où transitait le lucratif commerce de l’huile d’olive espagnole.

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Centres d'intérêt associés