Le Journal du dimanche

Réduire ses déchets n’apparaît pas si simple

haque Francilien produit 465 kilos de déchets par an en moyenne (hors déblais et gravats). Un chiffre encore trop élevé, bien qu’inférieur à celui d’un Français moyen (plus de 500 kilos). Pourtant, l’indispensable accélération de la réduction des déchets semble plus difficile à mettre en œuvre en Île-de-France et dans l’agglomération parisienne – et plus globalement dans les zones denses –

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Centres d'intérêt associés