Ideat

Les affinités électives de Sammode avec la M3

ionnier de la modernité, Michel Mortier (1925-2015) fut à l’œuvre dans la fructueuse période de l’après-guerre, prônant un design accessible à tous. Insuffisamment connu du grand public, ce touche-à-tout laisse pourtant derrière lui une œuvre qui a Soixante-dix ans plus tard, celle-ci revient sur le devant de la scène à la faveur d’une réédition par Sammode. Depuis toujours, le concepteur et fabricant français collabore avec des signatures contemporaines, de même qu’il remet à l’honneur des créations de designers qui ont marqué leur époque. Celles de Pierre Guariche, ami de Michel Mortier, figurent notamment à son catalogue. explique Emmanuel Gagnez, directeur de Sammode. Haute de 33,8 cm, déclinée en quatre teintes (noir, rouge, gris et crème), la marie un abat-jour en métal laqué coloré et un piétement cintré en tube d’acier noir. Si Sammode a choisi de la rééditer, c’est parce qu’une triple quête esthétique, fonctionnelle et technologique parcourt l’ADN de la société, de même qu’elle caractérise le travail du designer. Leurs affinités sont évidentes: résume Emmanuel Gagnez. L’expertise industrielle du fabricant quasi centenaire (fondé en 1927), dont l’unique site de production se trouve dans les Vosges, a permis de redonner du souffle à la Rééditée à l’aune des nouvelles technologies en matière de luminaires, elle n’a rien perdu de son design original. Une mise à jour technique et normative qui ne trahit en rien le travail de l’auteur et un hommage appuyé au made in France.

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Centres d'intérêt associés