Profitez de millions de livres numériques, de livres audio, de magazines et plus encore

Seulement $11.99/mois après l'essai. Annulez à tout moment.

La Peugeot 908 HDi FAP: de Monza 2007 à Road Atlanta 2011

La Peugeot 908 HDi FAP: de Monza 2007 à Road Atlanta 2011

Lire l'aperçu

La Peugeot 908 HDi FAP: de Monza 2007 à Road Atlanta 2011

Longueur:
167 pages
1 heure
Sortie:
28 déc. 2011
ISBN:
9781465882585
Format:
Livre

Description

Toute l'histoire de la Peugeot 908 HDi FAP, son palmarès, ses pilotes. Toutes les victoires, toutes les infos sur les châssis.

Sortie:
28 déc. 2011
ISBN:
9781465882585
Format:
Livre

À propos de l'auteur

Damien Jacquier, 39 year old, is living in France. Fan of race cars (F1, GP2, Rallye, Le Mans et GT).


Lié à La Peugeot 908 HDi FAP

Articles associés

Catégories liées

Aperçu du livre

La Peugeot 908 HDi FAP - Damien Jacquier

Introduction

Après avoir annoncé, en 2004, son retrait du championnat du monde des Rallyes au terme de la saison 2005, Automobiles Peugeot a demandé à son entité compétition, Peugeot Sport, de définir dans quelle discipline la marque Peugeot devait s’engager. Après avoir évalué plusieurs d’entre-elles (Rallye-Raid, WTCC…) le choix des courses d’endurance, et plus particulièrement les 24 heures du Mans, est retenu, et bien que Peugeot Sport ait proposé une première participation aux 24 heures du Mans lors de l’édition 2008, la direction d’Automobiles Peugeot impose que Peugeot Sport prenne part à la classique mancelle avec un an d’avance.

Le challenge est de taille : élaborer une voiture de la catégorie LMP1 à moteur diesel, et affronter Audi, qui depuis 2000, a fait du circuit manceau son territoire. De plus Audi Sport a aussi décidé, mais pas encore annoncé, de développer une voiture à moteur diesel, ce sera donc TDI contre HDI à partir de 2007.

Cette voiture sera une LMP1 (LMP pour Le Mans Prototype), conçue principalement dans le but de concourir à la victoire au classement général lors des 24 heures du Mans, mais aussi lors des courses des championnats Le Mans Series et plus tard en American Le Mans Series, lors des deux courses les plus importantes de ce championnat, les 12 heures de Sebring et le Petit Le Mans.

Basée sur une structure de type monocoque, avec une carrosserie en fibre de carbone et contrairement à la plupart de ses concurrentes (Audi R10 TDI, Pescarolo 01, Courage C70…) qui sont des roadsters, autrement dit des voitures à carrosserie ouverte, la Peugeot possèdera une carrosserie fermée (comme les Lola B08/60, Espilon Euskadi ee1…) et possède un pare-brise en polycarbonate. Le choix d’une carrosserie de type coupé a été fait autant pour rappeler la Peugeot 905, que pour les avantages en terme aérodynamique qui en découle. Ces avantages pousseront Audi en 2011, à construire la R18 TDI avec une carrosserie fermée, après avoir conçu et développé ses modèles précédents avec des carrosseries ouvertes.

Comme les autres LMP1, la Peugeot pèse environ 900 kg, son poids variera au gré de son évolution et des modifications du règlement (930 kg minimum en 2007, 900 kg en 2008 et poids de la voiture, minimum de 900 kg, augmenté d’un lest de 30 kg en 2009). Ses dimensions sont : 4610 mm en longueur, 2000 mm en largeur et 1030 mm en hauteur. Le porte à faux avant est de 910 mm et de 750 mm pour l'arrière.

Automobiles Peugeot fait l’annonce officielle de son engagement en endurance pour 2007 et indique que son futur prototype sera équipé d’un moteur diesel, lors de l’édition 2005 des 24 heures du Mans et ce, avant qu’Audi ne le fasse.

Le moteur est dévoilé lors de l’édition suivante des 24 heures du Mans. Ce moteur est un V12 à 100° en aluminium d'une cylindrée de 5500 cm3, suralimenté par deux turbos. Comme Automobiles Peugeot a voulu promouvoir sa gamme HDi FAP, deux filtres à particules équipent le moteur. Le choix d’une motorisation diesel, bien qu’il y ait un intérêt commercial évident, est particulièrement intéressant réglementairement parlant. Le choix d’Audi, qui a construit aussi une voiture à moteur diesel, la R10 TDI victorieuse aux 24 heures du Mans 2006, avec un an d’avance sur Peugeot, prouve le bienfondé de ce choix.

Lors de cette présentation Automobiles Peugeot dévoile aussi le nom de la voiture : 908, pour perpétuer la tradition Peugeot, trois chiffres avec un zéro au milieu et aussi pour créer une lignée avec la 905, deux fois vainqueurs des 24 heures du Mans (1992 et 1993). Peugeot Sport annonce que la voiture fera ses premiers tours de roue avant la fin de l’année et prendra part aux Le Mans Series 2007 pour préparer les 24 heures du Mans.

A l’automne, lors du Mondial de l’Auto 2006, Peugeot dévoile une maquette qui préfigure la Peugeot 908 HDi FAP, ainsi qu'une étude de style qui porte le nom de 908 RC, équipée du même V12 HDi FAP que le futur prototype de la marque au Lion.

Suite à quelques retards, les premiers tours de roue de la Peugeot 908 HDi FAP ont lieu le 31 Décembre 2006 sur la piste de l’aéroport militaire de Vélizy-Villacoublay... De justesse, mais comme promis six mois plus tôt, avant la fin de l’année. S’en suit, début Janvier 2007, une semaine d’essais sur le circuit Paul Ricard au Castellet. Lors de la première séance de roulage, la voiture prendra la piste à… 9 heures et 08 minutes. Déjà tout un symbole.

La présentation de la Peugeot 908 HDi FAP à la presse à lieu le 10 janvier 2007 sur la piste de Mortefontaine. Les six pilotes qui seront au volant de la Peugeot 908 HDi FAP lors de la prochaine édition des 24 heures du Mans sont aussi présents. Peugeot Sport a décidé d’aligner deux voitures que se partageront Stéphane Sarrazin, Sébastien Bourdais et Pedro Lamy sur la première voiture et Nicolas Minassian, Marc Gene et Jacques Villeneuve sur la seconde.

Mais avant les 24 heures du Mans, la Peugeot 908 HDi FAP va faire ses débuts en compétition lors des 1000 Kilomètres de Monza, en Le Mans Series. A cette occasion, Nicolas Minassian et Marc Gene signe la première victoire de la Peugeot 908 HDi FAP. La seconde victoire aura lieu lors de la course suivante à Valencia, deux semaines plus tard, avec cette fois le duo formé de Stéphane Sarrazin et de Pedro Lamy.

2007 : Des débuts victorieux et les premiers titres

Dès le lancement de son programme endurance, Peugeot Sport a décidé de participer aux deux premières épreuves des Le Mans Series en vue de préparer les 24 heures du Mans 2007. Pour le reste de la saison, après Le Mans, la présence des Peugeot 908 HDi FAP n’est pas garantie en Le Mans Series.

Finalement, une participation complète au championnat Le Mans Series a été décidé par l’état major de Peugeot Sport où deux 908 HDi FAP vont être alignées pour Nicolas Minassian et Marc Gene, sur la voiture n°7 et sur la n°8, le duo en provenance d’Aston Martin Racing, vu en American Le Mans Series en 2006, Stéphane Sarrazin et Pedro Lamy.

Pour les 24 heures du Mans, Peugeot Sport a engagé Jacques Villeneuve, champion du monde de F1 1997, et Sébastien Bourdais, multiple champion en ChampCar World Series.

La Peugeot 908 HDi FAP fait ses débuts officiels en course lors des 1000 km de Monza, première épreuve des Le Mans Series 2007, et remporte cette première course avec le duo Nicolas Minassian / Marc Gene. Lors de la seconde course, les 1000 km de Valencia, c'est l'équipage de la voiture n°8, Stéphane Sarrazin / Pedro Lamy, qui monte sur la plus haute marche du podium.

Les Le Mans Series font ensuite une pause, cédant la place aux préparatifs des 24 heures du Mans. Peugeot Sport se prépare à sa première confrontation avec Audi Sport, qui domine l’endurance et les 24 heures du Mans depuis le début des années 2000.

Lors des essais préliminaires, se déroulant deux semaines avant la course, la Peugeot 908 HDi FAP, avec Sébastien Bourdais à son volant, signe le meilleur temps.

Lors des qualifications, quelques jours plus tard, C’est cette fois Stéphane Sarrazin qui décroche le meilleur temps et offre sa première pole position à la Peugeot 908 HDi FAP sur le circuit manceau.

La course, avant tout considéré comme une séance d’apprentissage par toute l’équipe Peugeot Sport, se solde par une seconde place pour Sébastien Bourdais / Pedro Lamy / Stéphane Sarrazin au volant de la Peugeot 908 HDi FAP n°8, malgré un incident mécanique lors des derniers tours.

L’autre Peugeot 908 HDi FAP, aux mains de Nicolas Minassian / Marc Gene / Jacques

Vous avez atteint la fin de cet aperçu. Inscrivez-vous pour en savoir plus !
Page 1 sur 1

Avis

Ce que les gens pensent de La Peugeot 908 HDi FAP

0
0 évaluations / 0 Avis
Qu'avez-vous pensé ?
Évaluation : 0 sur 5 étoiles

Avis des lecteurs