Découvrez votre prochain livre préféré

Devenez membre aujourd'hui et lisez gratuitement pendant 30 jours
Réclamée et Engrossée par le Loup

Réclamée et Engrossée par le Loup

Lire l'aperçu

Réclamée et Engrossée par le Loup

évaluations:
5/5 (1 évaluation)
Longueur:
68 pages
53 minutes
Sortie:
Oct 8, 2013
ISBN:
9781301398652
Format:
Livre

Description

Adrianna s'est toujours sentie en harmonie avec la nature. Depuis son enfance, elle a été attirée par la meute majestueuse de loups qui ont revendiqué les environs de sa modeste maison. Le jour de son dix-neuvième anniversaire, elle rencontre un homme sombre et mystérieux du nom d'Ian Grove et le trouve étrangement familier, sans qu'elle sache pourquoi. Et pour la première fois de sa vie, elle ressent un désir tellement profond et sauvage, qu'elle ne peut le combattre.

Ian a passé une décennie à l'attendre. Avec l'aide de sa meute, il les a protégés elle et son territoire jusqu'au jour où il peut la revendiquer complètement: son esprit, son corps et son âme. Ce moment enfin arrivé, il entend bien prendre ce qui est à lui.

Sortie:
Oct 8, 2013
ISBN:
9781301398652
Format:
Livre

À propos de l'auteur


Lié à Réclamée et Engrossée par le Loup

Livres associé

Catégories liées

Aperçu du livre

Réclamée et Engrossée par le Loup - Elixa Everett

violence.

Prologue

Le grognement d’un puma dans le lointain stoppa le loup dans sa course. Dérapant pour s’arrêter, il tendit les oreilles et écouta à nouveau. Il entendit à peine le faible gémissement d’une fille.

Putain! Il savait qui était la fille et profondément ancré au fond de lui résidait le désir brûlant de la sauver. Sans plus d’hésitation, il passa à l’action, avançant à un rythme plus soutenu que ses pattes ne l’avaient jamais emmené, vers la fille, apeuré qu’il arrive trop tard pour la sauver.

Il lui sembla courir pendant une éternité, lorsque finalement la fille et le puma lui apparurent. Le puma était sur le point de se jeter sur sa minuscule proie aux cheveux sombres. Son cœur battant la chamade dans sa poitrine, il arriva à leur hauteur juste au moment où le puma s’élançait.

Sautant, le corps du loup entra en collision avec celui du puma en plein air et tous deux s’écroulèrent sur le sol de la forêt; le puma atterrit sur son dos, le loup sur lui. Le loup grogna et mordit le puma à la gorge mais le rata et ressentit immédiatement une douleur, comme si des pieux chauds perçaient son épaule.

Tel un louveteau blessé, le loup gémit, gigotant sur le puma, pour se libérer de son emprise douloureuse, tout en essayant de l’atteindre à la gorge à nouveau. Cette fois il réussit, ses dents pénétrant dans le puma, il les plongea profondément dans la chaire tendre, faisant saigner le puma.

Les corps des deux animaux roulèrent et culbutèrent sur le sol de la forêt, dans une boule de fourrure, de dents et de griffes. La mâchoire du puma qui tenait le loup se relâcha comme le puma hurlait de douleur, griffant le loup avec frénésie, essayant de se libérer.

*****

Adrianna, âgée de neuf ans, restait clouée sur place, ses yeux verts grands ouverts par la terreur, le choc et l’étonnement comme les deux créatures magnifiques se battaient à quelques mètres d’elle. Sa mère l’avait prévenue de ne pas trop s’éloigner de leur maison, mais elle n’avait pas écouté. Elle avait déambulé et aimait la sensation de se retrouver dans un endroit profondément sauvage. La forêt était le seul endroit au monde dans lequel elle se sentait complètement à l’aise – jusqu’à aujourd’hui.

Le son du grognement du puma la tira de sa rêverie et elle se recula lentement, loin des deux animaux comme le loup lâchait prise et que tous deux se remettaient sur pied, s’éloignant l’un de l’autre, le loup plaçant une bonne distance entre la petite fille et le félin grognant.

Le puma reporta son attention sur elle, puis sur le loup – comme s'il essayait de décider si elle valait le coup de se lancer dans une autre bataille. Soupirant, il se retourna et s’élança dans la forêt profonde, disparaissant rapidement du champ de vision de la fillette.

Elle continua de reculer comme le loup portrait son attention sur elle. La fourrure autour de son visage et de sa poitrine était couverte de boue et d’une abondance de sang – elle n’était pas sûre s’il s’agissait de celui du loup ou du puma. Elle était sur le point de s’élancer dans la direction opposée mais quelque chose dans le regard du loup l’arrêta. Au lieu de s’enfuir, elle s’approcha avec précaution et toucha le cou du loup, à l’endroit d’où le sang semblait s’écouler.

«Merci. Tu m’as sauvée. »

Il gémit et baissa la tête, lui permettant ainsi de caresser son pelage. Après lui avoir permis de le caresser pendant un instant, il leva ses yeux bleus glacier vers ceux de la fillette et une sorte de compréhension passa entre eux. A partir de ce moment, il était et serait à jamais son protecteur.

Chapitre 1

Adrianna se fraya un chemin à travers les bois vers une clairière où elle savait que quelqu’un l’attendrait. Elle avait fait ce trajet chaque jour – au crépuscule – et jusqu’à cette clairière dans la forêt depuis maintenant environ dix ans, c’est à dire depuis qu’elle avait neuf ans. Lorsqu’elle les avait vus pour la première fois, elle s’était affolée et avait été tentée de s’élancer dans les bois, en direction de la petite maison qu’elle partageait avec sa mère. Néanmoins, son loup l’avait conduite à cet endroit précis il y avait dix ans de cela et elle savait qu’il ne permettrait jamais à personne de la blesser, pas même sa propre meute.

Il y avait quelque chose de spécial chez ces loups. Au lieu de la regarder avec suspicion et agressivité, ils s’étaient surtout montrés curieux. Avec les années, les loups étaient devenus plus effrontés au point de venir vers elle et de lui permettre de les toucher.

Au fil des ans, c’était comme s’ils étaient devenus amis. Elle

Vous avez atteint la fin de cet aperçu. Inscrivez-vous pour en savoir plus !
Page 1 sur 1

Avis

Ce que les gens pensent de Réclamée et Engrossée par le Loup

5.0
1 évaluations / 1 Avis
Qu'avez-vous pensé ?
Évaluation : 0 sur 5 étoiles

Avis des lecteurs

  • (5/5)
    merci jadore