Profitez de ce titre dès maintenant, et de millions d'autres, avec un essai gratuit

Seulement $9.99/mois après l'essai. Annulez à tout moment.

Le Chemin du Caractère Chrétien

Le Chemin du Caractère Chrétien

Lire l'aperçu

Le Chemin du Caractère Chrétien

évaluations:
4.5/5 (2 évaluations)
Longueur:
219 pages
3 heures
Sortie:
Jul 24, 2014
ISBN:
9781310353468
Format:
Livre

Description

On disait d'un prédicateur qu'il était aussi évangéliste qu'un ange, mais deux fois plus méchant que le diable. Ceci est très tragique.

Le caractère chrétien est très important. Le Seigneur Jésus est profondément préoccupé par le caractère. Son premier but est que tous ceux qui Le connaissent soient comme Lui dans leur caractère. Il a mis le Saint-Esprit en chaque croyant pour former ce caractère. Seuls ceux dont le caractère est conforme à celui du Seigneur Jésus peuvent être considérés comme entièrement sanctifiés.

Si la vie d'une personne ne ressemble pas à celle du Seigneur Jésus, son service pour Lui ne vaudra pas grand chose. Beaucoup parlent aujourd'hui du Seigneur et tentent même de Le servir, mais leur caractère témoigne contre ce que disent leurs lèvres.

C'est dans le plan de Dieu que l'Evangile prêché par les lèvres, et l'Evangile prêché par le caractère, (par la vie) deviennent un seul Evangile, une présentation du Seigneur de gloire.

Ce livre, "Le Chemin du Caractère Chrétien" parle du caractère de Christ dans la vie du chrétien. Il est publié avec la prière que le Père Tout-Puissant l'utilise pour former le caractère de Son Fils dans la vie de Ses fils adoptifs.

Sortie:
Jul 24, 2014
ISBN:
9781310353468
Format:
Livre

À propos de l'auteur

ZACHARIAS TANEE FOMUM (ZTF) is the best-selling author of more than 200 books with over 5 million copies in circulation in print, eBook and audiobook formats. He founded Christian Missionary Fellowship International (CMFI), a missionary and church planting movement with thousands of Churches in more than 80 nations on all the continents.Prof. Fomum was also a Professor of Organic Chemistry with more than 160 publications in leading international journals. In 2005, his published scientific work was evaluated and found to be of high distinction, earning him the award of a Doctor of Science degree from the University of Durham, Great Britain.Prof. Fomum was married to Prisca and their seven children are actively involved with missionary and church planting work across the globe.His books and the millions of people he influenced in more than 40 years of Christian Ministry continue to impact the world with the Gospel today! Get to know him From His Own Very Lips: https://books2read.com/b/From-His-LipsSign up for my mailing list to be notified of new releases, free e-book giveaways and more at https://ztfbooks.com/ztfbooks-mailing-list


Lié à Le Chemin du Caractère Chrétien

Livres associé

Articles associés

Catégories liées

Aperçu du livre

Le Chemin du Caractère Chrétien - Zacharias Tanee Fomum

LE CHEMIN DU CARACTÈRE CHRÉTIEN

Par

Zacharias Tanee Fomum

© 1983, Z.T. Fomum

Edité par

l’unité de l’édition électronique du ministère du livre de la CMCI

http://www.cmfionline.org

ztfbooks@cmfionline.org

Titre Original Anglais: The Way Of Christian Character.

© 1983, Z.T. Fomum

Tous Droits Réservés

TABLE DES MATIÈRES

PRÉFACE

LE CARACTERE CHRETIEN

L’AMOUR

LA JOIE

LA PAIX

LA PATIENCE ET LA LONGANIMITE (L’ENDURANCE)

LA GÉNÉROSITÉ ET LA GRATITUDE

L’HUMILITÉ, L’ABAISSEMENT DE SOI

LA DISCIPLINE (LE CONTRÔLE DE SOI)

LA MISÉRICORDE ET L’AMABILITÉ

Au Sujet de L’Auteur

AUTRES LIVRES DU MEME AUTEUR

PRÉFACE

Ce livre, Le Chemin Du Caractère Chrétien , est le cinquième dans la série du " Chemin Chrétien ". Les titres des 14 livres de cette série sont :

Livre 01: Le Chemin de la Vie

Livre 02: Le Chemin de l’Obéissance

Livre 03: Le Chemin d’Etre Disciple

Livre 04: Le Chemin de la Sanctification

Livre 05:Le Chemin du Caractère Chrétien

Livre 06: Le Chemin de la Puissance Spirituelle

Livre 07: Le Chemin du Service Chrétien

Livre 08: Le Chemin du Combat Spirituel

Livre 09: Le Chemin de la Persécution

Livre 10: Le Chemin de la Prière Victorieuse

Livre 11: Le Chemin des Vainqueurs

Livre 12: Le Chemin de l’Encouragement Spirituel

Livre 13: Le Chemin de l’Amour pour le Seigneur

Livre 14: Le Chemin de l’Union Eternelle.

Le caractère chrétien est très important. Le Seigneur Jésus veut que tous Ses disciples soient comme Lui dans leur caractère. Il a mis le Saint-Esprit en chaque croyant pour former ce caractère. Seuls ceux dont le caractère est conforme à celui du Seigneur Jésus peuvent être considérés comme entièrement sanctifiés.

Ce livre parle du caractère de Christ dans la vie du chrétien. Nous le publions avec cette prière que le Père Tout-Puissant l’utilise pour former le caractère de Son Fils dans la vie de Ses fils adoptifs.

Zacharias Tanee Fomum,

BP 6090 Yaoundé

CAMEROUN.

1.

Chapitre 1

LE CARACTERE CHRETIEN

Le Seigneur est profondément préoccupé par le caractère. Son premier but est que ceux qui Le connaissent soient comme Lui dans leur caractère. C’est dans ce sens qu’il est dit des premiers apôtres, qu’"I l en établit douze, pour les avoir avec lui, et pour les envoyer prêcher avec le pouvoir de chasser les démons . (Marc 3:14-15). Ils furent établis d’abord pour être avec Lui, afin qu’ils deviennent comme Lui dans le caractère, et ce n’est qu’ensuite qu’ils devaient être envoyés pour prêcher et chasser les démons. On peut dire directement que seuls ceux qui ont été avec Lui et par conséquent L’ont revêtu, peuvent être envoyés par Lui, pour servir en Son nom. Tous ceux qui n’ont pas été avec Lui, et par conséquent n’ont pas revêtu Son caractère, sont exclus de Son service. Le premier appel du Seigneur est que les gens puissent venir à Lui, et qu’ils soient transformés pour être comme Lui. Le ministère est secondaire. C’est dans ce sens que l’apôtre Paul écrivit : Mes enfants, pour qui j’éprouve de nouveau les douleurs de l’enfantement, jusqu’à ce que Christ soit formé en vous. " (Galates 4:19).

Si la vie d’une personne ne ressemble pas à celle du Seigneur Jésus, son service pour Lui ne vaudra pas grand chose. Beaucoup parlent aujourd’hui du Seigneur et tentent même de Le servir, mais leur caractère témoigne contre ce que disent leurs lèvres. On disait d’un prédicateur qu’il était aussi évangéliste qu’un ange, mais deux fois plus méchant que le diable. Ceci est très tragique.

Il y a l’Evangile prêché par les lèvres, mais aussi un autre Evangile qui est prêché par le caractère, par la vie. C’est dans le plan de Dieu que les deux évangiles deviennent un seul Evangile, une présentation du Seigneur de gloire. A moins qu’il y ait cet Evangile prêché par la parole et la vie, nous aurons du mal à convaincre un monde qui observe de la réalité de Christ. Le monde est fatigué du christianisme en paroles, qui n’est pas soutenu par la vie. La réalité est que les vies de plusieurs croyants témoignent vigoureusement contre l’Evangile. Plusieurs personnes ont regardé dans les vies de beaucoup de croyants pour y voir la discipline, l’amour, la tendresse, la fermeté, etc., qui sont les caractéristiques de Christ, mais n’ont pas vu ces traits de caractère.

Dans les églises aujourd’hui, et même dans le monde, on met l’emphase sur les dons du Saint-Esprit, et jusqu’à un certain degré, cela est normal, parce que ces dons avaient été délaissés pendant plusieurs années. Cependant, faisons attention au fait que les dons ne sont pas des grâces. Balaam continua à prophétiser même sur le chemin de la désobéissance. Samson continua à manifester une force physique inhabituelle, alors qu’en même temps, il manifestait une impuissance morale inhabituelle. Les dons spirituels ne signifient pas nécessairement que la personne qui les exerce est spirituelle ou sainte. Le Seigneur nous a avertis en disant: "Plusieurs me diront en ce jour-là: Seigneur, Seigneur, n’avons-nous pas prophétisé en ton nom ? N’avons-nous pas chassé des démons par ton nom ? Et n’avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom ? Alors, je leur dirai ouvertement : Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l’iniquité." (Matthieu 7:22-23).

Il est évident que le caractère chrétien est plus important que les dons spirituels. Cependant, que personne n’interprète ceci comme si nous disions que les dons spirituels ne doivent pas être recherchés de tout coeur. Ils ont leur place dans la vie et le ministère du croyant et de l’Eglise, mais pour un ministère soutenu devant Dieu pour le présent et le futur, c’est le caractère, la vie qui importe le plus.

Il est triste de constater que dans les cercles chrétiens, on semble accepter le fait qu’un croyant soit indiscipliné, entêté, orgueilleux, susceptible, sale, bavard, moqueur, et qu’il ne soit pas considéré comme vivant dans le péché, pourvu qu’il ne commette pas la fornication en action, le vol, le meurtre physique, etc. Ainsi, nous avons toute une liste de péchés (les traits de caractère du diable) que les croyants commettent avec une bonne conscience, tout en proclamant qu’ils sont saints et remplis du Saint-Esprit ; en même temps, ils sanctionnent les autres croyants qui pèchent aussi bien qu’eux, à la seule différence que les péchés de ceux-ci sont rangés dans la classe des péchés interdits.

Ce message est un cri venant du coeur, afin que nous tous qui prononçons le nom du Seigneur, nous nous éloignions, non seulement des oeuvres des ténèbres, mais aussi de ces péchés qui semblent être acceptables par les autres, mais que le Seigneur déteste. Qu’aucun croyant ne se repose jusqu’à ce qu’il ait pleinement et entièrement revêtu le caractère de Christ.

Je n’écris pas comme quelqu’un qui est déjà parfait, mais je crois qu’ayant vu le problème et trouvé la réponse dans le Seigneur Jésus, comme Paul, je cours de l’avant, afin d’avoir la marque de la vocation céleste de Dieu en Jésus-Christ. Courant de l’avant pour atteindre la maturité en Christ, j’invite tous ceux qui aiment le Seigneur Jésus à atteindre ce but.

LES MARQUES DU CARACTÈRE DU DIABLE : (LE CARACTÈRE DU NON-CROYANT A SON MAXIMUM : IL S’ACQUIERT EN DÉTRUISANT TOUT CE QUI A ÉTÉ REÇU DU CRÉATEUR, ET LES BONS TRAITS REÇUS DES ANCÊTRES).

A) LE MANQUE DE DOUCEUR, LE MANQUE DE TENDRESSE: (LES MANIFESTATIONS D’UNE PERSONNALITÉ AMÈRE ET FRUSTRÉE).

le manque de pardon

l’impatience

l’irritabilité

se vexe facilement

la colère

le courroux

tranchant

l’amertume

le manque de pitié : (qui ne peut ressentir profon-dément les souffrances des autres ; sans pitié)

la dureté de coeur

se réjouit du mal

la jalousie

l’inquiétude

le manque de considé-ration pour les autres

le manque de miséricor-de

le manque d’amabilité

facilement offensé

sème la discorde

vindicatif

rude

expose les défauts des autres.

B) L’INSÉCURITÉ ET LA CONCENTRATION SUR SOI : L’EXTRÊME EXTROVERSION OU INTROVERSION :

I.

l’apitoiement sur soi

l’indifférence

l’égoïsme

une personnalité renfermée

le manque de participation

une attitude passive

le manque d’amour

le manque de joie

l’induction de la misère en soi

une attitude négative : (la capacité de voir tout tourner à l’échec).

la froideur

la faiblesse.

II.

l’orgueil

l’arrogance

la vanité

hautain

dédaigneux

fastidieux : (difficile à plaire)

la suffisance de soi

l’entêtement

l’ingratitude

l’exhibition de soi

aimant être loué

un complexe de supériorité

rusé

jaloux

difficile à approcher

distant

reconnaissant difficilement ses fautes

difficile à corriger

la justification de soi

plein de préjugés

borné

irrespectueux

attend que les autres l’approchent

cache ses propres fautes

prétentieux

un esprit critique

souvent mal à l’aise.

C. L’INDISCIPLINE ET LE MANQUE DE CONTRÔLE DE SOI :

l’indiscipline

l’infidélité

l’instabilité

facilement ému et ondoyant

craintif

indulgent

extravagant

menteur

stupide

présente volontairement de fausses impressions de lui-même ou des autres

désordonné

impulsif : (agissant sous l’incitation du moment)

superficiel : (manque de réflexion profonde)

bavard

paresseux

irréfléchi

lâche

désorganisé

sale

facilement découragé

un langage incontrôlé

divulgue les secrets.

LE CARACTÈRE NATUREL: (COMMENT IL EST ACQUIS)

1. A LA NAISSANCE NATURELLE :

A la naissance naturelle, celui qui naît reçoit des traits de caractère de Dieu en tant que Créateur, et aussi de ses ancêtres. Les traits reçus de Dieu le Créateur sont tous bons et ceux reçus des ancêtres sont un mélange de bon et de mauvais. N’importe comment, chaque enfant porte certains traits de caractère provenant du type d’ancêtres qu’il avait. Ce ne sont pas des traits de caractère appris. Ils sont innés. Par exemple, il a été clairement démontré que les enfants se comportent comme leurs parents dans certains domaines, même si ces parents sont morts le jour de la naissance de l’enfant.

2. LE CARACTÈRE NATUREL REÇU AU COURS DE LA VIE :

Ce qui est reçu de Dieu en tant que Créateur et de l’ancêtre constituent les éléments fondamentaux du caractère naturel de la personne. Pendant que l’enfant grandit, les traits de caractère reçus à la naissance se développent. La direction de leur développement dépend des circonstances de la vie qu’expérimente la personne dès sa naissance et pendant qu’elle grandit, et de sa réaction à chaque circonstance. Ainsi, le caractère naturel reçu sera modifié par :

les circonstances,

les gens,

les choses,

que quelqu’un rencontre le long du chemin de la vie.

Par exemple, quelqu’un peut vivre dans une société cupide et compétitive. Ceci l’influencera jusqu’à un certain niveau dans la voie de la cupidité et de la compétition. Il pourra confronter des critiques et des échecs qui créeront le doute en lui et le pousseront à se renfermer sur lui-même. Il peut se sentir si ignoré qu’il sera obligé de s’exhiber lui-même, etc. Il peut vivre avec des gens réfléchis, ce qui pourrait l’aider à être réfléchi. On pourrait lui apprendre à être reconnaissant, il acquerra ainsi ce trait de caractère, ainsi de suite.

Selon les circonstances, les gens et les choses qui interviennent dans la vie d’une personne, et selon la façon dont elle réagit devant celles-ci, son caractère final sera plaisant ou déplaisant. Chaque caractère naturel d’une personne est ainsi le produit de ce qu’elle a reçu, et des choix qu’elle a faits. Ces choses peuvent être résumées comme suit :

A la naissance naturelle : les traits de caractère reçus de Dieu en tant que Créateur et des ancêtres.

Le caractère naturel pleinement développé étant la somme des restes de ce qui a été hérité et de ce qui a été détruit ou bâti, en réponse aux circonstances de la vie, aux gens et aux choses.

Chaque circonstance présente à la personne un choix; par exemple :

le choix de sourire ou de froncer les sourcils,

le choix d’être accueillant ou froid,

le choix d’être tendre ou rude,

le choix d’exalter ou de rabaisser,

le choix de saluer ou d’attendre d’être salué,

le choix de pousser quelqu’un à entrer ou à sortir,

le choix de se réjouir ou d’être triste ou indifférent.

A chaque point de choix, il y a la voie de moindre résistance, et le chemin plus difficile. Le caractère est construit par les choix humains et confirmé selon que la personne a choisi la voie de la moindre résistance ou celle qui est la plus difficile. Chaque personne est, jusqu’à un degré, le produit de ses choix.

LES DANGERS DU CARACTÈRE NATUREL

Laisse-moi tout d’abord dire que le monde est de loin mieux viable parce que plusieurs non-croyants ont beaucoup de traits de caractère reçus de Dieu en tant que Créateur. Par exemple, il y a des non-croyants tendres, aimables, généreux, humbles, etc. Ils ont reçu ces traits de Dieu le Créateur et avec le temps, ils les ont laissés s’épanouir.

Dieu en Christ a réuni tout ce qui était de l’ancienne création (reçue de Dieu le Créateur) et l’a mis à mort sur la croix par un seul acte décisif. En faisant cela, Dieu a révélé Son évaluation de tout ce qui est de l’ancienne création, tout ce qui est naturel.

Le verdict de Dieu sur l’ancienne création, incluant les bons et les mauvais éléments, est celui-ci : Débarrasse-toi d’elle. Dieu a décidé que tout ce qui est de l’ancienne création ne peut pas Le servir en même temps que ce qui est reçu de Lui au commencement de la nouvelle vie.

Parce que Dieu n’a qu’un seul endroit pour l’ancienne création : la croix, tous les éléments de caractère qui sont reçus de Lui en tant que Créateur et non en tant que Père, à travers le Seigneur Jésus, doivent être rejetés.

C’est normal pour un non-croyant de vivre dans le monde de Dieu en utilisant les

Vous avez atteint la fin de cet aperçu. Inscrivez-vous pour en savoir plus !
Page 1 sur 1

Avis

Ce que les gens pensent de Le Chemin du Caractère Chrétien

4.5
2 évaluations / 0 Avis
Qu'avez-vous pensé ?
Évaluation : 0 sur 5 étoiles

Avis des lecteurs