Profitez de ce titre dès maintenant, et de millions d'autres, avec un essai gratuit

Seulement $9.99/mois après l'essai. Annulez à tout moment.

Combat Spirituel Pratique Par La Priere

Combat Spirituel Pratique Par La Priere

Lire l'aperçu

Combat Spirituel Pratique Par La Priere

évaluations:
5/5 (3 évaluations)
Longueur:
458 pages
7 heures
Sortie:
Jul 20, 2014
ISBN:
9781311988447
Format:
Livre

Description

Ce livre, Combat Spirituel Pratique Par la Prière est, comme son nom l’indique, un livre inédit sur le combat spirituel. Dans ce livre, le Professeur Fomum traite des thèmes tels que:

Connais Ton Ennemi, et ne Combats que Lui;
La Nécessité de Bâtir une Haie Autour de Soi;
Les Anges Dans le Combat Spirituel ;
etc.

Il s’agit donc d’un manuel très pratique pour combattre les forces de l’Ennemi.

En effet, une guerre est en cours entre le Dieu du ciel et le diable qui est le prince de ce monde. De plus chaque croyant naît dans le conflit et pour le conflit. En effet, Satan veut atta- quer tout ce qu’il peut attaquer, et détruire tout ce qu’il peut détruire. Le croyant a besoin d’être alerte pour défendre son territoire, et combattre en retour le diable, si non, il souffrira terriblement, car le diable est sur l’offensive.

Le croyant doit cependant confronter l’Ennemi, non à partir d’une position de crainte, mais de victoire, car Celui qui est en nous est plus grand que celui qui est dans le monde. L’équilibre des forces est donc du côté du saint. Tous les saints doivent se lever et livrer la guerre contre l’Ennemi par la prière. Non pas seulement une guerre défensive, mais si possible porter le combat jusqu’en enfer.

Le professeur Fomum confesse avoir été très sévèrement attaqué par Satan pendant qu’il écrivait ce livre. Sa femme et ses enfants ont également été attaqués. Ce n’est que par la grâce de Dieu et l’application des principes écrits dans ce livre qu’il en a terminé la rédaction.

Aussi, pendant que tu lis ce livre, mets-toi à l’abri sous le sang de l’Agneau, et puisse-il ouvrir les yeux de ton esprit sur ce qu’est le combat spirituel, et sur le rôle critique de la prière dans le conflit spirituel.

Puisse le Seigneur te conduire dans une vie de prière sans cesse, et puisse-t-Il te rendre capable d’anéantir tous les plans et tous les desseins du diable.

Sortie:
Jul 20, 2014
ISBN:
9781311988447
Format:
Livre

À propos de l'auteur

ZACHARIAS TANEE FOMUM (ZTF) is the best-selling author of more than 200 books with over 5 million copies in circulation in print, eBook and audiobook formats. He founded Christian Missionary Fellowship International (CMFI), a missionary and church planting movement with thousands of Churches in more than 80 nations on all the continents.Prof. Fomum was also a Professor of Organic Chemistry with more than 160 publications in leading international journals. In 2005, his published scientific work was evaluated and found to be of high distinction, earning him the award of a Doctor of Science degree from the University of Durham, Great Britain.Prof. Fomum was married to Prisca and their seven children are actively involved with missionary and church planting work across the globe.His books and the millions of people he influenced in more than 40 years of Christian Ministry continue to impact the world with the Gospel today! Get to know him From His Own Very Lips: https://books2read.com/b/From-His-LipsSign up for my mailing list to be notified of new releases, free e-book giveaways and more at https://ztfbooks.com/ztfbooks-mailing-list


Lié à Combat Spirituel Pratique Par La Priere

Livres associé

Articles associés

Catégories liées

Aperçu du livre

Combat Spirituel Pratique Par La Priere - Zacharias Tanee Fomum

COMBAT SPIRITUEL PRATIQUE PAR LA PRIERE

Par

Zacharias Tanee Fomum

© 1990 Z. T. Fomum

Edité par

l'unité de l'édition électronique du ministère du livre de la

Communauté Missionnaire Chrétienne Internationale

http://www.cmfionline.org

ztfbooks@cmfionline.org

Titre anglais: Practical Spiritual Warfare Through Prayer

© 1990 Z. T. Fomum

Tous Droits Réservés

TABLE DES MATIERES

PREFACE

INTRODUCTION

INTRODUCTION

QUELQUES PENSEES SUR LA PRIERE

LE MANQUE DE PRIERE

CE QUE SATAN FAIT POUR EMPECHER CERTAINS CROYANTS DE PRIER

CONNAIS TON ENNEMI, ET NE COMBATS QUE LUI

BATIR UNE HAIE

BATIR UNE HAIE

BATIR UNE HAIE AUTOUR DE SOI-MEME

BATIR UNE HAIE AUTOUR DE SA MAISON

BATIR UNE HAIE AUTOUR DE SES POSSESSIONS

BATIR UNE HAIE AUTOUR DE SON POINT DE FORCE

BATIR UNE HAIE AUTOUR DE SON POINT DE FAIBLESSE

BATIR UNE HAIE AUTOUR DE SA PENSEE

BATIR UNE HAIE AUTOUR DES AUTRES

LA PROTECTION DU FRERE ZACHARIAS TANEE FOMUM

ATTAQUER L’ATTAQUANT D’ABORD

LA PUISSANCE DES EFFECTIFS

LA PUISSANCE DES EFFECTIFS - 1

LA PUISSANCE DES EFFECTIFS -2

LA PUISSANCE DES EFFECTIFS - 3

LES ANGES DANS LE COMBAT SPIRITUEL

LES ANGES DANS LE COMBAT SPIRITUEL PRATIQUE PAR LA PRIÈRE -1

LES ANGES DANS LE COMBAT SPIRITUEL PRATIQUE PAR LA PRIÈRE -2

VOIR, ENTENDRE, ET PARLER DANS LE CONFLIT SPIRITUEL

ELISEE ET LE ROI DE SYRIE

DEMANDER LA VUE SPIRITUELLE-1

DEMANDER LA VUE SPIRITUELLE -2

L’OUVERTURE DES YEUX -1

L’OUVERTURE DES YEUX-2

LA FERMETURE DES YEUX

L’OUVERTURE DES OREILLES

LA FERMETURE DES OREILLES

L’OUVERTURE DE LA BOUCHE

LA FERMETURE DE LA BOUCHE

PRESSER DE L’AVANT JUSQU’A LA VICTOIRE

L’EXTÉRIEUR ET L’INTÉRIEUR

PRESSER DE L’AVANT JUSQU’A LA VICTOIRE

PRIE OU PERIS -1

PRIE OU PÉRIS - 2

TRES IMPORTANT !

AUTRES LIVRES DU MEME AUTEUR

- 0 -

PREFACE

Ce livre, Le Combat Spirituel Pratique Par La Prière, est le septième dans la série sur La Prière. Les livres de cette série qui ont déjà été écrits sont:

Le Chemin de la Prière Victorieuse.

Le Ministère du Jeûne.

L’Art de l’Intercession.

La Pratique de l’Intercession.

Prier Avec Puissance.

Mouvoir Dieu Par la Prière

Le Combat Spirituel Pratique Par la Prière.

Le Ministère de Louange et d’Actions de Grâces.

Le Ministère de la supplication.

S’Attendre à Dieu Dans la Prière.

Les six premiers livres ont déjà été édités par Christian Publishing House BP 7100 Yaoundé, Cameroun. Le septième livre de la série est dans tes mains. Que Le Seigneur te bénisse abondamment pendant que tu le lis et qu’Il te conduise dans de plus profonds languissements après Lui et dans de plus profondes poursuites de Lui. Puisse-t-Il ouvrir les yeux de ton esprit pour que tu voies ce qu’est le combat spirituel et le rôle critique de la prière dans le conflit spirituel. Puisse-t-Il te conduire dans une vie de prière sans cesse et puisse-t-Il te rendre capable d’anéantir les plans et les desseins du diable.

Si tu as été béni par la lecture de ce livre, tu pourrais désirer lire les livres précédents et peut-être aider quelqu’un d’autre à les lire. Ne le ferais-tu pas ? Que Dieu te bénisse abondamment.

Yaoundé, le 28 avril 1990

Zacharias Tanee Fomum,

B.P.6090 Yaoundé Cameroun

Premiere Partie

INTRODUCTION

- 1 -

INTRODUCTION

Une guerre est en cours. Cette guerre se passe entre le Dieu du ciel et le diable qui est le prince de ce monde. Chaque croyant naît dans le conflit, car le diable aimerait, s’il le pouvait, que chaque être humain soit perdu. Chaque croyant est aussi né pour le conflit. Chaque pensée, parole ou action du croyant avance soit le royaume de Dieu, soit celui de Satan. Aucune pensée, parole ou action n’est neutre. Seconde après seconde, minute après minute et heure après heure, chaque personne est en train de contribuer par tout ce qu’elle fait, à l’avancement de l’un des deux royaumes.

Satan veut faire tout le mal qu’il peut. Il attaquera tout ce qu’il peut attaquer; et lorsqu’il attaque, il détruit tout ce qu’il peut. Le croyant a donc besoin d’être alerte, de défendre son territoire et de combattre en retour contre le diable. Il faut qu’il le fasse, si non, il souffrira terriblement, car le diable est sur l’offensive.

Cependant, le croyant n’a pas besoin de s’inquiéter et de désespérer. Il faut qu’il confronte l’Ennemi. Il faut qu’il confronte l’Ennemi, non à partir d’une position de crainte, mais à partir d’une position de victoire. Nous savons à partir de la Parole que Celui qui est en nous est plus grand que celui qui est dans le monde. Léonard Ravenhill a bien exprimé cela lorsqu’il dit : Quand Satan chuta, il entraina avec lui un tiers de l’armée céleste. Ainsi, au chrétien s’opposent le monde, la chair et le diable, plus le tiers de ce qui était l’armée céleste. Pour le chrétien sont le Père, le Fils, le Saint-Esprit, et les deux-tiers de l’armée céleste, plus les prières de plusieurs amis et les promesses illimitées de l’inchangeable et indestructible Parole du Dieu vivant. L’équilibre des forces est grandement du côté du saint. Puissions-nous nous élever au dessus de notre christianisme juvénile, de telle sorte qu’étant armés de la panoplie de Dieu et pillant le territoire du diable, sa majesté satanique doive dire : Jésus, je connais, et Paul je connais, et les chrétiens aujourd’hui sont en train de m’effrayer en découvrant un secret perdu de l’Église Primitive : La prière, la foi et la hardiesse couverteS par le sang ". Sodom had no Bible, pp.119-120, Bethany Fellowwship, Minneapolis).

Bien que l’équilibre des forces soit du côté du saint, le saint passif découvrira bientôt que Dieu exaucera ses prières, mais ne priera pas à sa place. Il faut que tous les saints se lèvent et livrent la guerre contre l’Ennemi, et combattent jusqu’à l’intérieur du royaume des ténèbres. Ils ne doivent pas seulement livrer une guerre défensive. Ils doivent attaquer l’Ennemi, si possible porter le combat jusqu’en enfer.

J’ai été très sévèrement attaqué par Satan pendant que j’écrivais ce livre. C’était comme si tout l’enfer s’élevait contre moi pour que je n’écrive pas le livre. J’ai été près de la mort pendant que je m’efforçais d’achever ce livre. Ma femme et mes enfants ont été attaqués tout au long. Ce n’est que par la grâce de Dieu et l’application des choses écrites dans ce livre que nous sommes parvenus à ce niveau de la rédaction. Pendant que tu lis, mets-toi à l’abri sous le sang de l’Agneau.

Il y a des domaines de combat spirituel qui, délibérément, n’ont pas été touchés. La raison en est que soit ils ont été traités dans nos livres La Délivrance de l’emprise des Démons et Le chemin du combat spirituel, soit ils seront traités dans la série Le Renversement des Principautés et Puissances.

Nous publions ce livre en priant que Dieu le Père, le Fils et le Saint-Esprit, soit content de l’utiliser pour bénir certains de Ses enfants. A Lui soient tout l’honneur et la gloire. Amen.

- 2 -

QUELQUES PENSEES SUR LA PRIERE

La prière est la dynamite.

Il n’y a aucune arme forgée contre la prière qui puisse la neutraliser.

Certaines choses peuvent retarder les réponses à la prière, mais rien ne peut arrêter le plein dessein de Dieu.

La seule opération de sauvetage qui n’échoue jamais est la prière.

Du fait que le diable veut attaquer chaque personne créée par Dieu, et parce qu’il attaquera partout où il ne voit pas une haie bâtie pour protéger la personne, il faut qu’une haie soit bâtie dans la prière autour de chaque personne.

Parce que les attaques les plus féroces du diable sont lancées contre les dirigeants spirituels, il faut qu’une haie soit bâtie autour de chaque dirigeant spirituel.

Parce que le diable veut attaquer chaque projet qui a son origine en Dieu, il faut qu’une haie soit bâtie dans la prière autour de chaque projet donné par Dieu.

Parce que le diable pourrait attaquer à n’importe quel moment, et parce qu’il faut qu’une haie soit bâtie dans la prière avant qu’il n’attaque, chaque moment est un moment de prière.

Parce que le diable pourrait attaquer à n’importe quel moment, et parce qu’il faut qu’il soit attaqué avant qu’il n’attaque, et parce que l’arme la plus puissante contre lui est l’arme de la prière, ceux qui veulent gagner doivent prier en tout temps.

Le diable est prêt à attaquer à n’importe quel endroit : dans une voiture, au lit, dans la salle de bain, au bureau, et partout ailleurs. il est prêt à attaquer pendant qu’on est en train de manger, de boire, de courir, et en tout lieu. Ceci étant le cas, ceux qui lui résisteront doivent faire de chaque lieu un lieu de prière.

Chaque nouvelle victoire dans laquelle un croyant entre doit être protégée dans la prière. Si elle n’est pas protégée, l’Ennemi pourrait l’attaquer et provoquer sa perte.

Chaque révélation fraîche de la part du Seigneur doit être protégée dans la prière.

Chaque plan pour prier doit être protégé dans la prière.

Chaque terrain déjà gagné dans la prière doit être protégé dans la prière. Si cela n’est pas fait, on peut gagner du terrain aujourd’hui et le perdre demain, si bien qu’une personne demeure au même niveau spirituel, bien qu’elle investisse du temps dans la prière.

Tous les plans de jeûne doivent être protégés dans la prière. S’ils ne sont pas protégés, l’Ennemi pourrait les voler, en laissant ainsi la personne qui voulait jeûner trop occupée, ou trop fatiguée, ou trop malade pour jeûner. Il peut même ôter le désir de jeûner, de façon que la personne perde complètement la motivation à jeûner.

Il faut que le diable soit chassé de chaque sainte convocation

Les batailles de prière sont les batailles les plus redoutables qui aient jamais été entreprises dans l’histoire.

L’Ennemi sait que si les saints prient comme ils doivent le faire, et s’ils ne font presque rien d’autre, son royaume sera anéanti et le royaume de Dieu sera pleinement établi

Le diable sait que si les saints prient comme ils doivent le faire, ils ne feront pas suivre leur prière par l’oisiveté, mais par toute autre chose qui leur a été commandée par le Seigneur, et la faire de la manière qu’Il veut qu’elle soit faite

La prière fait que la convoitise qui est dans le monde perde son emprise sur le cœur d’un homme.

La prière ôte la fausse attraction du monde afin qu’il soit vu pour ce qu’il est : un système déjà jugé par le Fils de Dieu.

La prière implante l’amour de Dieu dans le cœur d’un homme et extirpe du cœur l’amour du monde!

Jésus enseigna : Priez, afin que vous ne tombiez pas en tentation (Luc 22  : 46). Les prudents prennent garde à Son conseil.

La prière rend évidente la séduction de la tentation à l’âme qui prie et à l’âme pour qui l’on prie.

Ceux qui ne prient pas ont décidé de tomber dans la tentation.

Le diable se tient loin du saint de prière.

Le diable ne réussit qu’au cours des moments de manque de prière.

La prière permet à la conscience, à la communion et à l’intuition du croyant de devenir pleinement alertes.

La prière pousse l’esprit de l’homme à répondre plus spontanément à la volonté de Dieu.

La première chose que fit Jésus sur la croix fut de prier.

La dernière chose que fit Jésus sur la croix fut de prier.

Suis Son exemple, commence et termine chaque chose dans la prière. Amen.

- 3 -

LE MANQUE DE PRIERE

Les missionnaires qui ne prient pas sont des envoyés du diable.

Les évangélistes qui ne prient pas sont des acteurs de l’enfer

Les pasteurs qui ne prient pas sont des alliés efficaces du diable.

Les enseignants qui ne prient pas servent le dessein du diable pendant qu’ils accomplissent leurs ministères qui bientôt s’avèreront être leurs ministères. au lieu d’être «Son ministère» à travers eux.

Le manque de prière est un péché plus grand que l’idolâtrie.

Le manque de prière est un péché plus grand que l’adultère ou la fornication.

Le manque de prière est un péché plus grand que la convoitise.

Le manque de prière est un péché plus grand que le vol.

Le manque de prière est un péché plus grand que l’orgueil.

Le manque de prière est un péché plus grand que la sorcellerie.

Le manque de prière est un péché plus grand que la méchanceté.

Le manque de prière est le pire des péchés qu’un croyant puisse commettre.

Le manque de prière est le premier péché qu’une personne commet.

Après qu’une personne a commis le péché de manque de prière, il n’y a pas de péché qu’il ne puisse commettre.

Le diable pousse les croyants qui ne prient pas à commettre toutes sortes de péchés et il utilise ces péchés pour les lier afin qu’ils ne puissent pas voir la gravité de leur péché et se repentir.

Le manque de prière est la porte d’entrée de tous les péchés.

Tous les péchés conduisent individuellement au manque de prière.

Les généraux les plus ridicules sont ceux qui se sont retirés des batailles de prière.

Si tu rencontres un croyant qui ne prie pas, crains-le, car il n’y a aucun mal qu’il ne pourrait pas vouloir te faire.

Le manque de prière est la coopération active avec Satan.

La façon la plus rapide d’obtenir une promotion dans l’armée du diable est d’attaquer les saints qui prient.

Le plus grand péché que l’Église a commis depuis qu’elle est née a été le péché de manque de prière.

Le diable s’assure que la prière est laissée au saint le plus faible et le plus ignorant.

Le diable attaque avec fermeté le désir de prier et gagne, à moins qu’on ne lui résiste.

Le diable attaque les moments de prière avec les armes les plus lourdes et les plus puissantes.

Chaque percée que l’ennemi a eu dans chaque vie l’a été premièrement en poussant cette vie à ne pas prier.

Si le diable ne peut pas empêcher les gens de se réunir pour prier, il ira à la réunion et s’assurera que le dirigeant prêche, exhorte, explique de nouvelles révélations au lieu de conduire les gens à prier.

Le diable s’assure que lorsqu’un homme devient mûr et commence à passer du temps dans les champs de bataille critiques de la prière, il lui ouvre une porte dans les champs du monde et l’envoie dehors afin qu’il fasse toute autre chose, sauf la prière. Ainsi, les champs de bataille les plus critiques de la prière sont abandonnés au profit des champs de bataille les moins critiques de la prédication, de l’enseignement, du pastorat et de toute autre chose. Ainsi, loin du lieu de prière, l’ennemi se rassure que la prédication, l’enseignement et le pastorat, et toute autre chose sont faits sans être enracinés dans la prière et par conséquent, sont de nulle valeur.

Toute évangélisation sans prière aboutit à l’endurcissement des cœurs ou à des repentances superficielles et des conversions contrefaites. Tout ceci profite au diable.Toute évangélisation sans prière est du diable. Elle fait avancer sa cause; par conséquent, il l’encourage.

Tout enseignement sans prière conduira à la vérité qui peut être comprise dans la pensée, mais qui ne captive jamais le cœur, et ce faisant, ne peut le conduire à l’obéissance.

Il est facile de détecter des gens qui se sont assis sous un ministère de la Parole sans prière. Leurs têtes sont remplies de compréhension; leurs cœurs sont vides de la crainte de Dieu, et leurs mains, et tout, sont liés par la désobéissance.

Décide que tu ne commettras plus le péché de manque de prière.

Le sommeil est ce que le diable offre aux hommes paresseux, des hommes sans fardeau, qui disent qu’ils prient.

L’homme qui est sous l’emprise d’un réel fardeau ne peut pas dormir. Une telle personne continue à travailler. Le fardeau sur son cœur dissipe tout sommeil et est capable de dissiper le sommeil pendant plusieurs jours successifs.

Quiconque dort pendant la prière doit se blâmer d’avoir opté de coopérer avec le malin.

Le Seigneur avait prévenu les disciples de veiller et de prier afin de ne pas tomber dans la tentation. Ils ne prirent pas Son avertissement au sérieux et peu après cela, leur chef renia le Seigneur trois fois.

Veille et prie, afin de ne pas toi aussi tomber dans la tentation.

Amen.

- 4 -

CE QUE SATAN FAIT POUR EMPECHER CERTAINS CROYANTS DE PRIER

Au cours d’une de nos nuits de prière hebdomadaires (de 19h à 5h du matin), j’ai demandé aux frères d’écrire les choses qui les empêchent de prier comme ils le devraient. Voici ci-dessous certaines des réponses :

Différer les moments de prière, ce qui conduit finalement au manque de prière pendant la plus grande partie de la journée.

Une fatigue accablante pendant le temps de prière.

L’absence de temps de prière fixes et planifiés.

La préparation du temps de prière par la rédaction des sujets de prière sans que cela soit suivi par un réel désir de supplier ou d’intercéder.

La lecture biblique est préférée à la prière pendant les moments mis à part spécialement pour la prière.

La crainte des hommes.

Le complexe d’infériorité.

Pas de temps prévu pour la prière dans l’emploi de temps.

Le vide dans la pensée pendant les moments de prière.

Quelque chose semble tenir ma bouche fermée et m’empêche de l’ouvrir pendant la prière.

Le choix d’une posture d’aise pendant la prière.

La pensée est distraite par des pensées impures, particulièrement pendant les moments de prière.

Une décision de prier dans mon cœur, au lieu de prier à haute voix, et qui est immédiatement suivie par le vagabondage de la pensée sur d’autres choses.

Des maladies et douleurs soudaines au moment de prière.

Le sommeil.

Des visites au moment où je suis sur le point d’entrer dans la chambre de prière.

Pas de discipline appliquée pour penser profondément, décider des domaines de prière et écrire ensuite les sujets de prière sur le domaine choisi pour la prière. La conséquence de cela est que je saute légèrement et superficiellement d’un sujet à un autre et je me sens bientôt découragé, et ensuite j’arrête.

Le manque d’une conscience claire devant Dieu à cause d’un péché commis et confessé, mais sans que l’assurance du pardon soit reçue.

Des aspects prioritaires sont laissés de côté durant la prière, et le temps est investi à prier pour des choses secondaires et tertiaires.

Une lassitude soudaine, une lourdeur et un fardeau s’abattent soudainement sur moi juste quand l’heure de la prière approche.

Le manque de désir de prier pendant la prière.

Les moments de prière semblent excessivement longs.

Un désir de prier rapidement et d’en finir, de manière à passer à des choses plus intéressantes.

Des pensées vagabondes.

La pensée constante que la prière est pour les femmes et que j’ai besoin de me livrer à quelque chose qui est pour les hommes, quelque chose comme la prédication ou l’enseignement.

L’impatience.

La solitude.

Manger avant les moments de prière.

Manger un mauvais genre de nourriture, et en de mauvaises quantités.

Le découragement dû au fait que j’ai fait très peu de progrès dans la prière après beaucoup d’années dans la vie chrétienne.

L’introspection qui conduit au découragement.

Je réagis contre ceux qui m’exhortent à prier à haute voix pour que les autres m’entendent pendant la prière en groupe.

La paresse.

La préoccupation par des choses secondaires qui ne me laissent pas de temps pour l’aspect critique de la prière.

L’inconfort physique.

Le sentiment que Dieu est absent.

Pas de repos avant l’heure de la prière, et par conséquent, trop fatigué au cours de la prière.

Beaucoup de travail, et une activité sans repos avant l’heure de la prière.

Un manque d’harmonie à la maison qui me laisse dans le découragement.

Oublier les moments de prière et s’en souvenir longtemps après.

Perdre le fardeau de prier après quelques minutes de prière.

Douter en me demandant si oui ou non Dieu m’entend.

Différer la confession d’un péché connu et manquant par conséquent de hardiesse devant Dieu.

Différer la réconciliation avec quelqu’un, se sentir par conséquent indigne de prier.

Le doute de soi-même.

Ne pas savoir ce pour quoi prier.

La crainte de demander ce qui est hors de la volonté de Dieu.

Le manque d’une connaissance profonde de Dieu.

L’amour-propre.

Un manque de volonté d’être très proche de l’Eternel des armées.

Plusieurs de ces raisons sont tramées par le diable pour empêcher le saint de prier. Quiconque est sérieux doit s’assurer qu’il n’est pas empêché de prier par les ruses de l’Ennemi.

Résistez au diable, et il fuira loin de vous (Jacques 4 :7).

Soyez sobres, veillez. Votre adversaire, le diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui il dévorera. Résistez-lui avec une foi ferme.(1 Pierre 5 : 8-9)

- 5 -

CONNAIS TON ENNEMI, ET NE COMBATS QUE LUI

Nous avons affaire au combat spirituel. Pour être engagés dans le combat spirituel, il nous faut connaître qui est notre ennemi. La Bible dit : Car nous n’avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes. (Ephésiens 6: 12). Votre adversaire, le diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui il dévorera. Résistez-lui avec une foi ferme.(1Pierre 5  : 8-9). Résistez au diable, et il fuira loin de vous (Jacques 4 :7).

Notre ennemi, c’est le diable. Il est assisté par les dominations, les autorités, les princes de ce monde des ténèbres, les esprits méchants dans les lieux célestes, les démons, et ainsi de suite. Le diable pourrait utiliser des êtres humains, mais l’être humain ne constitue pas notre ennemi. Nous ne devons pas lutter avec les hommes. Nous ne devons pas haïr les hommes. Nous ne devons pas résister aux hommes. Nous devons réserver toutes nos armes contre le diable. Notre ennemi n’est pas le capitalisme ou le communisme ou le socialisme. Notre ennemi, c’est le diable. Il pourrait utiliser ces choses, mais ces choses en elles-mêmes ne sont pas l’Ennemi. Il pourrait utiliser le catholicisme, le protestantisme, le pentecôtisme, etc., mais notre ennemi n’est aucune de ces religions. Il pourrait utiliser un Allemand, un Américain, ou un Africain pour accomplir un quelconque de ses desseins, mais ces gens qu’il utilise ne constituent pas l’Ennemi. L’Ennemi, c’est le diable.

Si notre ennemi c’est le diable lui-même, alors celui qui fera le plus de progrès guerroiera contre le diable et se concentrera sur le diable. Il ne gaspillera pas ses coups ailleurs. Ceux qui, au lieu de lutter contre le diable luttent contre les gens qu’il a utilisés ou qu’il est en train d’utiliser, sont inconsciemment tombés entre ses mains. LE DIABLE OEUVRE POUR S’ASSURER QUE LES CROYANTS LIVRENT LA GUERRE L’UN CONTRE L’AUTRE AU LIEU DE LUTTER CONTRE LUI. EN FAISANT CELA, IL EST LIBRE DE CONTINUER A ATTAQUER LES SAINTS. Prenons l’exemple où il pousse un croyant à mentir contre un autre croyant. Celui contre qui le mensonge est dit en est mis au courant : Untel a dit des mensonges contre toi. S’il est sage, il dira : Satan a attaqué mon frère et l’a vaincu et l’a poussé à commettre ce péché terrible de mensonge. Il est en mauvaise posture, puisqu’aucun menteur n’héritera le royaume des cieux. Je vais me venger. Je vais attaquer l’Ennemi. Je vais prier. Il se serait alors mis à prier et aurait prié: Satan au nom de Jésus, je réduis à néant ton activité dans la vie de mon frère. Tu l’as séduit à mentir. Au nom de Jésus, je mets fin à ta séduction dans sa vie. Au nom de Jésus, je le libère de tes griffes. Il aurait dû continuer à prier : Au nom de Jésus, je le libère des chaînes de Satan. Mon frère X, Au nom de Jésus, je te libère de la puissance de Satan. Au nom de Jésus, je te donne un cœur repentant, et au nom de Jésus, je t’impartis l’esprit de repentance. Il devrait continuer à prier : Seigneur, mon frère X a été attaqué par le diable. Il l’a poussé à mentir. Son salut est en jeu, car il peut mourir sans se repentir. Seigneur, détruis cette œuvre de Satan. Seigneur, donne-lui de se repentir. Seigneur ouvre ses yeux pour qu’il voie son péché. Seigneur donne-lui le don de la repentance et pousse-le à voir son péché, à le confesser, à l’abandonner et à chercher la restauration de Toi. Seigneur, fais qu’après sa repentance il accomplisse la restitution nécessaire. Cette bataille à trois niveaux :

devant le Seigneur,

contre le diable et

en faveur de la personne portera des résultats.

C’est ainsi que les choses devraient être, mais ce n’est pas souvent le cas. Souvent, lorsqu’un frère entend qu’un mensonge a été dit contre lui, il oublie que le diable est dans les parages et veut utiliser la situation. Il peut pousser le frère à penser ceci : "Un mensonge a été dit contre moi. Ma réputation a été ternie. Je vais faire quelque chose à ce sujet, Je ne verrai plus ce frère. Je ne lui parlerai plus. Je me tiendrai à distance. J’exposerai ses faiblesses. Puisse-t-il ne pas prospérer, puisse un malheur s’abattre sur lui, afin qu’il sache qu’il a menti, et ainsi de suite. Pendant que de telles pensées négatives le remplissent, il devient progressivement amer et est hors de contact avec Dieu. Le diable a ainsi séparé deux personnes de la communion avec Dieu, car il ne peut pas y avoir de communion entre le Seigneur et un homme dont l’esprit est amer, sans pardon et vindicatif. Le diable pourrait continuer à œuvrer en poussant l’homme amer à dire aux autres ce qu’on a dit de lui, et en poussant le menteur à répandre plus de mensonges. Le résultat en est qu’on pourrait bientôt avoir une communauté chrétienne sous la puissance de la mort. Ceci arrive toujours lorsqu’un croyant fait d’un autre un ennemi et ne voit pas que c’est Satan qui est l’Ennemi.

Réserve tes coups à l’Ennemi. Il n’est pas de chair et de sang. Il est invisible. Tout ce qui est chair et sang n’est pas l’Ennemi. Cela peut être utilisé par l’Ennemi, mais le vrai

Vous avez atteint la fin de cet aperçu. Inscrivez-vous pour en savoir plus !
Page 1 sur 1

Avis

Ce que les gens pensent de Combat Spirituel Pratique Par La Priere

5.0
3 évaluations / 0 Avis
Qu'avez-vous pensé ?
Évaluation : 0 sur 5 étoiles

Avis des lecteurs