Profitez de ce titre dès maintenant, et de millions d'autres, avec un essai gratuit

Seulement $9.99/mois après l'essai. Annulez à tout moment.

Connaître le Dieu de Bonté Sans Pareil

Connaître le Dieu de Bonté Sans Pareil

Lire l'aperçu

Connaître le Dieu de Bonté Sans Pareil

évaluations:
2/5 (1 évaluation)
Longueur:
260 pages
4 heures
Sortie:
Aug 3, 2015
ISBN:
9781311837868
Format:
Livre

Description

Le livre, “Connaître le Dieu de Bonté Sans Pareille” par le professeur Zacharias Tanee Fomum, fut écrit à un point tournant de notre ministère, au début de l’ère missionnaire. Il traite de la grandeur de Dieu, et de la nécessité pour le pèlerin de Le connaître et de marcher dans l’intimité avec Lui. En effet, beaucoup de gens ne connaissent pas Dieu. Ils servent un Dieu inconnu.

Se basant sur la vie et le pèlerinage de Abraham avec Dieu, l’auteur montre clairement que lorsque le croyant est découragé, lorsqu’il est sur le point de tomber ou même d’abandonner, Dieu de façon souveraine le ramène à Lui.
Il montre par ailleurs que la vie chrétienne réussie consiste à marcher avec Dieu. C’est-à-dire ôter l’obstacle qui s’est interposé entre Dieu et soi, afin de demeurer dans l’intimité avec Dieu.

Ce livre est donc une introduction à la marche avec Dieu. C’est un livre très tendre qui milite en faveur de la nécessité de faire du progrès dans la vie intérieure, notamment dans le fait de chercher, de trouver, de connaître, d’aimer et de jouir de Dieu. Il est donc non seulement un manuel d’encouragement, mais également un défi pour les croyants de tous les niveaux.

Beaucoup ont besoin de ce livre pour être guéris dans leur relation avec Dieu.
Lis ce livre. Tu feras du progrès dans ta vie spirituelle, et tu seras béni.

Sortie:
Aug 3, 2015
ISBN:
9781311837868
Format:
Livre

À propos de l'auteur

ZACHARIAS TANEE FOMUM (ZTF) is the best-selling author of more than 200 books with over 5 million copies in circulation in print, eBook and audiobook formats. He founded Christian Missionary Fellowship International (CMFI), a missionary and church planting movement with thousands of Churches in more than 80 nations on all the continents.Prof. Fomum was also a Professor of Organic Chemistry with more than 160 publications in leading international journals. In 2005, his published scientific work was evaluated and found to be of high distinction, earning him the award of a Doctor of Science degree from the University of Durham, Great Britain.Prof. Fomum was married to Prisca and their seven children are actively involved with missionary and church planting work across the globe.His books and the millions of people he influenced in more than 40 years of Christian Ministry continue to impact the world with the Gospel today! Get to know him From His Own Very Lips: https://books2read.com/b/From-His-LipsSign up for my mailing list to be notified of new releases, free e-book giveaways and more at https://ztfbooks.com/ztfbooks-mailing-list


Lié à Connaître le Dieu de Bonté Sans Pareil

Livres associé

Articles associés

Catégories liées

Aperçu du livre

Connaître le Dieu de Bonté Sans Pareil - Zacharias Tanee Fomum

CONNAÎTRE LE DIEU DE BONTÉ SANS PAREIL

Par

Zacharias Tanee Fomum

© 1985, Z.T. Fomum

Edité par

l’unité de l’édition électronique du ministère du livre de la CMCI

http://www.cmfionline.org | ztfbooks@cmfionline.org

Titre Anglais: Knowing The God of Unparalleled Goodness

© Zacharias Tanee Fomum, 1985

Tous Droits Réservés

Je dédie ce livre au

MINISTÈRE POUR L’AFRIQUE

Dans une attente fervente de ce jour ou des multitudes a Yaounde, au Cameroun, en Afrique et dans le monde entier se tourneront au Seigneur Jésus et lui rendront une obéissance totale en toutes choses.

TABLE DES MATIÈRES

Preface

Le Commencement De La Vie Spirituelle: Le Dieu D’une Générosité Illimitée

La Bonté De Dieu Envers Un Pèlerin Débutant: Le Dieu D’amabilité Indicible

La Bénédiction Du Chemin De La Croix

La Bénédiction De La Magnanimité Chrétienne

Le Dieu De Bonté Illimitée

Le Dieu Qui Prend Son Temps

La Croissance Spirituelle: La Réponse D’un Croyant Grandissant En Maturité A L’engagement De Dieu

Le Dieu Qui Donne Les Désirs Du Coeur

L’amour Surabondant De Dieu Pour Les Justifies

L’incontournable Séparation

La Félicité D’aimer Le Seigneur

Au Sujet De L’auteur

Autres livres du meme auteur

PREFACE

Le livre Connaître Le Dieu De Bonté Sans Pareil est le septième et le dernier dans la série, "Faire Du Progrès Spirituel".

Les six autres livres de la série sont:

Vision, Fardeau, Action

Le Ministre et le Ministère de la Nouvelle Alliance

La Croix Dans La Vie Et Le Ministère Du Croyant

Connaître le Dieu de Bonté Sans Pareille

Le Brisement

Le Secret du Repos Spirituel

Faire Du Progres Spirituel (volume 1)

Faire du Progres Spirituel (volume 2)

Faire du Progres Spirituel (volume 3)

Faire du Progres Spirituel (volume 4)

Dans le Septième Livre, nous présentons la grandeur de Dieu comme Père de toute bonté, et nous montrons au pèlerin comment Le connaître. Ces messages ont fait l’objet de plus de dix années de réflexion . Nous les sortons, en priant qu’ils apportent de grandes bénédictions au peuple de Dieu.

Zacharias Tanee Fomum

B.P. 6090

Yaoundé (Cameroun)

Chapitre 1

LE COMMENCEMENT DE LA VIE SPIRITUELLE: LE DIEU D’UNE GÉNÉROSITÉ ILLIMITÉE

Nachor, âgé de vingt-neuf ans, engendra Térach . Nachor vécut, après la naissance de Térach, cent-dix neuf ans ; et il engendra des fils et des filles. Térach, âgé de soixante-dix ans, engendra Abram, Nachor et Haran. Voici la postérité de Térach. Térach engendra Abram, Nachor et Haran. Haran engendra Lot. Et Haran mourut en présence de Térach, son père, au pays de sa naissance, à Ur en Chaldée. Abram et Nachor prirent des femmes: le nom de la femme d’Abram était Saraï, et le nom de la femme de Nachor était Milca, fille d’Haran, père de Milca et père de Jisca. Saraï était stérile: elle n’avait point d’enfants. Térach prit Abram, son fils, et Lot, fils d’Haran, fils de son fils, et Saraï, sa belle-fille, femme d’Abram, son fils. Ils sortirent ensemble d’Ur en Chaldée, pour aller au pays de Canaan. Ils vinrent jusqu’à Charan, et ils y habitèrent. Les jours de Térach furent de deux cent cinq ans; et Térach mourut à Charan. l’Eternel dit à Abram: Va-t-en de ton pays, de ta patrie, et de la maison de ton père, dans le pays que je te montrerai. Je ferai de toi une grande nation, et je te bénirai; je rendrai ton nom grand, et tu seras une source de bénédiction. Je bénirai ceux qui te béniront, et je maudirai ceux qui te maudiront; et toutes les familles de la terre seront bénies en toi. Abram partit, comme l’Eternel le lui avait dit, et Lot partit avec lui. Abram était âgé de soixante-quinze ans, lorsqu’il sortit de Charan. Abram prit Saraï, sa femme, et Lot, fils de son frère, avec tous les biens qu’ils possédaient et les serviteurs qu’ils avaient acquis à Charan. Ils partirent pour aller dans le pays de Canaan, et ils arrivèrent au pays de Canaan. Abraham parcourut le pays jusqu’au lieu nommé Sichem, jusqu’aux chênes de Moré. Les Cananéens étaient alors dans le pays. L’Eternel apparut à Abram, et dit: Je donnerai ce pays à ta postérité. Et Abram bâtit là un autel à l’Eternel, qui lui était apparu. Il se transporta de là vers la montagne, à l’orient de Béthel, et il dressa ses tentes, ayant Béthel à l’occident et Aï à l’orient. Il bâtit encore là un autel à l’Eternel, et il invoqua le nom de l’Eternel. Abram continua ses marches, en s’avançant vers le midi. (Genèse 11:24 - 12: 1-9)

LE CHOIX SOUVERAIN DE DIEU

Térach était un adorateur d’idoles. Lui et ses enfants vivaient à Ur en Chaldée. Il y vivait comme n’importe quel homme. A ce niveau, bien que ne connaissant pas Dieu, ni les desseins de Dieu, Dieu lui mit à coeur de s’en aller. Quand il se leva pour partir, il décida d’aller au pays de Canaan. Bien qu’il eût deux fils en vie, Abram et Nachor, il choisit de prendre avec lui Abram et non Nachor, ni les deux à la fois. La main puissante de Dieu était en train d’agir en lui, le poussant à décider où il devait aller et avec qui il devait aller. Il ne connaissait pas Dieu, pourtant Dieu était déjà en train d’accomplir Son dessein à travers lui.

Dieu est le Seigneur de l’histoire. Il est en train d’élaborer Ses grands et puissants desseins. Il n’y a pas d’accidents dans l’histoire ; Il contrôle toutes choses. Non seulement Il contrôle toutes choses, mais Il commence Son oeuvre dans le passé lointain. Ce ne fut pas par erreur qu’Abram, qui devait avoir une relation importante avec Dieu, naquit de Térach. Dieu le savait bien à l’avance, et il planifia tout cela. Ce n’ est pas par erreur que tu es né dans le continent où tu te trouves ; et dans ce continent, tu es né dans un pays particulier, une tribu particulière, une famille particulière. Dieu avait choisi ton père et ta mère dès la création du monde. Il n’y a pas d’erreur là-dessus. Il n’a pas seulement choisi tes parents, il a aussi choisi où ils seraient au moment où tu es né, et Il a déterminé d’avance ce qu’ils seraient en train de faire.

Peut-être as-tu souvent pensé que tu es né dans la mauvaise famille, ou bien que ta nationalité n’est pas celle qu’il te fallait. Tu pourrais même avoir pensé que tu es né au mauvais moment. Peut être étais-tu en train de souhaiter que les choses aient été différentes. Arrête de penser ainsi; Dieu n’a pas fait d’erreur. Tu es né juste là où Il voulait que tu naisses. Tu es né des gens dont Il voulait que tu naisses, et au moment où Il le voulait. Ton passé a été déterminé par Lui. La couleur de ta peau et tous les détails physiques de ton corps, etc., ont été déterminés par Lui . Tu as ce qu’Il voulait que tu aies, afin d’accomplir Son plan pour toi. Tes traits d’hérédité sont ce qu’Il voulait que tu aies, afin qu’Il accomplisse Son grand dessein pour toi. Es-tu de petite taille, grand, noir, de teint clair ? Tes yeux sont-ils bruns ou bleus ? Considère toutes les particularités de ton corps physique. Considère toutes les attitudes naturelles de ta pensée, de ta volonté et de tes sentiments. Elles sont toutes telles que Dieu les voulait, afin qu’avec elles, Il puisse accomplir le grand dessein qu’Il avait en pensée pour toi. Au lieu de te plaindre, écoute ce que dit la Bible:

Au sujet de la mort de Jésus: ... l’Agneau qui a été immolé dès la fondation du monde (Apocalypse 13:8).

Au sujet de Jérémie: Avant que je t’eusse formé dans le ventre de ta mère, je te connaissais, et avant que tu fusses sorti de son sein, je t’avais consacré je t’avais établi prophète des nations. (Jérémie 1:5)

Au sujet de Paul: Mais, lorsqu’il plut à celui qui m’avait mis à part dès le sein de ma mère, et qui m’a appelé par sa grâce, de révéler en moi son fils... (Galates 1:15-16).

Que devrais-tu donc faire de ton passé pour lequel tu n’as pas eu de choix, mais que Dieu a choisi pour toi ? Je suggère que tu Lui confesses qu’Il a fait le bon choix pour toi en toutes choses. Montre le fait que tu reconnais qu’Il a raison en Le remerciant. Remercie-le pour le continent, le pays, la tribu et la famille dans lesquels tu es né.

Remercie-Le pour ton père

ta mère

tes frères et soeurs

ta taille.

Remercie-Le pour la couleur de ta peau, de tes yeux, etc.

Remercie-Le pour la grosseur de ta tête, de ton nez, de ta bouche de tes oreilles, de tes yeux. Remercie-Le pour chaque partie de ton corps, pour la manière dont Dieu l’a fait. Bénis Dieu du tréfonds de ton être.

Je t’assure que tu as le corps qu’Il voulait que tu aies, pour le but qu’Il a pour ta vie. Tu as le meilleur corps qu’Il pouvait faire pour Son but particulier pour ta vie.

Ton père et ta mère sont les meilleures personnes que tu pouvais avoir pour accomplir Sa volonté pour toi. Tous tes traits d’hérédité sont juste ce qu’il Lui fallait pour atteindre ce but spécial qu’Il voulait accomplir à travers toi.

Ne cherche pas à être aussi grand ou aussi petit de taille que quelqu’un d’autre. Si tu étais plus grand ou plus petit de taille qu’Il ne t’a fait, tu bloquerais Son grand dessein pour toi. Ne cherche pas à être aussi

intelligent

beau

etc.

que quelqu’un d’autre. Cette personne ne peut jamais être assez bonne pour le but que Dieu a pour toi. TU ES LA MEILLEURE PERSONNE POUR LA PERSONNE QUE DIEU VEUT QUE TU SOIS ET POUR LE DESSEIN POUR LEQUEL DIEU VEUT T’ UTILISER. PERSONNE D’AUTRE NE PEUT ETRE AUSSI BON QUE TOI. Quelqu’un de plus intelligent, de plus beau, venant d’une tribu plus développée ou d’un pays plus développé, est en toutes choses inférieur à toi, en ce qui concerne ce but pour lequel Dieu t’a créé et veut t’utiliser.

Vois-tu que tu devrais t’accepter totalement tel que Dieu t’a créé ? Tu n’es pas inférieur à quiconque d’autre en ce qui concerne ce but spécial pour lequel Dieu t’a créé. Au contraire, tu es le meilleur pour ce dessein. Tu n’es pas supérieur à une autre personne d’une façon quelconque, pour ce qui est de la convenance au but pour lequel Dieu l’a créée, et pour lequel Il veut qu’elle vive. Tu es inférieur à cette personne de toutes les manières.

Si nous considérons les choses de cette manière, et je crois que c’est ainsi que Dieu veut qu’elles soient considérées, il n’y a pas lieu de se sentir supérieur ou inférieur. Toute personne doit remercier le Seigneur et bénir Son nom pour ce que Dieu a permis qu’elle soit.

Je te le dis: Tu es une créature merveilleusement et admirablement faite; Tu es excellent. Tu es la personne numéro un pour l’accomplissement du but qu’Il a en réserve pour toi. Réjouis-toi.

Prie ainsi:

"Seigneur Dieu, je Te remercie de m’avoir fait tel que je suis. Je réalise que Tu n’aurais pas pu me faire mieux que je suis pour le but que Tu as pour ma vie. Je ne suis pas un second. Je suis un premier. Je t’en remercie. Gloire soit à Ton Saint nom. Pardonne-moi d’avoir essayé d’être comme les autres. Je n’avais pas réalisé que si j’étais comme eux, je cesserais d’être un premier. Seigneur, je Te remercie de m’avoir fait tel que je suis. Je Te remercie pour les autres. Je suis une créature merveilleusement et admirablement faite. Ils sont merveilleusement et admirablement faits. Nous sommes tous faits merveilleusement et admirablement.

Tu ne pouvais pas me faire meilleur que ce que je suis. Tu ne pouvais pas les faire meilleurs que ce qu’ils sont. Nous sommes chacun le meilleur que Tu pouvais faire. Gloire soit à Ton glorieux Nom. Amen"

Ainsi, Dieu fit qu’Abram naisse de Térach. Il fit partir Térach d’Ur en Chaldée pour Canaan. Il le poussa à prendre avec lui Abram. Il fit qu’il s’arrêta et se fixât à charan, au lieu de continuer jusqu’à la destination initiale. Toutes ces actions étaient initiées et contrôlées par le Seigneur. Tous ceux qui Le connaissent comme Celui qui ordonne leurs déplacements, qui prend soin de leur sortie et de leur entrée, entrent dans Son repos et se reposent de leur inquiétude et de leur lassitude.

Dieu veut que tu Le connaisses comme l’Auteur, le Souteneur et le Consommateur de ta vie. Il veut que tu Le connaisses comme Celui qui ordonne toute chose ; comme Celui qui ne peut être détourné de Son but. Il veut que tu Le connaisses de cette manière, et que tu entres par là dans Son repos. La Bible dit:

Car celui qui entre dans le repos de Dieu se repose de ses oeuvres, comme Dieu s’est reposé des siennes (Hébreux 4: 10).

Ami, repose- toi de tes oeuvres. Je t’ordonne d’entrer dans Son repos et de te reposer de tes oeuvres. Obéis maintenant !

LES HANDICAPS: DES MATIÈRES PREMIÈRES POUR DE GRANDES BÉNÉDICTIONS.

Avant que Dieu ait jamais eu à traiter directement avec Abram, Abram avait un sérieux handicap. La Bible dit: Saraï était stérile: elle n’avait point d’enfants. Dieu savait qu’un de Ses grands plans pour Abram avait trait à un fils. Cela aurait été normal que Dieu ait soigneusement fait des recherches pour s’assurer qu’Abram et sa femme aient un fils, ou soient en mesure d’en avoir un. Il semble que Dieu avait effectivement fait des recherches à ce sujet, car ne connaît-Il pas toute chose? Y a-t-il quelque chose qui Lui soit caché ? Dans Ses investigations, Il découvrit que Saraï était stérile. Il aurait pu dire: "Je ne veux pas m’engager dans des problèmes. Je n’ai fait aucune promesse à Abram. Il est juste un idolâtre comme les autres. Bien plus, il est un idolâtre avec un problème sérieux. Je vais chercher quelqu’un d’autre. Qui vais-je choisir?

Le Seigneur ne fit pas cela. Il vit qu’Abram avait un problème très sérieux. Il le savait bien, et pourtant Il le choisit. Dieu S’était plus ou moins dit: Je vais choisir celui-ci, qui a un grand handicap. Je vais ensuite utiliser son handicap comme base pour le bénir d’une façon extrêmement grande. "Ainsi, Abram et Saraï continuèrent avec leur besoin, et Dieu continua à réserver une place spéciale pour eux dans Ses desseins.

Y a-t-il des obstacles, des difficultés, des handicaps, etc., sur ton chemin ? Ces barrières se tiennent-t-elles là où tu as le plus besoin de réussir ? Y a-t-il quelque chose ou quelqu’un qui se tient sur la voie de ton succès ? Ne sois pas amer et frustré. Ne te tourne pas à gauche ou à droite afin de chercher de l’aide pour te débarrasser de ton obstacle. Je te conseille de te tourner vers le Seigneur. L’obstacle n’est pas là par accident. Il pourrait provenir du diable ou de l’un de ses agents. Néanmoins Dieu a permis que cet obstacle soit sur ton chemin, afin qu’Il l’utilise pour te bénir. Ne fuis pas tes handicaps. Ne prétends pas qu’ils ne sont pas là. Dis au Seigneur: Seigneur, voici mon handicap. Voici la chose qui se tient sur mon chemin. Après que tu as dit cela, arrête de lutter. Dieu a un merveilleux plan pour transformer ton plus grand handicap en une source de plus grande bénédiction. Comme nous le verrons plus tard, Dieu avait en effet appelé Abram quand Saraï était stérile, et plus tard Il les a bénis d’une façon extrêmement grande à ce point particulier de leur besoin.

Tes handicaps sont des matières premières pour les bénédictions de Dieu sur toi. Paul avait un handicap. Il se tourna vers le Seigneur avec son handicap et le Seigneur utilisa ce handicap pour le bénir grandement. Voici comment il le dit:

Et pour que je ne sois pas enflé d’orgueil, à cause de l’excellence de ces révélations, il m’a été mis une écharde dans la chair, un ange de Satan pour me souffleter et m’empêcher de m’enorgueillir. Trois fois j’ai prié le Seigneur de l’éloigner de moi, et il m’a dit: Ma grâce te suffit, car ma puissance s’accomplit dans la faiblesse. Je me glorifierai donc bien plus volontiers de mes faiblesses, afin que la puissance de Christ repose sur moi. C’est pourquoi je me plais dans les faiblesses, dans les outrages, dans les calamités, dans les persécutions, dans les détresses, pour Christ ; car, quand je suis faible, c’est alors que je suis fort. (2 Corinthiens 12: 7-10)

As-tu des faiblesses

des outrages

des détresses

des persécutions et

des calamités ?

Cite chacune d’elles au Seigneur et glorifie-toi d’elles. Dis au Seigneur:

Je Te remercie de cette faiblesse spéciale, cette calamité etc., car Ta puissance se manifeste en moi dans cette faiblesse. Cette faiblesse ne sera pas un obstacle pour l’accomplissement de Ton grand dessein dans ma vie. Tu accompliras tout ce pourquoi Tu m’as créé, et tout ce que Tu veux que je sois, malgré la présence de cette faiblesse. Tu commenceras avec ma faiblesse, et Tu continueras avec tout le reste en moi, Tu me béniras et m’utiliseras. Mes faiblesses et mes handicaps seront utilisés par Toi pour mon plus grand bien.

DIEU EST ENGAGE A CE QUI COMMENCE EN LUI-MÊME

Le père d ‘Abram, Térach, partit d’Ur en Chaldée pour le pays de Canaan. Il s’engagea dans ce voyage, mais, quand lui et sa famille arrivèrent à Charan, ils s’y installèrent et il y mourut.

Le désir de Térach d’aller au pays de Canaan était naturel. Il avait dû avoir des raisons qui l’avaient pousser à y aller, ou bien c’était juste un sentiment intérieur personnel. S’il lui avait été permis de réaliser sa pensée, Abram aurait été amené à Canaan d’une façon naturelle. Il y aurait été amené par son père selon la chair et non selon l’appel du Dieu des cieux. S’il y était arrivé de cette façon, Dieu n’aurait eu rien à voir avec sa présence dans ce pays. Cela aurait été une activité de la chair et non une action de Dieu. Cela aurait été la volonté de l’homme et non celle de Dieu. Il n’y aurait eu aucun engagement de Dieu en rapport avec sa présence dans ce pays. Tout ce qui concerne le pays n’aurait pas été pour le Seigneur, car le Seigneur n’aurait eu rien à voir avec sa présence là-bas. Pour que les choses soient selon ce qu’Il avait planifié, ayant leur origine en Lui et étant faites selon Son plan et à Son commandement, Il S’assura que Térach s’établît à Charan et y vécût jusqu’à sa mort.

Personne ne devrait initier quelque chose, la commencer et l’accomplir pour ensuite inviter Dieu à venir l’aider à l’achever. Dieu ne S’y engagera pas en tant que Dieu. Aucune oeuvre conçue par l’homme, planifiée par lui, et accomplie partiellement ou entièrement par lui, ne peut jamais être une oeuvre de Dieu. Il est vrai que Dieu pourrait permettre qu’elle continue et même qu’elle prospère, mais elle ne sera jamais Son oeuvre. Il ne S’y engagera jamais entièrement.

Pour que Dieu S’engage en tant que Dieu à quelque chose, il faut qu’Il soit Celui qui l’a conçue. Ensuite, il faut qu’Il soit Celui qui l’a planifiée et qui a choisi les méthodes par lesquelles elle sera accomplie. Ensuite, il faut qu’Il en soit le but, c’est-à-dire qu’il faut qu’elle soit accomplie pour Sa gloire ; et il faut qu’elle soit faite par des gens qu’Il a Lui-même appelés à cela. (pour une étude plus exhaustive de ce thème, consultez notre livre "Le Chemin du Service Chrétien")

Par amour pour Abram, et afin que le but de Dieu pour Canaan et tout ce qui y était associé puissent s’accomplir, le Seigneur empêcha Abram d’y entrer selon le plan et l’action de l’homme. Il bloqua le plan de Térach en l’empêchant d’être fructueux. Serait-ce la raison pour laquelle plusieurs de tes plans et rêves n’ont pas abouti ? Se pourrait-il que c’est Dieu qui les a bloqués

Vous avez atteint la fin de cet aperçu. Inscrivez-vous pour en savoir plus !
Page 1 sur 1

Avis

Ce que les gens pensent de Connaître le Dieu de Bonté Sans Pareil

2.0
1 évaluations / 0 Avis
Qu'avez-vous pensé ?
Évaluation : 0 sur 5 étoiles

Avis des lecteurs