Découvrez votre prochain livre préféré

Devenez membre aujourd'hui et lisez gratuitement pendant 30 jours
Le surréalisme, de la poésie à la révolution: Sur les pas de Breton, Soupault et Aragon

Le surréalisme, de la poésie à la révolution: Sur les pas de Breton, Soupault et Aragon

Lire l'aperçu

Le surréalisme, de la poésie à la révolution: Sur les pas de Breton, Soupault et Aragon

Longueur:
44 pages
1 heure
Éditeur:
Sortie:
Apr 14, 2015
ISBN:
9782806262172
Format:
Livre

Description

Décryptez le surréalisme en moins d’une heure !
Le surréalisme apparaît en France dans les années vingt en réponse à l'horreur de la Première Guerre mondiale. Contre les valeurs bourgeoises et le rationalisme, il entend révolutionner le monde par un retour au rêve et à l'imagination. Les écrivains surréalistes, radicaux et novateurs, prônent l'affranchissement total de la pensée grâce à l'écriture automatique ou à l'hypnose.

Ce livre vous permettra d’en savoir plus sur :
- Le contexte politique et culturel dans lequel le surréalisme s'inscrit
- Les caractéristiques et spécificités de la littérature surréaliste française
- Une sélection d'auteurs-phares du mouvement
- Son impact dans l’histoire de la littérature

Le mot de l’éditeur :
« Dans ce numéro de la série "50MINUTES | Mouvements littéraires", Natacha Cerf retrace l'aventure surréaliste, depuis ses débuts avec Breton, Soupault et Aragon. Le surréalisme, plus que n'importe quel autre mouvement, a partie liée avec la politique, et l'auteure ne manque pas de se pencher sur les liens de ses membres avec le communisme. Mais elle évoque surtout son ambition majeure, libérer la vie de l'esprit, et les moyens mis en œuvre pour y parvenir. Enfin, elle brosse également le portrait de ses principaux représentants, s'attardant au passage sur leurs œuvres-clés, par exemple Nadja de Breton. »
Stéphanie Felten

À PROPOS DE LA SÉRIE 50MINUTES | Mouvements littéraires
La série « Mouvements littéraires » de la collection « 50MINUTES » aborde les plus grands mouvements ayant marqué la littérature française, de la Renaissance jusqu'à nos jours. Chaque livre a été conçu à la fois pour les passionnés de littérature et pour les amateurs curieux d’en savoir davantage en peu de temps. Nos auteurs analysent avec précision les principales caractéristiques des plus grands mouvements littéraires et se penchent sur leurs écrivains majeurs.
Éditeur:
Sortie:
Apr 14, 2015
ISBN:
9782806262172
Format:
Livre

À propos de l'auteur


Lié à Le surréalisme, de la poésie à la révolution

En lire plus de Natacha Cerf

Livres associé

Articles associés


À l'intérieur du livre

Meilleures citations

  • La Première Guerre mondiale (1914-1918), la Seconde Guerre mondiale (1939-1945), le nationalisme, le colonialisme et le communisme.

Aperçu du livre

Le surréalisme, de la poésie à la révolution - Natacha Cerf

LE SURRÉALISME

Quand et où ? Le surréalisme naît en France en 1924 avec la parution du Manifeste du surréalisme, rédigé par André Breton, et connaît son apogée dans les années 1925-1945 en même temps qu’il rayonne à l’échelle internationale. S’il y a une fin au surréalisme, il est difficile d’en définir la date exacte. Certains s’accordent à la faire coïncider avec la mort d’André Breton en 1966.

Contexte ? La Première Guerre mondiale (1914-1918), la Seconde Guerre mondiale (1939-1945), le nationalisme, le colonialisme et le communisme.

Caractéristiques ? Se révoltant contre les conventions bourgeoises, l’ordre établi, les valeurs traditionnelles, le règne de la logique et de la rationalité, les écrivains surréalistes exaltent au contraire le merveilleux, l’invisible et l’irrationnel, afin de libérer l’homme dans ses capacités créatrices, capter le merveilleux du quotidien et promouvoir une société meilleure où l’individu serait affranchi de toute répression. Pour ce faire, ils pratiquent l’écriture automatique, l’hypnose ou encore l’étude des rêves.

Principaux représentants ? Paul Éluard (1895-1952), André Breton (1896-1966), Louis Aragon (1897-1982), Philippe Soupault (1897-1990) et Robert Desnos (1900-1945).

Le surréalisme est l’un des mouvements littéraire et artistique d’avant-garde les plus novateurs et les plus radicaux du XXe siècle. Il se distingue des autres mouvements par son aspiration à révolutionner le monde tant du point de vue poétique et artistique que politique.

Successeur du dadaïsme, auquel les premiers surréalistes s’associent pour un temps, il émerge après la Première Guerre mondiale en réaction à l’horreur du conflit, dans une volonté d’ébranler un monde tissé de sang, d’injustice et d’intolérance. Le mouvement surréaliste entend délivrer l’homme du carcan de la rationalité, de la logique et des vieilles morales étriquées qui briment son esprit créateur. À cette fin, il se livre à de multiples expérimentations telles que le jeu du cadavre exquis, les séances spiritistes, l’hypnose ou encore l’écriture automatique, autant de moyens de libérer les contenus enfouis dans l’inconscient. Ainsi, les œuvres surréalistes, qu’elles soient littéraires ou artistiques, font la part belle à l’absurde, au hasard, à l’instinct, au rêve et au désir.

Particulièrement connoté politiquement, le surréalisme utilise l’art comme un instrument d’affranchissement et de rébellion. Plusieurs écrivains surréalistes ont d’ailleurs rejoint les rangs du communisme, séduit par l’idée

Vous avez atteint la fin de cet aperçu. Inscrivez-vous pour en savoir plus !
Page 1 sur 1

Avis

Ce que les gens pensent de Le surréalisme, de la poésie à la révolution

0
0 évaluations / 0 Avis
Qu'avez-vous pensé ?
Évaluation : 0 sur 5 étoiles

Avis des lecteurs