Profitez de millions de livres numériques, de livres audio, de magazines et plus encore avec un essai gratuit

Seulement $11.99/mois après l'essai. Annulez à tout moment.

L'élevage professionnel d'insectes: Points stratégiques et méthode de conduite
L'élevage professionnel d'insectes: Points stratégiques et méthode de conduite
L'élevage professionnel d'insectes: Points stratégiques et méthode de conduite
Livre électronique107 pages57 minutes

L'élevage professionnel d'insectes: Points stratégiques et méthode de conduite

Évaluation : 0 sur 5 étoiles

()

À propos de ce livre électronique

Vous souhaitez démarrer une activité d’élevage professionnel d'insectes ? Vous souhaitez faire évoluer vos élevages et vous êtes à la recherche de pistes tant théoriques que pratiques pour innover ? Vous souhaitez apporter fiabilité et adaptabilité à vos élevages ?

Nous vous proposons pour cela une méthode globale, valable pour toutes les espèces et pour tous les contextes économiques. Elle repose sur une combinaison inédite des pratiques de gestion de qualité selon A. Deming avec des éléments de sociologie des sciences et des techniques selon B. Latour.

Avec cette perspective originale, nous mettons en lumière les points économiquement stratégiques : le démarrage de l’élevage, sa maintenance au quotidien, l’évaluation et l’ajustement de la qualité des insectes, et enfin l’adaptation de l’élevage aux fluctuations des contraintes économiques.

Pratiquement, nous expliquons comment il faut gérer au mieux des problématiques que la littérature dédiée aborde peu : l’adéquation de l’élevage au cahier des charges, la gestion des difficultés, l’acquisition d’une compréhension théorique du fonctionnement de l’élevage et la création et transmission du savoir-faire.

L'objectif de cette méthode est de vous aider à maintenir sur le long terme une production d'insectes de qualité.
LangueFrançais
Date de sortie4 avr. 2016
ISBN9782322022656
L'élevage professionnel d'insectes: Points stratégiques et méthode de conduite
Lire l'aperçu
Auteur

Benoît R. Sorel

Benoît R. Sorel est titulaire d'une maîtrise de biologie et d'un DEA d'histoire et de sociologie des sciences et des techniques. Il a d'abord travaillé comme technicien en expérimentation animale pour les tests de pesticides avant mise sur le marché (programme REACh norme GLP), en Allemagne. En 2012 il revient en France et enseigne les SVT en lycée et collège. En 2015 il démarre une activité de production et vente de légumes et petits fruits agroécologiques dans le centre Manche.

En savoir plus sur Benoît R. Sorel

Lié à L'élevage professionnel d'insectes

Livres électroniques liés

Catégories liées

Avis sur L'élevage professionnel d'insectes

Évaluation : 0 sur 5 étoiles
0 évaluation

0 notation0 avis

Qu'avez-vous pensé ?

Appuyer pour évaluer

L'avis doit comporter au moins 10 mots

    Aperçu du livre

    L'élevage professionnel d'insectes - Benoît R. Sorel

    LEXICAL

    1 RÉSUMÉ

    Nous présentons une méthode pour identifier et coordonner les problématiques inhérentes à l’élevage professionnel d’insectes, c’est-à-dire l’élevage soumis à des impératifs matériels, temporels et économiques de production. Cette méthode est valable pour toutes les espèces d’insectes ainsi que pour de nombreux arthropodes. Elle est conçue pour être utilisée comme un outil de travail par les responsables des élevages.

    Nous partons des constats que l’activité d’élevage d’insectes est trop souvent réduite à des considérations de biologie et de techniques, et que sa terminologie spécifique est peu développée. Nous identifions ce qu’il faut appeler des points économiquement stratégiques de l’élevage professionnel : le démarrage de l’élevage, sa maintenance au quotidien, l’évaluation et l’ajustement de la qualité des insectes, et enfin l’adaptation de l’élevage aux fluctuations des contraintes économiques.

    À chacun de ces points stratégiques, il faut pouvoir prendre des décisions sur une base aussi objective que possible. Cela requiert d’avoir connaissance des problématiques complémentaires à la biologie de l’insecte et aux techniques d’élevage proprement dites : il s’agit de l’adéquation de l’élevage au cahier des charges, de la gestion des difficultés, de l’acquisition d’une compréhension théorique du fonctionnement de l’élevage et de la création et transmission du savoirfaire. Ces problématiques ne sont en général pas abordées dans la littérature entomologique.

    Notre méthode de conduite d’élevage consiste en l’identification et la gestion systématique et in situ de ces problématiques. Cette méthode repose sur une combinaison de perspectives :

    Gestion de la qualité, méthodologie scientifique, gestion des connaissances, de l’expérience et du personnel. Seule une telle pluridisciplinarité permet de bien saisir les tenants et les aboutissants des problématiques.

    Elle permet au responsable de l’élevage, pour chaque point économiquement stratégique, de concevoir une palette de mesures pratiques pour guider l’élevage.

    In fine il s’agit de toujours garder le contrôle de la qualité des insectes produits, quelles que soient les variations du contexte économique. La diversité et la sensibilité des insectes en font un défi qu’il ne faut pas sous-estimer, mais c’est selon nous, pour tout élevage professionnel, la clé de la rentabilité.

    2 INTRODUCTION

    2.1 Les insectes dans la société moderne

    Les élevages d’insectes et d’autres arthropodes tels que les araignées et les acariens sont inventés afin de pourvoir à diverses fonctions dans notre société moderne :

    Agriculture et sylviculture

    Production d’insectes comme auxiliaires de lutte biologique contre les ravageurs de culture (par exemple les guêpes parasitoïdes contre les pucerons)

    Production d’insectes au phénotype contrôlé, destinés à être relâchés dans le milieu naturel afin de réduire les populations naturelles de ravageurs (par exemple la production de mâles stériles afin de réduire des populations de mouche des fruits)

    Production d’insectes pour l’alimentation humaine indirecte (élevage des abeilles pour la production de miel) ou directe (en fonction de la culture du pays)

    Production d’insectes pour la soie

    Recherche

    Production d’insectes pour la recherche fondamentale en biologie, écologie et chimie

    Production d’insectes pour la recherche appliquée en biochimie : identification de molécules aux propriétés techniques intéressantes (par exemple les protéines des toiles d’araignée)

    Santé

    Production d’insectes comme agents de guérison (par exemple le soin des plaies grâce à des fourmis et des larves de mouche)

    Production d’insectes qui sécrètent des substances soignantes (par exemple la propolis des abeilles)

    Production d’insectes au phénotype contrôlé, destinés à être relâches dans le milieu naturel afin de réduire les populations naturelles de vecteurs de maladies (par exemple la production de mâles stériles afin de réduire des populations de moustiques vecteurs de la malaria)

    Loisirs

    Production d’insectes destinés à être présentés dans les zoos et insectariums

    Production d’insectes comme nourriture pour les animaux de zoo et de compagnies (reptiles et oiseaux notamment)

    Productions d’insectes comme appâts de pêche (larves de mouches par exemple)

    En comparaison avec les élevages traditionnels de bovins ou d’ovins, l’élevage d’insecte remplit des fonctions plus diversifiées qu’on ne le pense à priori, mais il demeure une activité de niche. Il existe quelques syndicats de producteurs : les producteurs d’auxiliaires de lutte biologiques sont représentés au niveau international par le groupe Agents de Bio contrôle Invertébrés (acronyme anglais INCA) de l’Association Internationale des Producteurs de Biocontrôle (acronyme anglais IBMA) et par l’Organisation Internationale de Biocontrôle (acronyme anglais IOBC).

    À côté des élevages professionnels d’insectes existent des élevages amateurs, tenus par des particuliers, des écoles ou des associations. Des exemples de tels élevages sont présentés sur le site internet de l’Office Pour les Insectes et leur Environnement (OPIE) : www.insectes.org

    2.2 L’objectif de l’élevage professionnel d’insectes

    Un éleveur professionnel n’a qu’un seul objectif à atteindre : produire des insectes de qualité élevée et constante. Par qualité élevée s’entend la satisfaction complète de tous les critères de production tels que définis dans le cahier des charges. Parmi ces critères se trouvent notamment les caractéristiques de l’insecte qui sont demandées par le client ou le futur utilisateur des insectes, afin que les insectes soient conformes à l’usage qui leur est dévolu (agents de lutte biologique

    Vous aimez cet aperçu ?
    Page 1 sur 1