Trouvez votre prochain book favori

Devenez membre aujourd'hui et lisez gratuitement pendant 30 joursCommencez vos 30 jours gratuits

Informations sur le livre

Création du Monde dans la Mythologie Nordique et Mythe du Poète : Orphée: Édition revue et augmentée

Création du Monde dans la Mythologie Nordique et Mythe du Poète : Orphée: Édition revue et augmentée

Actions du livre

Commencer à lire
Longueur: 28 pages15 minutes

Description

Ce recueil s'attache aux mythes, l'un nordique, l'autre grec.
Le premier parce qu'il laisse apparaître, un monde autre celui que nous connaissons, mais qui a peut-être existé ...L'imaginaire est source de vie. Un univers totalement païen, avec différents niveaux de mondes, leurs dieux et les êtres fantasmagoriques. Les trois ayant une puissance qui s'amplifie ou s'anéantit les uns dans les autres.
C'est un monde de guerre ; mais qui n'aboutit pas à la destruction du monde. Il nous emporte dans un monde chaotique où rien n'est figé, avec une récurrence infinie.
De Frigg (la bien aimée) : déesse de l'amour, du mariage et de la maternité. D'elle va jaillir le tumulte des légendes celtes.

Le deuxième mythe, grec, est le symbole le plus évanescent du monde grec : Orphée, un monde entier à lui seul qui souffre lui aussi d'amour. Dans ce mythe situé aux enfers, puis sur les rivages de l 'île de Lesbos. Les deux créatures humaines s'aiment d'une passion qui défie les dieux.
Orphée est le poète par excellence : il chante des vers sur sa lyre mélancolique, qui se fond dans son coeur.
Rien, ni les vicissitudes divines divines, ni la chronologie temporelle, ne les séparera.
Eurydice est l'épouse fidèle d'Orphée, ce dernier a probablement trouvé en Eurydice l'éclat céleste de Calliopé. La muse douce de la poésie qui confère à Orphée les dons mystérieux contenus dans l'étrangeté de la lyre, dont la mélodie résonne encore aujourd'hui, insufflant le souffle de la vie, à l'inverse de la mort.

Les deux mythes sont d'amplitude différente, mais l'oiseau qui les survole, qui les guide est l'amour.

Certains disent que l'amour créa la femme et celle-ci dans les deux mythes crée le monde.

Revenons sur Terre, pour mieux comprendre la merveille de ce mythe : l'Amour existe depuis toujours et aucune guerre ou catastrophe n'éteindra ce feu, cette fleur brûlante que les deux êtres qui s'aiment qui qu'ils soient découvrent dans le plaisir et la douleur la passion.

Les légendes nordiques ont été transmises et changées par des historiens médiévaux chrétiens, les légendes grecques naissent vers l'an trois mille avant J.C. sur l'île de la mer Égée, ..., dérivant jusqu'à Lesbos au marbre bleu clair.
Lire plus
Création du Monde dans la Mythologie Nordique et Mythe du Poète : Orphée: Édition revue et augmentée

Actions du livre

Commencer à lire

Informations sur le livre

Création du Monde dans la Mythologie Nordique et Mythe du Poète : Orphée: Édition revue et augmentée

Longueur: 28 pages15 minutes

Description

Ce recueil s'attache aux mythes, l'un nordique, l'autre grec.
Le premier parce qu'il laisse apparaître, un monde autre celui que nous connaissons, mais qui a peut-être existé ...L'imaginaire est source de vie. Un univers totalement païen, avec différents niveaux de mondes, leurs dieux et les êtres fantasmagoriques. Les trois ayant une puissance qui s'amplifie ou s'anéantit les uns dans les autres.
C'est un monde de guerre ; mais qui n'aboutit pas à la destruction du monde. Il nous emporte dans un monde chaotique où rien n'est figé, avec une récurrence infinie.
De Frigg (la bien aimée) : déesse de l'amour, du mariage et de la maternité. D'elle va jaillir le tumulte des légendes celtes.

Le deuxième mythe, grec, est le symbole le plus évanescent du monde grec : Orphée, un monde entier à lui seul qui souffre lui aussi d'amour. Dans ce mythe situé aux enfers, puis sur les rivages de l 'île de Lesbos. Les deux créatures humaines s'aiment d'une passion qui défie les dieux.
Orphée est le poète par excellence : il chante des vers sur sa lyre mélancolique, qui se fond dans son coeur.
Rien, ni les vicissitudes divines divines, ni la chronologie temporelle, ne les séparera.
Eurydice est l'épouse fidèle d'Orphée, ce dernier a probablement trouvé en Eurydice l'éclat céleste de Calliopé. La muse douce de la poésie qui confère à Orphée les dons mystérieux contenus dans l'étrangeté de la lyre, dont la mélodie résonne encore aujourd'hui, insufflant le souffle de la vie, à l'inverse de la mort.

Les deux mythes sont d'amplitude différente, mais l'oiseau qui les survole, qui les guide est l'amour.

Certains disent que l'amour créa la femme et celle-ci dans les deux mythes crée le monde.

Revenons sur Terre, pour mieux comprendre la merveille de ce mythe : l'Amour existe depuis toujours et aucune guerre ou catastrophe n'éteindra ce feu, cette fleur brûlante que les deux êtres qui s'aiment qui qu'ils soient découvrent dans le plaisir et la douleur la passion.

Les légendes nordiques ont été transmises et changées par des historiens médiévaux chrétiens, les légendes grecques naissent vers l'an trois mille avant J.C. sur l'île de la mer Égée, ..., dérivant jusqu'à Lesbos au marbre bleu clair.
Lire plus