Profitez de millions de livres numériques, de livres audio, de magazines et plus encore

Seulement $11.99/mois après l'essai. Annulez à tout moment.

Le Kaabaéen, prototype des systèmes d'écriture: Volume V

Le Kaabaéen, prototype des systèmes d'écriture: Volume V

Lire l'aperçu

Le Kaabaéen, prototype des systèmes d'écriture: Volume V

Longueur:
174 pages
1 heure
Sortie:
9 mai 2016
ISBN:
9782322078592
Format:
Livre

Description

Sans aucun doute, un des plus importants procédés d’expression et de communication de l’Humanité a été l’écriture. Cette dernière apparaît comme quelque chose qui a toujours existé et, par conséquent, dément toute notion d’invention d’un syllabaire et son corollaire, la graphie.

L’écriture alphabétique linéaire, le Kaabaéen, n’aurait-elle pas pu être employée d’emblée dès l’apparition de l’Homme à une époque très reculée que la communauté scientifique a dénommé : Préhistoire ?

La diffusion de l’écriture est un processus long qui s’est déroulé pendant des dizaines de milliers d’années comme l’a été celui de la migration humaine à partir de son point d’origine. Ainsi, tout au long de ces dizaines de millénaires av. J.-C., parallèlement aux déplacements migratoires, l’écriture s’était répandue géographiquement dans des zones culturelles qui allaient devenir très différentes entre elles et, donc, très distinctes de son cadre d’origine. Dès lors, des traditions d’écriture vont cohabiter en s’entremêlant parfois pour consigner d’une meilleure façon les langues de leurs habitants. Quelquefois, une dérivation du syllabaire de base aboutit à un développement inattendu, celui de produire des écritures locales [cunéiforme, hiéroglyphe, sinogramme] comme en témoignent les vestiges et les découvertes paléographiques.

La problématique de l’approche épistémologique de l’écriture est longtemps restée monoscripte et monolithique chez les spécialistes de ce type de domaine [linguistique, sémantique, paléographie, etc.]. Peut-être serait-il temps d’essayer d’autres démarches méthodologiques, arpenter de nouveaux terrains d’investigations loin des sentiers battus ?
Sortie:
9 mai 2016
ISBN:
9782322078592
Format:
Livre

À propos de l'auteur

L'auteur, de formation scientifique, a écrit des dizaines d'ouvrages dans les domaines des Sciences humaines (Histoire, Sociologie, etc.), de la Théologie, de la Biologie, etc. Ces écrits éclairent certaines zones d'ombres qui sont nombreuses et mettent en lumière une version différente de celle qui est communément admise car imposée. Enfin, l'auteur enrichit les champs des connaissances par l'innovation d'un ensemble de postulats, de concepts, d'idées. Par exemple, la Collection Néo-anthropologie (Anthropologie de l'Islam) est une manière d'inaugurer une approche de la Préhistoire, de l'Archéologie, de l'Anthropologie, de la Linguistique, etc. L'auteur introduit des notions nouvelles, des modèles originaux, des données inédites.


Lié à Le Kaabaéen, prototype des systèmes d'écriture

En lire plus de Nas E. Boutammina

Livres associé

Articles associés

Aperçu du livre

Le Kaabaéen, prototype des systèmes d'écriture - Nas E. Boutammina

A ma femme…

Dans les mêmes Editions

NAS E. BOUTAMMINA, « Le Jinn, créature de l’Invisible », Edit. BoD, Paris [France], janvier 2011.

NAS E. BOUTAMMINA, « Français musulman - Perspectives d’avenir ? », Edit. BoD, Paris [France], mai 2011.

NAS E. BOUTAMMINA, « Judéo-Christianisme - Le mythe des mythes ? », Edit. BoD, Paris [France], juin 2011.

NAS E. BOUTAMMINA, « Les contes des mille et un mythes - Volume I », Edit. BoD, Paris [France], juillet 2011.

NAS E. BOUTAMMINA, « Y-a-t-il eu un temple de Salomon à Jérusalem ? », Edit. BoD, Paris [France], aout 2011.

NAS E. BOUTAMMINA, « Les contes des mille et un mythes - Volume II », Edit. BoD, Paris [France], novembre 2011.

NAS E. BOUTAMMINA, « Les ennemis de l’Islam - Le règne des Antésulmans - Avènement de l’Ignorance, de l’Obscurantisme et de l’Immobilisme », Edit. BoD, Paris [France], février 2012.

NAS E. BOUTAMMINA, « Le secret des cellules immunitaires - Théorie bouleversant l’Immunologie [The secrecy of immune cells - Theory upsetting Immunology] », Edit. BoD, Paris [France], mars 2012.

NAS E. BOUTAMMINA, « Le Livre bleu - I - Du discours social », Edit. BoD, Paris [France], juillet 2014.

NAS E. BOUTAMMINA, « Le Rétablisme », Edit. BoD, Paris [France], mars 2015. 2e édition.

NAS E. BOUTAMMINA, « Comprendre la Renaissance - Falsification et fabrication de l’Histoire de l’Occident », Edit. BoD, Paris [France], avril 2015. 2e édition.

NAS E. BOUTAMMINA, « Connaissez-vous l’Islam ? », Edit. BoD, Paris [France], avril 2015. 2e édition.

NAS E. BOUTAMMINA, « Le Malāk, entité de l’Invisible », Edit. BoD, Paris [France], mai 2015.

NAS E. BOUTAMMINA, « Jésus fils de Marie ou Hiyça ibn Māryām ? », Edit. BoD, Paris [France], juin 2015. 2e édition.

NAS E. BOUTAMMINA, « Index Historum Prohibitorum », Edit. BoD, Paris [France], juin 2015.

NAS E. BOUTAMMINA, « Moïse ou Moūwça ? », Edit. BoD, Paris [France], juin 2015. 2e édition.

NAS E. BOUTAMMINA, « Mahomet ou Moūhammad ? », Edit. BoD, Paris [France], juin 2015. 2e édition.

NAS E. BOUTAMMINA, « Abraham ou Ibrāhiym ? », Edit. BoD, Paris [France], juin 2015. 2e édition.

NAS E. BOUTAMMINA, « Musulmophobie - Origines ontologique et psychologique », Edit. BoD, Paris [France], juillet 2015. 2e édition.

NAS E. BOUTAMMINA, « Les Jinn bâtisseurs de pyramides…? », Edit. BoD, Paris [France], septembre 2015. 2e édition.

NAS E. BOUTAMMINA, « La Mort - Approche anthropologique et eschatologique », Edit. BoD, Paris [France], novembre 2015.

Collection Anthropologie de l’Islam

NAS E. BOUTAMMINA, « Apparition de l’Homme - Modélisation islamique - Volume I », Edit. BoD, Paris [France], juillet 2015. 2e édition.

NAS E. BOUTAMMINA, « L’Homme, qui est-il et d’où vient-il ? - Volume II », Edit. BoD, Paris [France], juillet 2015. 2e édition.

NAS E. BOUTAMMINA, « Classification islamique de la Préhistoire - Volume III », Edit. BoD, Paris [France], juillet 2015. 2e édition.

NAS E. BOUTAMMINA, « Expansion de l’Homme sur la Terre depuis son origine par mouvement ondulatoire - Volume IV », Edit. BoD, Paris [France], juillet 2015. 2e édition.

Collection Œuvres universelles de l’Islam

NAS E. BOUTAMMINA, « Les Fondateurs de la Médecine », Edit. BoD, Paris [France], septembre 2011.

NAS E. BOUTAMMINA, « Les Fondateurs de la Chimie », Edit. BoD, Paris [France], octobre 2013.

NAS E. BOUTAMMINA, « Les Fondateurs de la Pharmacologie », Edit. BoD, Paris [France], novembre 2014.

Table des matières

Introduction

Le Kaabaéen

Migration de l’Homme et migration de l’écriture

1 - Chronologie de l’apparition et de la diffusion des systèmes d’écriture

Cartographie générale - Aire de distribution de l’Humanité selon les différents Birr

2 - Système d'écriture complet par excellence

3 - Alphabet

Le Kaabaéen tawassou : - 30 000 à -20 000 ans

Systèmes d'écriture par suite phonique, mots ou logogrammes

Syllabes - Systèmes syllabiques

Système alphabétique - Alphabet

Changements alphabétiques

Ahtilal Birr

Ecriture : système restreint

Les principaux systèmes d’écriture

Birr Egyptien

Egyptien hiéroglyphique

Egyptien cursif

Ecriture hiératique

Ecriture démotique

Ecriture libyque

Ecriture tifinagh

Ecriture paléo-hispanique ou ibérique

Le celtibère

Birr Mésopotamien

Ecriture palmyréenne [ou palmyrénienne]

b - Ecritures lihyanite et dédanite [lihyano-dédanite]

Ecriture thamoudéenne

Ecriture safaïtique

Ecriture ougaritique

Ecriture phénicienne

Ecriture araméenne

Ecriture hébraïque

Ecriture moabite

Ecriture grecque

Ecriture étrusque

Ecriture latine

Birr Perse

Ecriture perse ancienne ou vieux perse

Ecriture pehlevi [ou Pahlévi]

Ecriture avestique

Ecriture kharosthi [ou Kharostri]

Ecriture brahmie

Ecriture sogdienne

Ecriture sibérienne

Ecriture chinoise

Birr Abyssin [Ethiopien]

Ecriture sabéenne

Ecriture abyssine [ou Ethiopienne]

Conclusion

Index alphabétique

Schémas des différents Birr ethnologiques et linguistiques

Introduction

L’écriture est la représentation graphique d’une langue. Moyen de signes visuels arbitraires formant un système, l’écriture est un procédé de communication par excellence. L’Homme s’est doté dès son apparition d’un système complet d’écriture qui lui a permis d’exprimer sans équivoque tout concept, toute notion susceptible d'être formulée par le langage.

Souscrivant à l’accès de la connaissance et, suivant le degré de certitude, de clarté ou de distinction, l’écriture offre la possibilité de dépassement des limites ou des bornes de la perception.

L’écriture est la représentation du langage et de la pensée, au moyen de signes graphiques. L’écriture permet de tout fixer [mots, lois, témoignages, évènements et actions].

Action de signifier une réalité matérielle ou spirituelle ce moyen de structures graphiques requiert une fonction du langage qui exige une maturation motrice et une intelligence suffisantes, mais elle ne se développe que sous l’influence de l’enseignement et de l’apprentissage [rôle d’un enseigneur].

A l’instar des spécialistes de la Préhistoire et de l’Anthropologie qui stipulent que l’évolution humaine s’est développée sur des millions d’années en provenance d’un ancêtre simien ; les linguistes, sémanticiens et paléographes confèrent aux Sumériens de Mésopotamie la primauté de l’invention de l’écriture cunéiforme et aux araméens la conception de l’alphabet. Par conséquence, on doit comprendre que l’écriture se transforme conjointement à l’évolution de la fonction cérébrale de l’Homo sapiens. Ne vont-ils pas à contresens du bon sens ?

L’origine du système d'écriture inculqué à l’Homme n’est-elle pas de nature divine ? Cette interrogation peut-elle admettre une quelconque ambiguïté ? L’enseignement de la langue a pour résultante l’écriture. De même qu’on écrit une langue, c’est dans cet idiome que s’effectue sa transcription en signes graphiques.

L’organisation de la première administration humaine suscite la formation de scribes, spécialisés dans l’écriture qui servent à transmettre l’éducation et la culture aux générations suivantes.

Le premier alphabet archéologique et anthropologique qui s’est développé est bien établi. La langue qui le véhicule apparaît d’emblée comme fixée dans une forme hautement élaborée avec des constructions morphosyntaxiques précises et un vocabulaire d’une surprenante richesse. Elle est à coup sûr l’aboutissement d’une histoire déjà longue.

L’alphabet originel a donné naissance à quatre principales branches. En outre, à titre indicatif, ces alphabets s’écrivent de

Vous avez atteint la fin de cet aperçu. pour en savoir plus !
Page 1 sur 1

Avis

Ce que les gens pensent de Le Kaabaéen, prototype des systèmes d'écriture

0
0 évaluations / 0 Avis
Qu'avez-vous pensé ?
Évaluation : 0 sur 5 étoiles

Avis des lecteurs