Profitez de millions de livres numériques, de livres audio, de magazines et plus encore avec un essai gratuit

Seulement $11.99/mois après l'essai. Annulez à tout moment.

Perdre souffrir sacrifier et mourir
Perdre souffrir sacrifier et mourir
Perdre souffrir sacrifier et mourir
Livre électronique178 pages2 heures

Perdre souffrir sacrifier et mourir

Évaluation : 5 sur 5 étoiles

5/5

()

Lire l'aperçu

À propos de ce livre électronique

Les pasteurs sont sous pression pour enthousiasmer et impressionner leurs congrégations par de bonnes nouvelles. Cette pression des gens a provoque une déformation des paroles de Christ, a tel point que le message de la croix est a peine reconnaissable.
Aujourd’hui, nous retournons aux vérités fondamentales du christianisme: nous devons perdre afin de gagner Christ. La puissance sera redonnée a l’Eglise, quand nous prêcherons que nous devons nous sacrifier, souffrir et mourir pour Christ. Personne, quelques soient son succès et son pouvoir, ne peut réduire a néant la puissance des mots de Christ.

LangueFrançais
Date de sortie19 juil. 2012
ISBN9781613951606
Perdre souffrir sacrifier et mourir
Lire l'aperçu
Auteur

Dag Heward-Mills

Bishop Dag Heward-Mills is a medical doctor by profession and the founder of the United Denominations Originating from the Lighthouse Group of Churches (UD-OLGC). The UD-OLGC comprises over three thousand churches pastored by seasoned ministers, groomed and trained in-house. Bishop Dag Heward-Mills oversees this charismatic group of denominations, which operates in over 90 different countries in Africa, Asia, Europe, the Caribbean, Australia, and North and South America. With a ministry spanning over thirty years, Dag Heward-Mills has authored several books with bestsellers including ‘The Art of Leadership’, ‘Loyalty and Disloyalty’, and ‘The Mega Church’. He is considered to be the largest publishing author in Africa, having had his books translated into over 50 languages with more than 20 million copies in print.

Lié à Perdre souffrir sacrifier et mourir

Livres électroniques liés

Articles associés

Catégories liées

Avis sur Perdre souffrir sacrifier et mourir

Évaluation : 5 sur 5 étoiles
5/5

5 notations0 avis

Qu'avez-vous pensé ?

Appuyer pour évaluer

L'avis doit comporter au moins 10 mots

    Aperçu du livre

    Perdre souffrir sacrifier et mourir - Dag Heward-Mills

    Sauf indication contraire, toutes les citations bibliques sont tirées de la version Louis Segond de la Bible

    Copyright © 2011 Dag Heward-Mills

    Titre original : Losing Suffering Sacrificing Dying

    Publié pour la première fois en 2011 par Parchment House

    Version française publiée pour la première fois en 2011 par Parchment House. Traduit par : Professional Translations, Inc.

    Deuxième impression en 2012

    Troisième impression en 2014

    ISBN : 978-1-61395-160-6

    Pour en savoir plus sur Dag Heward-Mills

    Campagne Jésus qui guérit

    Écrivez à : evangelist@daghewardmills.org

    Site web : www.daghewardmills.org

    Facebook : Dag Heward-Mills

    Twitter : @EvangelistDag

    Tous droits de traduction, de reproduction et d’adaptation réservés pour tous pay. Toute exploitation ou reproduction même partielle de cet ouvrage est interdite sans l’autorisation écrite de l’auteur.

    Table des matières

    Chapitre 1 : Les quatre rendez-vous spirituels

    Section 1 : PERDRE

    Chapitre 2 : Comment endurer la perte pour Christ

    Chapitre 3 : L’art de perdre

    Chapitre 4 : Les deux façons de perdre

    Chapitre 5 : Pourquoi Dieu veut que vous éprouviez de la souffrance

    Chapitre 6 : Ce que vous accomplirez par les souffrances de Christ

    Section 3 : Sacrifier

    Chapitre 7 : Comment le sacrifice libère de la puissance

    Chapitre 8 : Les ennemis du sacrifice

    Chapitre 9 : Un substitut au sacrifice

    Chapitre 10 : Le sacrifice est la clé de la fécondité

    Chapitre 11 : Le sacrifice vous amène à l’onction

    Chapitre 12 : Le sacrifice élimine Pharaon

    Chapitre 13 : Le sacrifice vous donne une place dans le ministère

    Chapitre 14 : Le sacrifice apporte la gloire dans votre ministère

    Chapitre 15 : La croix - le symbole de la mort

    Chapitre 16 : Pourquoi vous devez prêcher la croix

    Chapitre 17 : Pourquoi vous devez porter votre croix

    Chapitre 1

    Les quatre rendez-vous spirituels

    Si quelqu’un vient à moi, et ne hait pas son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères, ses sœurs, et même sa propre vie, il ne peut être mon disciple.

    Luc 14 : 26

    Suivre Jésus n’est pas facile. Vivre pour Jésus n’est pas facile. Ne croyez pas quiconque vous présente une fausse version du christianisme. Le christianisme, c’est suivre Jésus Christ et devenir semblable au Christ !

    Étant donné ce que Jésus a dit concernant la façon de devenir Son disciple, il semblerait presque qu’il voulait que personne ne Le suive. Il a averti plusieurs personnes qui ont tenté de le suivre des dangers de venir à Lui.

    Jésus nous avertit

    Il a dit : « si vous venez à moi, vous devez haïr vos parents, votre famille et vous-même » (Luc 14 : 26).

    Il a dit à un homme riche qui voulait le suivre : « Vous devez vendre tout ce que vous avez si vous voulez me suivre » (Matthieu 19 : 21).

    Il a également dit : « si vous me suivez, vous n’aurez pas où rester parce que je n’ai même pas la maison que les renards et les oiseaux ont » (Luc 9 : 58).

    Il a dit : « Vous ne pouvez pas dire au revoir à votre famille si vous voulez vraiment me suivre » (Luc 9 : 61).

    Il a dit à quelqu’un dont un parent était mort : « Vous ne pouvez pas participer à l’enterrement de votre père si vous voulez vraiment être mon disciple » (Luc 9 : 59).

    Jésus ne baisse la barre pour personne

    De toute évidence, Jésus n’avait l’intention de rendre les choses faciles pour personne. Il n’a baissé la barre pour personne. Il n’a donné de traitement de faveur à personne. Il savait qu’Il nous conviait au plus grand privilège jamais donné à l’humanité. Le privilège d’être sauvé par le sang de Jésus, le privilège de connaître Dieu et le privilège d’aller au ciel !

    Ces mises en garde par Jésus-Christ n’ont pas dissuadé les millions de personnes qui ne font que répondre à Son amour formidable. Des millions de gens aiment Jésus-Christ malgré les conditions difficiles qu’Il a fixées pour Le suivre.

    D’une certaine façon, connaître le Dieu vivant et Son Fils Jésus-Christ est plus qu’une contrepartie suffisante pour les difficultés que nous devons traverser.

    N’écoutez pas quiconque prétend que suivre Jésus n’est que bénédiction, richesse et prospérité. Ce n’est pas le vrai christianisme. Le christianisme, c’est perdre, sacrifier, souffrir et mourir.

    Les épreuves et les difficultés que peuvent rencontrer tous les chrétiens peuvent être classées en quatre catégories principales : perdre, sacrifier, souffrir et mourir.

    Il s’agit de quatre rendez-vous spirituels auxquels tous les chrétiens doivent s’attendre sous une forme ou une autre. Celui qui suit vraiment Jésus-Christ ne pourra échapper à ces quatre rendez-vous.

    N’écoutez pas ceux qui vous disent le contraire ! Ils vous passent tout simplement de la pommade. Sous une forme ou une autre, peut-être sous un nom différent, vous ferez l’expérience de la croix de Jésus-Christ si vous êtes vraiment Son disciple.

    Nos quatre rendez-vous sont perdre, sacrifier, souffrir et mourir. Ces rendez-vous sont-ils scripturaires ? Oui, les écritures ci-après nous montrent comment nous sommes destinés à perdre, à souffrir, à se sacrifier et à mourir à cause de notre foi, notre vocation et notre destinée spirituelle.

    Ce livre est destiné à montrer à quel point ces rendez-vous sont réels. Il n’est pas aussi dur que vous le pensez et il se révélera finalement être une bénédiction. Remarquez comment les écritures ci-après décrivent clairement ces rendez-vous pour nous tous.

    1. Votre rendez-vous avec la perte et perdre.

    Car celui qui voudra sauver sa vie la PERDRA, et quiconque perdra sa vie à cause de moi, la retrouvera.

    Matthieu 16 : 25

    Mais ces choses qui étaient pour moi des gains, je les ai regardées comme une perte à cause de Christ. Et même je regarde toutes choses comme une perte, à cause de l’excellence de la connaissance de Jésus-Christ mon Seigneur, pour qui j’ai renoncé à tout et je les regarde comme de la boue, afin de gagner Christ.

    Philippiens 3 : 7-8

    À cause du Christ, vous aurez rendez-vous avec « la perte et perdre ». Cela signifie beaucoup si vous prenez le temps d’y penser.

    a. La perte signifie que certaines choses viendront à vous manquer. Il pourrait y avoir peu ou aucune chance de récupérer ce que vous perdrez.

    b. La perte signifie que vous allez être privé de certaines choses.

    c. La perte signifie que vous serez incapable de garder ou d’entretenir certaines choses dans votre vie.

    d. La perte signifie que vous devrez abandonner et renoncer à la possession de certaines choses.

    2. Votre rendez-vous avec la souffrance.

    À cause du Christ, vous aurez rendez-vous avec « la souf-france ». Cela signifie beaucoup si vous vous souciez de savoir ce que signifie réellement la souffrance. N’écoutez pas ceux qui n’incluent pas le concept de souffrance dans leur chemin de foi. Tous les grands hommes de foi ont souffert parce qu’ils croyaient en Dieu.

    a. La souffrance signifie que vous serez sujet à la douleur, la détresse, la perte, la blessure ou autre chose de désagréable.

    b. La souffrance signifie que vous allez connaitre l’adversité, l’affliction, le malheur et la misère dans votre vie.

    c. La souffrance signifie que vous allez connaitre la faillite, la gêne et la difficulté.

    d. La souffrance signifie que vous serez tourmenté, vous serez torturé et vous allez connaitre l’adversité.

    Car il vous a été fait la grâce, par rapport à Christ, non seulement de croire en Lui, mais encore de souffrir pour Lui ; en soutenant le même combat que vous avez vu soutenir, et que vous apprenez maintenant que je soutiens.

    Philippiens 1 : 29-30

    Nous avons envoyé Timothée, notre frère et ministre de Dieu dans l’Évangile du Christ, pour vous renforcer et à vous encourager dans votre foi, afin que nul ne soit ébranlé par ces afflictions présentes, car vous savez vous-mêmes que NOUS SOMMES DESTINÉS A CELA.

    Et lorsque nous étions auprès de vous, NOUS VOUS ANNONCIONS D’AVANCE ET CONTINUELLE-MENT, QUE NOUS SERIONS EXPOSÉS A DES TRIBULATIONS, comme cela est arrivé et comme vous le savez.

    Ainsi, dans mon impatience, j’ai envoyé quelqu’un pour m’informer de votre foi, de peur que le tentateur vous ait tentés, et que nous n’ayons travaillé en vain.

    1 Thessaloniciens 3 : 2-5

    Fortifiant l’esprit des disciples, les exhortant à persévérer dans la foi, et disons que c’est PAR BEAUCOUP DE TRIBULATIONS QU’IL NOUS FAUT ENTRER DANS LE ROYAUME DE DIEU.

    Actes 14 : 22

    3. Votre rendez-vous avec le sacrifice.

    À cause du Christ, vous aurez rendez-vous avec le « sacrifice ». Cela signifie beaucoup si vous vous souciez de savoir ce que signifie réellement le sacrifice. S’il vous plaît, n’écoutez pas les chrétiens qui ne prêchent pas sur le sacrifice que nous devons faire en tant que chrétiens. Se sacrifier fait partie de la religion à laquelle nous appartenons.

    a. Sacrifier signifie offrir vos possessions matérielles à Dieu pour le glorifier.

    b. Sacrifier signifie renoncer à quelque chose de précieux ou de convoité au nom de quelque chose de plus grand.

    c. Sacrifier signifie accepter d’être blessé ou désavantagé au nom de quelque chose d’autre.

    d. Sacrifier signifie renoncer à vos biens, même si vous n’en tirez aucun profit.

    Je vous exhorte donc, frères, par les compassions de Dieu, à offrir vos corps comme un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu, ce qui sera de votre part un service raisonnable.

    Romains 12 : 1

    Par lui, nous offrons sans cesse le sacrifice de louange à Dieu sans cesse, qui est le fruit de lèvres qui confessent son nom.

    Hébreux 13 : 15

    4. Votre rendez-vous avec la mort.

    À cause du Christ, vous aurez rendez-vous avec la « mort ». Dire que quelqu’un va mourir signifie beaucoup. C’est pourquoi Jésus nous a dit de porter notre croix et de Le suivre.

    a. Mourir signifie cesser d’exister et de fonctionner.

    b. Mourir signifie perdre de la force et de la puissance.

    c. Mourir signifie disparaître à petit feu.

    d. Mourir signifie définitivement cesser.

    Et il dit à tous : Si quelqu’un veut venir après moi, qu’il renonce à lui-même, et qu’il prenne sa CROIX chaque jour, et qu’il me suive.

    Luc 9 : 23

    J’AI ETE CRUCIFIE AVEC CHRIST ; et si je vis, ce n’est plus moi qui vis, c’est Christ qui vit en moi : et la vie que je vis maintenant dans la chair, je vis par la foi au Fils de Dieu, qui m’a aimé et s’est livré lui-même pour moi.

    Galates 2 : 20

    Je l’atteste frères par la gloire dont vous êtes pour moi le sujet, en notre Seigneur Jésus Christ, JE MEURS CHAQUE JOUR.

    1 Corinthiens 15 : 31

    Section 1

    PERDRE

    Chapitre 2

    Comment endurer la perte pour Christ

    Et même je regarde toutes choses comme une PERTE, à cause de l’excellence de la connaissance de Jésus-Christ mon Seigneur, pour qui j’ai renoncé à tout et je les regarde comme de la boue, afin de gagner Christ.

    Philippiens 3 : 8

    Vous devez accepter de tout perdre pour Jésus-Christ comme Paul l’a fait. Paul a souffert en perdant beaucoup de choses. Si vous ne perdez pas, vous ne gagnerez pas. Les douze disciples de Jésus ont tout perdu parce qu’ils ont suivi Jésus. Ils ont tout quitté ! Ils ont perdu leur travail, leur famille et leurs amis pour suivre Jésus. Ce fut une grande perte personnelle pour eux. Vous ne pouvez pas suivre Jésus à moins d’être prêt à perdre quelque chose.

    Pierre se mit à lui dire : Voici, nous avons tout quitté, et nous t’avons suivi.

    Marc 10 : 28

    Votre ministère est limité par ce que vous gardez. Si vous portez certaines choses pendant que vous courez, vous ne courrez pas assez vite. Dieu attend de nous que nous laissions des choses derrière nous et que nous le suivions. Il est possible que nous devions dire adieu à notre sommeil, nos amis, nos téléviseurs, nos carrières et nos emplois pour suivre Jésus.

    Vous devez perdre de l’argent

    Entrer dans le ministère implique de perdre de l’argent. Vous allez y perdre financièrement en entrant dans le ministère. Beaucoup de pasteurs ne se rendent pas compte qu’eux aussi devront donner leur argent au ministère. Chaque ministre doit investir personnellement dans le ministère. Bien sûr, vous ne pouvez pas faire ça si votre argent et l’argent de l’église ne sont pas bien distincts.

    Il est important que vos biens personnels soient distincts des biens de l’Église. Si cette distinction n’est pas claire, vous perdez la bénédiction de donner. Vous n’avez rien à donner, parce que tout ce que vous avez est propriété de l’église. Et comment pouvez-vous donner à l’église ce qui lui appartient ?

    Vous devez perdre votre confort et votre bien-être

    Si vous ne sacrifiez pas votre temps libre pour être avec le Seigneur, il n’y aura pas de vrais fruits. De nombreux ministres ont du temps pour tout sauf pour le Seigneur. Il y a du temps pour la télévision, des interactions sociales inutiles, l’ordinateur, le travail et le sport, mais il n’y a pas de temps pour la communion personnelle avec le Seigneur. Votre ministère est le reflet de votre temps personnel avec le Seigneur.

    Il y a beaucoup de choses dans le ministère qui peuvent vous priver de votre confort. Si vous n’êtes

    Vous aimez cet aperçu ?
    Page 1 sur 1