Profitez de millions de livres numériques, de livres audio, de magazines et plus encore

Seulement $11.99/mois après l'essai. Annulez à tout moment.

Les Dispositions De Victoire

Les Dispositions De Victoire

Lire l'aperçu

Les Dispositions De Victoire

évaluations:
5/5 (1 évaluation)
Longueur:
157 pages
3 heures
Sortie:
30 juil. 2016
ISBN:
9781370990658
Format:
Livre

Description

Dans ce livre, Z.T. Fomum nous montre les aptitudes et l’état d’esprit à développer pour garantir notre succès et entrer dans les desseins de Dieu. Ainsi, le premier secret dans la connaissance et le service de Dieu est le travail dur.

La vie dans un sens est un jeu, c’est une affaire de choix et chacun est appelé à faire des choix. Etre un échec ou un succès pourrait dépendre de tes choix. Ton cœur déterminera ta grandeur ou ta défaite.

Tout au long de son argumentation, l’auteur décrit tout un ensemble de mesures, de moyens consistant à atteindre ce but.

Ce livre vous est nécessaire!

Sortie:
30 juil. 2016
ISBN:
9781370990658
Format:
Livre

À propos de l'auteur

ZACHARIAS TANEE FOMUM (ZTF) is the best-selling author of more than 200 books with over 5 million copies in circulation in print, eBook and audiobook formats. He founded Christian Missionary Fellowship International (CMFI), a missionary and church planting movement with thousands of Churches in more than 80 nations on all the continents.Prof. Fomum was also a Professor of Organic Chemistry with more than 160 publications in leading international journals. In 2005, his published scientific work was evaluated and found to be of high distinction, earning him the award of a Doctor of Science degree from the University of Durham, Great Britain.Prof. Fomum was married to Prisca and their seven children are actively involved with missionary and church planting work across the globe.His books and the millions of people he influenced in more than 40 years of Christian Ministry continue to impact the world with the Gospel today! Get to know him From His Own Very Lips: https://books2read.com/b/From-His-LipsSign up for my mailing list to be notified of new releases, free e-book giveaways and more at https://ztfbooks.com/ztfbooks-mailing-list


Lié à Les Dispositions De Victoire

Livres associé

Catégories liées

Aperçu du livre

Les Dispositions De Victoire - Zacharias Tanee Fomum

1

L’element du Travail Dur

L’exemple De Paul

«Car je suis le moindre des apôtres, je ne suis pas digne d’être appelé apôtre, parce que j’ai persécuté l’Église de Dieu. Par la grâce de Dieu je suis ce que je suis, et sa grâce envers moi n’a pas été vaine; loin de là, j’ai travaillé plus qu’eux tous, non pas moi toutefois, mais la grâce de Dieu qui est avec moi.» (1 Corinthiens 15:9-10).

Le premier secret du succès dans la connaissance et le service de Dieu est le travail dur extrême. Regarde à tes résultats académiques, étaient-ils promettants pour ton avenir? Si tu n’as pas travaillé extrêmement dur dans tes études, tu ne travailleras pas extrêmement dur pour l’évangile car les médiocres académiques deviendront éventuellement des médiocres dans l’évangile. Les résultats académiques sont juste le diagnostique de ton problème.

Un homme qui confronte ses performances académiques avec nonchalance va également confronter l’œuvre de Seigneur dans le même esprit. Son cœur s’est développé dans la médiocrité. L’apôtre Paul dit: «j’ai travaillé [très dur] plus qu’eux tous». Pour lui, cela n’a pas commencé dans le champ de mission. Car, cela ne peut pas commencer dans le champ de mission. Paul en tant que non-croyant témoigne qu’il avait été «sérieusement formé». Les paresseux sont des traîtres du Dieu qui travaille dur.

Quel livre as-tu lu entièrement huit fois? Note que Paul n’avait pas reçu une formation ordinaire. Il avait été sérieusement formé; rigoureusement formé. Il dit:

«Ils savent depuis longtemps, s’ils veulent le déclarer, que j’ai vécu pharisien, selon la secte la plus rigide de notre religion» (Actes 26:5).

Paul appartenait à la «secte la plus stricte» de sa religion.

Peut-on dire de toi que tu appartiens au groupe le plus stricte de l’œuvre? Quant à Paul, il était dans le groupe le plus stricte. L’indulgence est à la base de tout cela. De grandes carrières ont été enterrées à l’autel de l’indulgence. Le verset 9 d’Actes 26 dit:

«Moi-même, j’avais pensé devoir combattre par tous les moyens Jésus de Nazareth.»(Version français courant).

En tant que non-croyant Paul s’efforçait de faire tout ce qui était possible pour s’opposer au nom de Jésus.

Il était convaincu. De quoi es-tu convaincu? Au sujet de quoi as-tu «combattu par tous les moyens»? Paul était convaincu et il avait agi selon ses convictions (c’est-à-dire s’opposer au contre le nom de Jésus). C’était une décision soutenue par des actes. Tout ce qui était possible. As-tu investi tout ce qui était possible? Une conviction soutenue par l’action?

Déjà à Jérusalem, il allait d’une synagogue à l’autre, saisissait les croyants et les faisait enfermer. Les flammes de la persécution brûlaient à travers lui. Il était obsédé aussi bien que possédé contre les chrétiens. En Christ, son zèle excessif et sa vie étaient engagés, transformés et investis dans la cause de Celui qu’il essayait de détruire – Jésus-Christ.

Ne vois-tu pas que tu dois juste te repentir? Et que tu dois te repentir de manière plus spécifique? La repentance générale n’est pas la repentance. Nul n’est jamais convaincu à moins qu’il le soit sur un point particulier.

Prenons le domaine du gagnement des âmes. Quelles sont tes convictions en rapport avec les âmes perdues des hommes? Qu’as-tu fait ou es en train de faire à propos? Que feras-tu à propos? La prière, je devine.

La prière n’est qu’un moyen visant un but; le but c’est le gagnement des âmes. Particulièrement, les âmes gagnées là où il n’y a pas encore de gagnement d’âmes en cours. Sinon, pourquoi doit-il avoir la prière? La prière doit converger avec les convictions profondes logées dans le cœur d’un homme. Face au besoin de sauver les perdus, tu ne peux pas te permettre d’être indifférent. Tu dois faire quelque chose à ce sujet.

Où dois-tu commencer? Les instructions de Dieu à Jérémie donnent un indice.

«Regarde, je t’établis aujourd’hui sur les nations et sur les royaumes, pour que tu arraches et que tu abattes, pour que tu ruines et que tu détruises, pour que tu bâtisses et que tu plantes.» (Jérémie 1:10).

La première responsabilité est de:

Arracher

Abattre

Ruiner

Détruire

Lorsque la paresse et l’indulgence n’ont pas été arrachées, abattues, ruinées et détruites; tout ce qui est fait est éphémère. On ne peut pas entreprendre de planter et de bâtir tant qu’on n’a pas arraché, abattu, ruiné et détruit tout ce qui ne devrait pas s’y trouver.

Il y a un travail de destruction qui doit précéder le travail de bâtir. Ceux qui s’épargnent eux-mêmes le travail de destruction n’iront nulle part. C’est pourquoi la Parole de Dieu qui a été enseignée ne pouvait pas être gardée à cause du refus d’arracher et de détruire initialement tout ce qui n’était pas supposé être dans le cœur.

C’est comme prendre une houe pour planter le maïs dans une forêt sans avoir premièrement abattu les arbres.

Dans notre cas, cela signifie ôter, déraciner et détruire tout ce qui ne va pas dans le même sens avec le travail dur. Considérons Paul en tant que non-croyant. Il s’était efforcé de détruire la foi chrétienne; et quand il était devenu un croyant, il s’engagea dans un autre genre d’efforts:

«C’est pourquoi je m’efforce d’avoir constamment une conscience sans reproche devant Dieu et devant les hommes.» (Actes 24:16).

Paul parle de «je m’efforce constamment». Le paresseux ne peut pas s’efforcer du tout. Pour Paul, il y avait des efforts intérieurs. Il s’efforçait extérieurement en tant que non-croyant. En tant que croyant, il s’efforçait intérieurement dans son être et extérieurement dans ses actes. Tout de la vie de Paul était «beaucoup plus dur», «beaucoup plus dur». En outre, c’était travailler plus dur que les autres apôtres. Ce n’était pas juste beaucoup plus dur que des hommes ordinaires.

Dans sa conscience, il œuvrait pour garder une conscience claire devant Dieu et l’homme. C’était le labeur, le labeur, le labeur. Plus tard, comme fruit de ses labeurs il pouvait dire:

«Il faut se glorifier... Cela n’est pas bon. J’en viendrai néanmoins à des visions et à des révélations du Seigneur. Je connais un homme en Christ, qui fut, il y a quatorze ans, ravi jusqu’au troisième ciel (si ce fut dans son corps je ne sais, si ce fut hors de son corps je ne sais, Dieu le sait). Et je sais que cet homme (si ce fut dans son corps ou sans son corps je ne sais, Dieu le sait) fut enlevé dans le paradis, et qu’il entendit des paroles ineffables qu’il n’est pas permis à un homme d’exprimer. Je me glorifierai d’un tel homme, mais de moi-même je ne me glorifierai pas, sinon de mes infirmités. Si je voulais me glorifier, je ne serais pas un insensé, car je dirais la vérité; mais je m’en abstiens, afin que personne n’ait à mon sujet une opinion supérieure à ce qu’il voit en moi ou à ce qu’il entend de moi.» (2 Corinthiens 12:1-6).

En sainteté, il l’était plus que tous. Dans le travail dur, il travaillait plus que tous. Il avait plus que tous des visions et des révélations.

Il dit plus loin:

«J’ai donc sujet de me glorifier en Jésus Christ, pour ce qui regarde les choses de Dieu. Car je n’oserais mentionner aucune chose que Christ n’ait pas faite par moi pour amener les païens à l’obéissance, par la parole et par les actes, par la puissance des miracles et des prodiges, par la puissance de l’Esprit de Dieu, en sorte que, depuis Jérusalem et les pays voisins jusqu’en Illyrie, j’ai abondamment répandu l’Évangile de Christ. Et je me suis fait honneur d’annoncer l’Évangile là où Christ n’avait point été nommé, afin de ne pas bâtir sur le fondement d’autrui» (Romains 15:17-20).

Hormis le travail dur, tous les puissants accomplissements de Paul seraient ramenés à zéro. Dans chaque domaine, il a excellé. Son secret – LE TRAVAIL DUR !

Que peux-tu présenter pour toutes les années passées dans le Seigneur? Qu’est-ce qui changera dans les 4, 6, 10, 15, 20 prochaines années? Qu’est-ce qui changera le médiocre académique en étoile spirituelle? Naturellement, les mêmes résultats seront produits.

Pour plusieurs, ce qui a mal tourné a commencé à la conversion. La plupart des gens sont venus à la nouvelle vie, cependant ils ont maintenu les aspects de l’ancienne vie. Les marques de l’ancienne vie n’étaient pas clairement identifiées et déracinées. S’ils étaient paresseux, la paresse aurait été déracinée, il y a longtemps.

Si tu ne déracines pas la paresse, alors sache que tu es en train d’aller en champ de mission pour empoisonner ce pays avec la paresse. Cette situation est déjà tout à fait troublante mais le pire de tout cela est le fait qu’il n’y ait pas de repentances de la paresse à partir d’un cœur brisé

Si tu es appelé à être un dirigeant et tu ne travailles pas EXTREMEMENT DUR, alors tu ne seras pas seulement un médiocre mais un dirigeant des médiocres.

Etre un missionnaire national ou un missionnaire international n’est pas la chose essentielle. Il faut être du rempli du Saint-Esprit. Quiconque n’est pas rempli du Saint-Esprit n’a pas de place dans l’œuvre: soit dans le champ de mission national ou dans le champ de mission international. Etre un missionnaire national n’a pas moins d’exigences que pour le missionnaire international. La seule différence entre les deux est que pendant que certains ont le don de gagner les âmes dans leurs cultures d’origine, d’autres ont le don de gagner des âmes dans d’autres cultures. Ainsi, que le missionnaire national ne pense pas que les exigences requises de lui sont moindres que celles requises du missionnaire international.

Le Jesus Qui N’epargne Personne

Zébédée était à la tâche avec ses enfants. C’est alors que cet homme appelé Jésus vint et prit le premier et le deuxième de ses fils. La mère dit – ces garçons ne sont pas sages. Ainsi, elle prit la bourse et les suivit. Les affaires avaient pris fin. Jésus avait juste tout pris.

D’une manière ou d’une autre, les femmes paraissent saisir la vision plus vite que les hommes. Les hommes traînent, pesant le pour et le contre. Les femmes ne sont pas ainsi. L’homme veut soupeser les choses. C’est finalement un facteur d’indiscipline. La tragédie est qu’ils peuvent attendre jusqu’à 10 ans; et ainsi, ils perdent ces années. Ils disent qu’ils sont

Vous avez atteint la fin de cet aperçu. Inscrivez-vous pour en savoir plus !
Page 1 sur 1

Avis

Ce que les gens pensent de Les Dispositions De Victoire

5.0
1 évaluations / 0 Avis
Qu'avez-vous pensé ?
Évaluation : 0 sur 5 étoiles

Avis des lecteurs