Profitez de ce titre dès maintenant, et de millions d'autres, avec un essai gratuit

Seulement $9.99/mois après l'essai. Annulez à tout moment.

Les Prérequis Pour un Ministère Spirituel

Les Prérequis Pour un Ministère Spirituel

Lire l'aperçu

Les Prérequis Pour un Ministère Spirituel

Longueur:
226 pages
4 heures
Sortie:
Feb 4, 2017
ISBN:
9781370112760
Format:
Livre

Description

Un ministère spirituel c’est la connaissance personnelle de Dieu ; la possession de Dieu ; le fait d’être possédé par Dieu et l’impartition de Dieu aux autres. Seuls ceux qui connaissent Dieu, qui « possèdent » Dieu et qui sont possédés par Dieu sont de véritables croyants. Ils sont capables de rendre ministère à Dieu. Cependant, ceux qui rendent ministère à Dieu seront bientôt envoyés par le Seigneur pour rendre ministère aux autres. Ils iront donc donner aux autres le Dieu qui a été « possédé » par eux et le Dieu qui les a possédés. Ainsi donc, le ministère spirituel n’est pas juste l’impartition des idées, des pensées, de la doctrine aux autres. C’est l’impartition de Dieu. Seuls ceux-là qui peuvent impartir Dieu aux autres sont de véritables ministres, car le véritable ministère c’est l’impartition de Dieu.

Si le vrai ministère c’est l’impartition de Dieu, alors tous les futurs-ministres doivent avoir ce qui doit être imparti : Dieu, et doivent avoir ce qui est requis pour impartir Dieu aux autres. Pour ce qui concernait Timothée, il devait posséder une foi sincère et un don spirituel. La foi sincère parle du fait de posséder Dieu et d’être possédé par Dieu. Le don spirituel parle de ce qui est requis pour impartir la foi aux autres.

Sortie:
Feb 4, 2017
ISBN:
9781370112760
Format:
Livre

À propos de l'auteur

ZACHARIAS TANEE FOMUM (ZTF) is the best-selling author of more than 200 books with over 5 million copies in circulation in print, eBook and audiobook formats. He founded Christian Missionary Fellowship International (CMFI), a missionary and church planting movement with thousands of Churches in more than 80 nations on all the continents.Prof. Fomum was also a Professor of Organic Chemistry with more than 160 publications in leading international journals. In 2005, his published scientific work was evaluated and found to be of high distinction, earning him the award of a Doctor of Science degree from the University of Durham, Great Britain.Prof. Fomum was married to Prisca and their seven children are actively involved with missionary and church planting work across the globe.His books and the millions of people he influenced in more than 40 years of Christian Ministry continue to impact the world with the Gospel today! Get to know him From His Own Very Lips: https://books2read.com/b/From-His-LipsSign up for my mailing list to be notified of new releases, free e-book giveaways and more at https://ztfbooks.com/ztfbooks-mailing-list


Lié à Les Prérequis Pour un Ministère Spirituel

Livres associé

Articles associés

Catégories liées

Aperçu du livre

Les Prérequis Pour un Ministère Spirituel - Zacharias Tanee Fomum

LES PRÉREQUIS POUR UN MINISTÈRE SPIRITUEL

Par

Zacharias Tanee Fomum

© 2016, ZT Fomum

TABLE OF CONTENTS

PRÉFACE

DÉFINITION D’UN MINISTÈRE SPIRITUEL

QU’EST-CE QU’UN MINISTÈRE SPIRITUEL ?

LES PRÉREQUIS POUR UN MINISTÈRE SPIRITUEL

PRÉREQUIS 1: UNE FOI SINCÈRE

Une grave responsabilité parentale

Un mot d’encouragement aux mères et pères pieux

L’indispensable révélation

Les enfants spirituels

PRÉREQUIS 2: UN DON SPIRITUEL

Les dons spirituels

Recevoir les dons spirituels

Ranimer le don de dieu

L’esprit que dieu nous a donné

L’ENGAGEMENT À L’ÉVANGILE

L’ENGAGEMENT DE DIEU

Dieu nous a adressés une sainte vocation

Dieu ne nous a pas appelés à cause de nos œuvres

Dieu nous a appelés selon Son propre dessein

Dieu nous a appelés selon la grâce qui nous a été donnée en Jésus-Christ avant les temps éternels.

L’ENGAGEMENT DE CHRIST

L’ENGAGEMENT DE PAUL

Paul le prédicateur

Paul l’apôtre

Paul l’enseignant

Les conséquences de la nomination de paul

L’ENGAGEMENT DE TIMOTHÉE

Suivre le modèle des saintes paroles entendues de Paul

Suivre le modèle des saines paroles dans la foi et l’amour qui sont en Jésus-Christ

Garder ce qui t’a été confié par le Saint-Esprit qui habite en nous

Les autres ont été déloyaux. Timothée doit demeurer loyal

L’ART ET LA DISCIPLINE DU LEADERSHIP

L’ART DU LEADERSHIP

L’appel à être fort

Produire des producteurs

LA DISCIPLINE DU LEADERSHIP

Un soldat

Un athlète

Le laboureur

Les dix vierges

Les choses à ne pas oublier : les choses dont il faut se rappeler

AU SUJET DE L’AUTEUR

AUTRES LIVRES DU MEME AUTEUR

Edité par

l’unité de l’édition électronique du ministère du livre de la CMCI

http://www.cmfionline.org

ztfbooks@cmfionline.org

PRÉFACE

« Paul, apôtre de Jésus Christ, par la volonté de Dieu, pour annoncer la promesse de la vie qui est en Jésus Christ, à Timothée, mon enfant bien-aimé: que la grâce, la miséricorde et la paix te soient données de la part de Dieu le Père et de Jésus Christ notre Seigneur! Je rends grâces à Dieu, que mes ancêtres ont servi, et que je sers avec une conscience pure, de ce que nuit et jour je me souviens continuellement de toi dans mes prières, me rappelant tes larmes, et désirant te voir afin d’être rempli de joie, gardant le souvenir de la foi sincère qui est en toi, qui habita d’abord dans ton aïeule Loïs et dans ta mère Eunice, et qui, j’en suis persuadé, habite aussi en toi. C’est pourquoi je t’exhorte à ranimer le don de Dieu que tu as reçu par l’imposition de mes mains. Car ce n’est pas un esprit de timidité que Dieu nous a donné, mais un esprit de force, d’amour et de sagesse.  (2 Timothée 1 :1-7)

INTRODUCTION

DÉFINITION D’UN MINISTÈRE SPIRITUEL

QU’EST-CE QU’UN MINISTÈRE SPIRITUEL ?

Un ministère spirituel c’est la connaissance personnelle de Dieu ; la possession de Dieu ; le fait d’être possédé par Dieu et l’impartition de Dieu aux autres. Seuls ceux qui connaissent Dieu, qui « possèdent » Dieu et qui sont possédés par Dieu sont de véritables croyants. Ils sont capables de rendre ministère à Dieu. Cependant, ceux qui rendent ministère à Dieu seront bientôt envoyés par le Seigneur pour rendre ministère aux autres. Ils iront donc donner aux autres le Dieu qui a été « possédé » par eux et le Dieu qui les a possédés. Ainsi donc, le ministère spirituel n’est pas juste l’impartition des idées, des pensées, de la doctrine aux autres. C’est l’impartition de Dieu. Seuls ceux-là qui peuvent impartir Dieu aux autres sont de véritables ministres, car le véritable ministère c’est l’impartition de Dieu.

CHAPITRE 1

LES PRÉREQUIS POUR UN MINISTÈRE SPIRITUEL

Si le vrai ministère c’est l’impartition de Dieu, alors tous les futurs-ministres doivent avoir ce qui doit être imparti : Dieu, et doivent avoir ce qui est requis pour impartir Dieu aux autres. Pour ce qui concernait Timothée, il devait posséder une foi sincère et un don spirituel. La foi sincère parle du fait de posséder Dieu et d’être possédé par Dieu. Le don spirituel parle de ce qui est requis pour impartir la foi aux autres.

PRÉREQUIS 1: UNE FOI SINCÈRE

Nous savons que l’apôtre Paul avait reçu une révélation directe de Jésus-Christ venant de Dieu, sans aucun intermédiaire humain. C’est merveilleux. Cependant, d’autres personnes sont parvenues à la connaissance du Seigneur Jésus-Christ au moyen des faits de l’Évangile que des agents humains leur ont communiqués, et que le Saint-Esprit a utilisés pour créer en eux la foi en Dieu. C’est le dessein de Dieu que l’Évangile soit communiqué d’une personne à l’autre.

Timothée possédait une foi sincère. L’apôtre dit que cette foi avait d’abord habité en la grand-mère de Timothée et ensuite en la mère de Timothée, et Paul était sûr que cette foi habitait en lui. Timothée possédait un héritage authentique de foi. Ainsi donc, la grand-mère de Timothée avait écouté l’Évangile et avait cru au Seigneur Jésus. Elle avait permis que cette connaissance du Seigneur se saisisse de toute sa vie et la transforme. Le mot « habiter » signifie que l’Évangile avait une emprise totale sur toute sa personne. Elle s’était saisie de Dieu et avait permis à Dieu de la posséder complètement. Sa fille Eunice avait écouté le même Évangile et avait vu l’impact de cet Évangile dans la vie de sa mère. Elle aussi crut au Seigneur Jésus et permit au Seigneur de la posséder totalement pendant qu’elle s’efforçait de Le posséder totalement. Elle était aussi parvenue à une vraie et mature expérience de l’Évangile. Elle crut au Seigneur, fut correctement reliée à Lui et Le proclama. Non seulement l’apôtre Paul était sûr que Timothée était un croyant, bien plus, il était sûr que la qualité de foi qui était en son aïeule était en lui. Paul était en train de parler d’une chose très sérieuse. Il était en train de dire que la foi authentique est transmissible d’une personne à une autre ; du père aux enfants et de la mère aux enfants.

Que signifie ceci ? Cela signifie que ton environnement immédiat va t’affecter très profondément. Ceci on peut facilement le discerner, car comme quelqu’un l’a dit : « Dis-moi qui tu fréquentes et je te dirai qui tu es. » Nous savons que ceux qui sont profonds ou qui languissent après des choses profondes vont rechercher la compagnie des gens profonds et s’attacher à eux ; alors que les gens superficiels vont rechercher la compagnie des gens superficiels. Les mondains vont rechercher la compagnie des mondains. Les gens sincères vont rechercher la compagnie des sincères. Chaque personne porte en elle une certaine atmosphère qui reflète profondément son être intérieur. Inconsciemment, cette atmosphère coule vers les gens. Ceux de la nature semblable et ceux qui veulent l’atmosphère créée par cette personne vont s’efforcer d’être dans cet environnement. Ce ne sera pas souvent une chose consciente, mais spontanément chacun se tourne vers la personne qui procure le mieux ce qui satisfait son désir intérieur. La Bible dit : « Un(e) abîme (profondeur) appelle un autre abîme (profondeur) » (Psaumes 42 :8)

Tu peux juste t’arrêter un instant et t’examiner un peu toi-même. Pose-toi les questions suivantes :

Qui est la personne ou qui sont les personnes dont je désire le plus leur présence ?

Quelle est la passion prédominante de la vie ou des vies de ces personnes ?

Ces personnes ont-elles des orientations célestes ou terrestres ?

Ces personnes sont-elles totalement engagées au Seigneur ou non ?

Ces personnes font-elles rapidement du progrès spirituel ou sont-elles très lentes en progrès ?

Qu’est-ce qui est central dans leurs plans futurs : l’argent, la célébrité, l’honneur du monde, le mariage, les enfants ou alors le Royaume de Dieu : comment gagner les gens au Seigneur, comment faire avancer l’Évangile, comment aider les autres à grandir ?

Après une analyse de ces choses au sujet de la personne que tu désires le plus, tu dois savoir que c’est ce que tu es ; c’est ce que tu voudrais devenir et c’est ce que tu deviendras. Voilà pourquoi l’amitié doit être un engagement consciencieux entre deux personnes. Elles doivent toutes deux accepter d’être amies et établir leurs buts, chacune connaissant ce que l’autre fera d’elle.

UNE GRAVE RESPONSABILITÉ PARENTALE

Plus tard, chacun devra choisir ses associés, ses amis, ses compagnons. Il les choisira sur la base de ce qu’il est et sur la base de ce qu’il voudrait devenir. Cependant, avant qu’une personne n’atteigne cet âge où il doit choisir, elle aura déjà vécu un des facteurs les plus déterminants et répercutants de sa vie au sujet duquel il n’a plus de choix. Il aura déjà vécu dans un foyer. Il y a certaines choses dans la vie qui nous sont imposées par Dieu dans Sa souveraineté. Parmi ces choses il y a inéluctablement qui devront être nos parents, nos frères. Cela inclut aussi qui seront nos grands-parents et arrières grands-parents.

Dans une très large mesure tu ressembleras à tes parents aussi bien physiquement que dans le caractère. La ressemblance physique ne pose pas de problème, bien que plusieurs personnes souhaiteraient être différentes. Le plus sérieux, c’est les traits de caractère. Tes enfants auront le même comportement que toi.

Si tu es tendre, ils seront tendres.

Si tu es brutal(e), ils seront brutaux.

Si tu es agressif (ve), ils seront agressifs.

Si tu parles tendrement, ils parleront tendrement.

Si tu es généreux (se), ils seront généreux.

Si tu es cupide, ils seront cupides.

Si tu es souvent de mauvaise humeur, ils le seront pareillement.

Si tu es laborieux (se), ils auront tendance à être laborieux.

Si tu es paresseux (se), ils auront tendance à être paresseux.

Si tu es indiscipliné (e) et désordonné (e), ils auront tendance à être paresseux et indisciplinés.

Si tu manges trop, ils auront tendance à manger trop.

Si tu mens, ils auront tendance à mentir.

Si tu es honnête, ils auront tendance à être honnêtes.

Si tu es instable, sautant d’une chose à l’autre sans achever aucune, ils auront tendance à être pareils.

Si tu es sérieux (se) au sujet des affaires émotionnelles, ils auront la même tendance, mais si tu es le genre qui change d’avis selon le climat, tes enfants auront la même tendance.

Si tu pardonnes facilement, tes enfants auront tendance à pardonner facilement.

Si tu prends le Seigneur très au sérieux, ils auront tendance à prendre le Seigneur très au sérieux.

Si tu es quelqu’un qui prie et lit la Parole, ils auront la même tendance.

Si tu es hypocrite, ils auront aussi tendance à être des hypocrites.

Si tu es authentique, vrai (e) et transparent (e), ils auront tendance à l’être aussi.

La vérité est que les parents transmettent à leurs enfants ce qu’ils sont eux-mêmes intérieurement. Évidemment, les enfants voient ce que font les parents et comment ils le font et pour eux, c’est cela le standard. C’est le tout premier standard et c’est celui qui est le plus difficile à effacer. Les enfants ne reçoivent pas seulement ce qu’ils voient. Ils reçoivent aussi ce qui est caché dans le tréfonds de ta personnalité de leurs parents, ce qui n’apparait pas automatiquement. Même les choses faites en secret, des choses que personne ne pourra jamais connaître, sont transmises aux enfants. Je le répète : ce qui est transmis aux enfants n’est pas seulement ce que les parents font. C’est aussi ce que les parents sont qui est transmis. Prenons par exemple, une femme qui pourrait ne pas aimer son mari. Elle le sait, mais décide d’agir différemment. Elle le flatte et essaie de donner l’impression d’une femme amoureuse. La vérité est qu’elle n’aime pas son mari et c’est ce qui sera transmis aux enfants. Nous connaissons au sujet des enfants dont les parents sont morts immédiatement après leur naissance. De tels enfants n’ont pas eu l’opportunité de copier le comportement des parents, mais pourtant, ils se comportent comme eux. En donnant naissance aux enfants, les parents leur ont donné ce qu’ils étaient.

Comme nous le savons, l’enfant va hériter des deux parents, bien que le caractère de l’enfant ne soit pas à 50% des mamans et 50% des pères. Le pourcentage pourrait varier, spécialement si nous considérons le fait que pendant les années d’éducation de base entre 0 et 7 ans, l’enfant passe plus le temps avec la mère et il est plus influencé par la manière dont la mère fait les choses. Néanmoins, les deux parents contribuent à son éducation. Voilà pourquoi seul un insensé va se marier juste parce que le nez de l’autre lui plait. La question du caractère est primordiale. Tu dois te poser la question : «  Que va-t-il transmettre à nos enfants ? »

Chaque parent devrait se poser les questions : « À quoi est-ce que je ressemble ? Quelle est la qualité de ma foi ? Où mon cœur est-il logé ? À quoi mon cœur est-il accroché ? Est-ce que j’aime le monde ? Est-ce que j’aime le Seigneur ainsi que Sa Parole ? Etc. » Chaque parent doit se poser ces questions non pas seulement à cause de son statut personnel devant Dieu et de la récompense qu’il recevra du Seigneur Jésus en ce Jour-là. Il doit aussi se poser ces questions à la lumière de ce qu’il va transmettre à ses enfants. Mon cher frère, ma chère sœur : pense à ton caractère. Pense à ce que tu es au-dedans. C’est ce que tu vas léguer à tes enfants. Sera-ce une bénédiction ou une malédiction pour eux ? Une fois qu’ils auront grandi qu’ils seront intérieurement ce que tu es et lorsqu’ils vont

penser comme toi,

parler comme toi,

faire comme toi.

Seront-ils une bénédiction pour eux-mêmes, pour le Royaume de Dieu, pour l’église, pour le monde ?

Beaucoup de gens luttent pour s’assurer qu’ils laissent des terrains, maisons, comptes bancaires, éducation à leurs enfants tel que cela est prouvé dans les diplômes de leurs enfants mais oh ! Combien périssables sont ces choses ! Ne vas-tu pas œuvrer pour laisser à tes enfants quelque chose de loin plus grand et plus profond ? Ne vas-tu pas œuvrer pour leur laisser :

Un engagement radical à Christ ?

Un engagement total à vivre l’Évangile chrétien ?

Un engagement radical à faire connaître Christ ?

Un engagement total aux choses qui satisfont le cœur de Dieu ?

Ce sont là des acquis inestimables. Ce sont de vraies richesses. Elles ne peuvent jamais leur être ôtées. Elles seront pour eux une bénédiction dans ce monde et bien plus lorsque le temps aura céder à l’éternité. Mais, tu ne peux juste pas donner ces choses à tes enfants en leur racontant ce que dit la Bible. Il faudra qu’ils les voient être vécues dans ta vie. Cela va détruire leur foi en la Parole de Dieu si tu leur dis une chose contenue dans la Parole alors que dans ta vie, ils te voient vivre un Évangile différent.

Ainsi donc, une foi vivante demeurait en Loїs, ensuite en Eunice, ensuite en Timothée.

UN MOT D’ENCOURAGEMENT AUX MÈRES ET PÈRES PIEUX

Il y a des couples où l’un des partenaires croit et l’autre ne croit pas ou alors l’un est consacré et l’autre

Vous avez atteint la fin de cet aperçu. Inscrivez-vous pour en savoir plus !
Page 1 sur 1

Avis

Ce que les gens pensent de Les Prérequis Pour un Ministère Spirituel

0
0 évaluations / 0 Avis
Qu'avez-vous pensé ?
Évaluation : 0 sur 5 étoiles

Avis des lecteurs