Commencer à lire

Les contes des mille et un mythes - Volume II

Notes :
408 pages7 heures

Résumé

A la fin du VIIIe siècle, l'esprit de certains hommes fut catalysés : les savants (scientifiques). Ils furent comme guidés par la Providence. La création des Sciences et des techniques comme outils de découverte des secrets de la Création avait un noble objectif à leurs yeux. Dompter les lois de la nature afin de les mettre au service de la Civilisation humaine. Ainsi, par cette conviction, un mode de vie, une société va se caractériser comme une certitude conforme à la logique que l'intellect découvre. En conséquence, par les Sciences ainsi crées, l'intelligence et la raison établissent que l'origine du monde est la résultante d'un Être Supérieur.

Le début du IXe siècle est une phase décisive de l'évolution de la Civilisation humaine qui marqua à jamais la genèse des Sciences et des techniques et qui anéantit définitivement la mythologie, la superstition, la légende, la magie et le culte des héros. Des savants universels inventèrent et développèrent à un haut niveau les disciplines scientifiques et les méthodes, c'est à dire l'observation et l'expérimentation, afin de parvenir aux découvertes qui modifièrent profondément les mentalités et les sociétés humaines. Ainsi, l'Univers et la matière apparaissent ô combien subtiles et complexes ! Désormais, l'Homme est entré dans une nouvelle ère, celle de l'époque moderne.

La mentalité et la culture des sociétés chrétiennes acceptèrent très péniblement que l'Univers est une réalité régit par des lois. Une dizaine de siècles furent nécessaires à l'assimilation des Sciences et des techniques que leur léguèrent les savants musulmans. Ces derniers ont-ils été gratifiés de ces legs par l'Occident chrétien ? Hélas, les échanges pour la postérité furent pour les uns l'acquisition d'un héritage culturel scientifique, un développement social et une hégémonie sans cesse grandissante ; pour les autres, une succession de tyrans, des Gardiens de la Tradition obscurantistes et rétrogrades, un abrutissement de masse, la suppression des hautes valeurs humaines et la dilution dramatique de la foi qui engendrèrent leur ruine !

Lire sur l'application mobile Scribd

Téléchargez la première application mobile Scribd pour lire n'importe quand, n'importe où.