Découvrez votre prochain livre préféré

Devenez membre aujourd'hui et lisez gratuitement pendant 30 jours
Sociologie du Français musulman - Perspectives d'avenir ?

Sociologie du Français musulman - Perspectives d'avenir ?

Lire l'aperçu

Sociologie du Français musulman - Perspectives d'avenir ?

Longueur:
285 pages
5 heures
Sortie:
Mar 22, 2017
ISBN:
9782322098088
Format:
Livre

Description

L'idée de base est de faire des affaires, de prévoir un plan carriériste, de lorgner vers la notoriété, de se maintenir au Pouvoir ou d'y parvenir. Dès lors, la démagogie est de règle : sataniser l'Islam et diaboliser le Français musulman. Sachant que la masse populaire française n'a de connaissance du Judéo-christianisme que celle véhiculée par la culture populaire. Que dire alors de l'Islam ?

Le Français est en général un individu désintéressé mais ô combien manipulable ! Les Stratèges (Politicards, Affairistes, Ploutocrates, etc.) ne le savent que trop bien, c'est pour cela que la fin justifie les moyens pour parvenir à manoeuvrer la population française et à lui faire accomplir le "sale boulot" ; après tout, c'est elle qui côtoie et qui vit au quotidien avec les Français musulmans.

La frustration et la peur liées aux problèmes existentiels comme la "crise" économique, la baisse du pouvoir d'achat, la problématique de l'emploi, de la santé, de la scolarité, de l'insécurité, de l'urbanisme ; l'imposition excessive, le copinage et le gaspillage étatiques, etc. qui sont pensées et fabriquées, il faut le rappeler par les Stratèges, ceux-là mêmes qui pilotent les affaires de la France vers le bord de l'abîme ; ceux-là mêmes qui détournent la responsabilité de leurs échecs, de leur incompétence et de leur immoralité vers un bouc-émissaire de choix : le Français musulman !

Les Stratèges usent depuis plusieurs décennies de la même manoeuvre : jouer sur la corde sensible de la peur et la fibre républicaine de la population française. Cette dernière désorientée et formatée extériorisera sa frustration, à l'occasion, par un bulletin de vote, ultime recours thérapeutique de ses refoulements. Le plan des Stratèges, cyclique, se perpétue indéfiniment, à moins que le Français musulman sort de sa léthargie et bouleverse toute leur donne !
Sortie:
Mar 22, 2017
ISBN:
9782322098088
Format:
Livre

À propos de l'auteur

L'auteur, de formation scientifique, a écrit des dizaines d'ouvrages dans les domaines des Sciences humaines (Histoire, Sociologie, etc.), de la Théologie, de la Biologie, etc. Ces écrits éclairent certaines zones d'ombres qui sont nombreuses et mettent en lumière une version différente de celle qui est communément admise car imposée. Enfin, l'auteur enrichit les champs des connaissances par l'innovation d'un ensemble de postulats, de concepts, d'idées. Par exemple, la Collection Néo-anthropologie (Anthropologie de l'Islam) est une manière d'inaugurer une approche de la Préhistoire, de l'Archéologie, de l'Anthropologie, de la Linguistique, etc. L'auteur introduit des notions nouvelles, des modèles originaux, des données inédites.

Lié à Sociologie du Français musulman - Perspectives d'avenir ?

En lire plus de Nas E. Boutammina
Livres associé

Aperçu du livre

Sociologie du Français musulman - Perspectives d'avenir ? - Nas E. Boutammina

Dans les mêmes éditions

NAS E. BOUTAMMINA, « Judéo-Christianisme - Le mythe des mythes ? », Edit. BoD, Paris [France], juin 2011.

NAS E. BOUTAMMINA, « Y-a-t-il eu un temple de Salomon à Jérusalem ? », Edit. BoD, Paris [France], aout 2011.

NAS E. BOUTAMMINA, « Les ennemis de l’Islam - Le règne des Antésulmans - Avènement de l’Ignorance, de l’Obscurantisme et de l’Immobilisme », Edit. BoD, Paris [France], février 2012.

NAS E. BOUTAMMINA, « Le secret des cellules immunitaires - Théorie bouleversant l’Immunologie [The secrecy of immune cells - Theory upsetting Immunology] », Edit. BoD, Paris [France], mars 2012.

NAS E. BOUTAMMINA, « Le Livre bleu - I - Du discours social », Edit. BoD, Paris [France], juillet 2014.

NAS E. BOUTAMMINA, « Le Rétablisme », Edit. BoD, Paris [France], mars 2015. 2e édition.

NAS E. BOUTAMMINA, « Comprendre la Renaissance - Falsification et fabrication de l’Histoire de l’Occident », Edit. BoD, Paris [France], avril 2015. 2e édition.

NAS E. BOUTAMMINA, « Connaissez-vous l’Islam ? », Edit. BoD, Paris [France], avril 2015. 2e édition.

NAS E. BOUTAMMINA, « Le Malāk, entité de l’Invisible », Edit. BoD, Paris [France], mai 2015.

NAS E. BOUTAMMINA, « Jésus fils de Marie ou Hiyça ibn Māryām ? », Edit. BoD, Paris [France], juin 2015. 2e édition.

NAS E. BOUTAMMINA, « Index Historum Prohibitorum », Edit. BoD, Paris [France], juin 2015.

NAS E. BOUTAMMINA, « Moïse ou Moūwça ? », Edit. BoD, Paris [France], juin 2015. 2e édition.

NAS E. BOUTAMMINA, « Mahomet ou Moūhammad ? », Edit. BoD, Paris [France], juin 2015. 2e édition.

NAS E. BOUTAMMINA, « Abraham ou Ibrāhiym ? », Edit. BoD, Paris [France], juin 2015. 2e édition.

NAS E. BOUTAMMINA, « Musulmophobie - Origines ontologique et psychologique », Edit. BoD, Paris [France], juillet 2015. 2e édition.

NAS E. BOUTAMMINA, « Les Jinn bâtisseurs de pyramides… ? », Edit. BoD, Paris [France], septembre 2015. 2e édition.

NAS E. BOUTAMMINA, « La Mort - Approche anthropologique et eschatologique », Edit. BoD, Paris [France], novembre 2015.

NAS E. BOUTAMMINA, « Les contes des mille et un mythes - Volume I », Edit. BoD, Paris [France], février 2017. 2e édition.

NAS E. BOUTAMMINA, « Les contes des mille et un mythes - Volume II », Edit. BoD, Paris [France], février 2017. 2e édition.

NAS E. BOUTAMMINA, « Le Jinn, créature de l’Invisible », Edit. BoD, Paris [France], février 2017. 2e édition.

Collection Anthropologie de l’Islam - Néo-anthropologie

NAS E. BOUTAMMINA, « Apparition de l’Homme - Modélisation islamique - Volume I », Edit. BoD, Paris [France], juillet 2015. 2e édition.

NAS E. BOUTAMMINA, « L’Homme, qui est-il et d’où vient-il ? - Volume II », Edit. BoD, Paris [France], juillet 2015. 2e édition.

NAS E. BOUTAMMINA, « Classification islamique de la Préhistoire - Volume III », Edit. BoD, Paris [France], juillet 2015. 2e édition.

NAS E. BOUTAMMINA, « Expansion de l’Homme sur la Terre depuis son origine par mouvement ondulatoire - Volume IV », Edit. BoD, Paris [France], juillet 2015. 2e édition.

NAS E. BOUTAMMINA, « Le Kaabaéen prototype des systèmes d’écriture » - Volume V », Edit. BoD, Paris [France], mai 2016.

NAS E. BOUTAMMINA, « Industries, vestiges archéologiques et préhistoriques - Action aléatoire de la nature & Action intentionnelle de l’Homme » - Volume VI », Edit. BoD, Paris [France], juillet 2016.

Collection Œuvres universelles de l’Islam

NAS E. BOUTAMMINA, « Les Fondateurs de la Médecine », Edit. BoD, Paris [France], septembre 2011.

NAS E. BOUTAMMINA, « Les Fondateurs de la Chimie », Edit. BoD, Paris [France], octobre 2013.

NAS E. BOUTAMMINA, « Les Fondateurs de la Pharmacologie », Edit. BoD, Paris [France], novembre 2014.

Avertissement

Il est temps que les Français musulmans se réveillent afin de faire cesser cet horrible cauchemar, celui d’être continuellement montré du doigt par le Système « doudien » mis en place : la Musulmophobie que les « Doud¹ » ont bâti et installé en France [en Europe et en Amérique du Nord] depuis des décennies.

Il ne s’agit pas de la Musulmophobie² séculaire inscrite dans la conscience collective judéo-chrétienne et véhiculée par la culture populaire en France en particulier et en Europe en général. Non, il s’agit de cette Musulmophobie démagogique et rétrograde au service des courants politiques français [européens et nord-américains] pour accéder au Pouvoir ou s’y maintenir et faire des profits.

« Tels que vous êtes, tels que vous serez considérés ». Voici une maxime qui définit bien la situation ô combien pathétique et avilissante à la fois des Français qui se prévalent de l’Islam ! En effet, ces derniers ne doivent s’en prendre qu’à eux-mêmes pour s’être mis dans cette situation humiliante et où ils se retrouvent continuellement insultés et blâmés. S’ils étaient perspicaces, intelligents, structurés, organisés et en un mot, tout simplement s’ils étaient réellement « Musulmans », ils seraient appréciés, choyés, honorés. Et pour être plus circonspect, s’ils étaient vraiment adeptes de l’Islam [et donc Musulmans], ils ne seraient même pas en France, ni en Europe, mais chez eux dans le pays de leurs ancêtres à profiter et à savourer la démocratie, la liberté d’expression et de pensée, les retombées socioéconomiques du Progrès dont ils participeraient à son édification pour la postérité. En effet, en tant qu’individus au « service de l’Humanité », ils seraient des participants essentiels à l’évolution de la Civilisation humaine !

Conséquemment, cette triste et brève observation renvoie à une notion qui intéresse le sujet d’analyse de cet ouvrage, celle d’Antésulman³ et du Français antésulman qui constitue la majeure partie des individus « visibles » se réclamant faussement de l’Islam et peu les Français musulmans qui sont très minoritaires et « invisibles ».

Hélas, des Politicards diaboliques à l’esprit doudien, démagogue et fascisant haranguent lors de leurs réunions, de leurs meetings les foules délirantes en réduisant les Français musulmans [et Français antésulmans] à de la lie humaine et les accusant de tous leurs maux, comme si c’était eux qui dirigeaient les affaires publiques françaises et qui tiraient profit de la France !

Les Doud au Pouvoir [et ceux qui le désirent] savent qu‘il est très aisé de détourner l’attention de la masse populaire française [y compris européenne et mondiale] qui est, selon eux, par essence vile, ignorante et manipulable. Les Doud au Pouvoir n’ignorent pas que le Français musulman est un excellent bouc-émissaire à toutes leurs entreprises ratées, à tous leurs projets périlleux en attente, à tous leurs plans risqués en perspective, à toutes leurs opérations dissimulées, à toutes leurs visées personnelles, à toutes leurs spéculations aventureuses, à tous leurs desseins qui doivent aboutir, à toutes leurs pensées occultes !

Les Doud usent et abusent du comportement de flatterie à l'égard du peuple français ignare de toute notion inhérente à l’Islam et de ses préjugés concernant le Musulman afin d'augmenter leur popularité [démagogie]. Le Français musulmans est l’élu sur lequel on fait retomber la responsabilité de tout événement malheureux touchant la France et la République et par extension, de tout échec politique, socioéconomique, culturel, spirituel, etc. Le fait de discriminer continuellement le Français musulman dans tous les domaines existentiels [Scolarité, Emploi, Habitat, Socioéconomique, Justice, Police, Administration, etc.] ne suffit pas, il doit, et c’est à cet effet qu’il [le Français musulman] est toléré en France, être responsable de toutes les dérives et défaites orchestrées par les Doud et leur Système doudien.

L’idéologie doudienne dogmatise et institutionnalise le Français musulman qui est par excellence un produit « malléable » idéal pour parvenir à la notoriété, au Pouvoir, au mercantilisme et à toutes sortes de promotions qu’elles soient d’ordre politique, social, économique, culturel, etc. !


¹ Doud. Nom invariable en genre et en nombre. Il désigne un individu AOA : Arriviste, Opportuniste, Affairiste exploitant toute forme de préjugés pour vivre aux dépens de la société ou d’un groupe social qu’il filoute en fin carriériste. Imbu de son égo, sans scrupule, le Doud est dépourvu de probité. Son domaine de prédilection : la Politique, les Affaires, les Relations publiques, etc.

² NAS E. BOUTAMMINA, « Musulmophobie - Origines ontologique et psychologique », Edit. BoD, Paris [France], juillet 2015. 2e édition.

³ NAS E. BOUTAMMINA, « Les ennemis de l’Islam - Le règne des Antésulmans - Avènement de l’Ignorance, de l’Obscurantisme et de l’Immobilisme », Edit. BoD, Paris [France], février 2012.

Table des matières

Introduction

Français musulman enjeu politique et surenchère électorale

Quelques définitions concises

Antésulman

Antislam

Français musulman

Françus soli et Français antésulman

Blédard [e]

Nature du Français musulman

Français musulman enjeu politique et surenchère électorale

Les « Politicards » français

« les Bounty killers » ou businessmen AAOA

Les businessmen AAOA ou businessmen Antésulmans Arrivistes Opportunistes Affairistes

Traditionologue ou Antislamologue

Les MARL ou Mosquées A Responsabilité Limitée

Critique : sémantique et dialectique

Problématique de la critique

La « critique constructive » forme de progrès

Considérations de la critique constructive

Art de la critique constructive

Critique constructive savante

Critique constructive interprétative - Cas de l’annihilation de la Civilisation de l’Islam classique

Exemple de cas admis comme dogme - Les scientifiques musulmans

Portée de la critique constructive

Sous-développement mental ou

« antislamisation »

Patrimoine culturel maghrébin

Caractérisation du Maghrébin

Français : occidental et musulman

Crépuscule du Français musulman

Antislamisation - Définition

Antislamisation - Dialectique

Le Français musulman réfractaire à toute notion de civilisation ?Sectarisme antésulman, sectes antésulmanes se réclamant de l’Islam

Secte - Sectarisme - Définition

Typologie des sectes antésulmanes

Principale clientèle

Apologie de la décadence cérébrale - Sous-développement mental

Conséquences psychologiques et comportementales

Pseudo-culture livresque

Guides sourds et aveugles

Allégeance

Quelques inepties de la Tradition

L’écueil de l’apathie

Business is business

Zéro parade

Fiefs et sphère d’influence - Emprise du « Bled »

Maintien du statu quo

Conversion à l’Islam - Lettre au Français désireux de se convertir à l’Islam

Non assistance à Converti [e] en danger

Conseils à suivre à l’intention des Français attirés par l’Islam et la Conversion à l’Islam et pour toute personne désireuse d’affermir sa foi en Islam

Prémices de la Conversion à l’Islam

Genèse occidentale de la « Renaissance » musulmane ?

L’authentique esprit musulman à jamais révolu

Français musulman : perspectives d’avenir ?

Modèle d’une naissance - Référence d’une Renaissance

Niveaux d’analyse et interprétation

Etat contemplatif ou dynamique ?

Islam et régénérescence humaine

Création de la Coranologie

Définition

Qu’est-ce que la Coranologie ?

Objectif de la Coranologie

Formation en Coranologie

Programme en Coranologie

Etudes supérieures en Coranologie

Le musulman élément social

Destin d’une société

La raison qui sommeille

La mutation de l’esprit

Simplicité et véracité

Culture musulmane idéologique

Français musulman culturel

Français musulman économique

Français musulman - Intolérance et exclusion

Le rôle de la raison en Islam

La culture de l’Islam contre l’illusion

Culture de l’Islam et Français musulman

Volonté d'entreprendre

Leurrer et écœurer

VAffermir les droits civiles et civiques - Etre au service de l’Humanité :

Constitution d’organisations structurelles

Prémices d’Existence - Débuts de Renaissance

Mouvement associatif français musulman - Notions

L’Union européenne

Revendications ajustées

Un mouvement amorcé - en France -

Révolution mentale et mouvement associatif français musulman - Fiction ou réalité ?

Création de courants - Existence politique

Nécessité de la création de courants idéologiques, politiques

Instauration et destruction de l’indifférence

L’émancipation du Français musulman

Du mouvement associatif français musulman au parti politique

Le lobbying moyen d’édifier le processus politique

Les cibles et les enjeux

Les enjeux du lobbying

Parti des Français musulmans ou « Union pour le Renouveau de la France [URF] »

Union pour le Renouveau de la France

Le fondement de l’Union pour le Renouveau de la France

La conception du bien commun

Conclusion

Index alphabétique

Table des matières

Introduction

Cela fait plus de 1300 ans, c’est à dire treize [13] siècles, du VIIe siècle jusqu’au XXIe siècle, que l’Islam et le Musulman vivent avec et/ou à proximité de la France et des Français. Depuis tous ces siècles, le rapport entre l’Islam et le Christianisme, le Musulman et le Chrétien est jalonné par tant d’incompréhension, de tensions, d’animosité, de mépris, de rancœur, d’hostilités et d’ignorance ! A chaque fois, se trouvent les mêmes acteurs manipulateurs et profiteurs tirant les mêmes avantages et les mêmes privilèges : les Stratèges et leurs auxiliaires !

Qu’est-ce qu’un Français musulman ? La question paraît affirmative, mais elle est trompeuse. Un Français musulman est un adepte de l’Islam qui a si bien saisi le contenu coranique [coranique] qu’il est en mesure de se consacrer à défendre un idéal, une cause celle d’« Être au service de l’Humanité » [intellectuellement, culturellement, spirituellement, socioéconomiquement, esthétiquement, etc.] et de s’affranchir de la Tradition [Hadiths⁴], source de la fossilisation de l’Islam et de la ruine des Musulmans.

Il est essentiel que les Français musulmans instruisent les Français antésulmans du contenu coranique qui est le support écrit de l’Islam afin que ces derniers puissent extirper leur esprit et leur corps des méfaits de la Tradition ; observer, enfin, les pratiques ô combien savoureuses du Message de l’Islam : « Être au service de l’Humanité » !

En France, la participation officiellement concrète des Français musulmans mettra fin sur le plan juridique et psychologique à un système social de rejet. Cela signifie l'aboutissement d’une situation injustifiée ou la séparation d’une même population - française- n’a plus raison d’être, normalement, à l’aube du XXIe siècle. Tout cela parce que certains individus machiavéliques, les Doud, décident pour toute une nation ; cela en lui inculquant un réflexe socioculturel passionnel, irraisonnable et irrationnel, celui de stigmatiser la liberté d’opinion et d’action d’une partie de la population française, en l’occurrence d’obédience musulmane.

Les théoriciens de cette forme de pensée « doudienne » justifient ainsi leurs entreprises. Tous les gouvernements successifs ont motivé hypocritement la politique de confinement des Français musulmans. Leurs efforts ont été d’autant plus nécessaires et systématiques que le pouvoir de l’opinion publique augmentait et qu’il fallait la convaincre afin de la gagner à ses idées.

En réaction il est vital qu’apparaisse une critique constructive de la « problématique du Français musulman », il faut bien souligner l’expression « Français musulman », par le musulman et par lui seul, sous la forme de révolutions mentale et culturelle. Celles-ci seront les prémices d’une position politique allant de la simple revendication de leurs droits réels -civiques et citoyens-, puis à une réelle participation aux affaires publiques de la France par la conception de mouvements associatifs, de courants idéologiques et enfin de partis politiques spécifiques.

Ces actions qui surgissent visent à légitimer cette critique constructive de manière concrète : c’est la participation active et palpable des Français musulmans au bien-être de la nation française et à l’élévation de la France !


⁴ Bien entendu les quelques hadiths [Sunna] du Raçoūl relatifs au rituel tels que la manière d’effectuer la Çalāt [« Prière »], le Hajj [« Pèlerinage »], la cérémonie funéraire ou la lecture coranique [coranique] sont un ensemble d’acquis qui fait partie du patrimoine cultuelle de l’Islam depuis son apparition [l’Islam] et n’est donc pas remis en question. En effet, ces pratiques rituelles ne sont aucunement un obstacle à la pensée et n’ont jamais empêché la genèse de la Civilisation de l’Islam classique ! Voilà pour l’essentiel, sinon, le reste de la Tradition à partir du XIIe siècle, a été un joug fixé au cou des Musulmans qui les a transformés en Antésulmans.

Joug. En agriculture, pièce de bois utilisée pour atteler des bœufs. Dans l'Antiquité, à Rome, symbole de la soumission d'une armée vaincue. Contrainte matérielle ou morale.

I - Français musulman enjeu politique et surenchère électorale

Afin d’appréhender méthodiquement le sujet d’analyse qui sera traité dans cet ouvrage et de conserver les idées essentielles, il est utile, à titre didactique, de donner quelques définitions.

1 - Quelques définitions concises

A - Antésulman

Généralement, le vocable « musulman » n'a que l'apparence difforme de la chose désignée et dissimule les vraies valeurs de l’Islam⁶. De ce fait, l’expression « musulman » est sans fondement car elle ne veut plus rien dire depuis fort longtemps. Jadis, avant le XIIe siècle, elle exprimait un degré de clarté et de logique exclusif car le caractère juste et valorisant d’une telle appellation se distinguait d’emblée.

Le Musulman était un modèle incarnant l’Islam dans son corps et dans son esprit, dans ses paroles et dans ses gestes, dans sa sensibilité et dans ses relations avec l’Univers qui l’entoure. Ce laxisme sur lequel tous ceux qui se prétendent « musulmans » se prélassent, il est temps qu’il cesse. En effet, la dénomination du vocable « Musulman » par l’expression « Antésulman » paraît tout à fait adéquate et essentielle afin que celui-ci renoue avec la réalité. De ce fait, il épouse absolument les contours des individus et des populations qui se réclament de l’Islam.

Antésulman devient alors un signe unique, un critère d’éléments qui représentent à la fois la capacité d’un tel individu à saisir « sa croyance » [Antislam] dans des rituels insensés et des dogmes baroques, mais

Vous avez atteint la fin de cet aperçu. Inscrivez-vous pour en savoir plus !
Page 1 sur 1

Avis

Ce que les gens pensent de Sociologie du Français musulman - Perspectives d'avenir ?

0
0 évaluations / 0 Avis
Qu'avez-vous pensé ?
Évaluation : 0 sur 5 étoiles

Avis des lecteurs